Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Jake Warren Wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Anthropologue
avatar



◮ DOSSIERS : 261
◮ Y.O. : 36
◮ HERE : ATLANTIS
◮ JOB : ANTHROPOLOGUE
◮ COMPTES : SHEPPARD, ATHALA, THAV'AK, CATTALEYA, MAHTAR & RONON





MessageSujet: Jake Warren Wilson   Mer 20 Aoû - 21:43

STARGATE PROJECT CONFIDENTIAL FILE



« That was a waste of a perfectly good explanation »
Docteur Jacob Warren Wilson au rapport, mais appelez moi Jake. Malgré mes 33 ans je suis l'un des meilleurs Anthropologue spécialisé(e) en ethnologie de mon pays. Par ailleurs, je représente l'Australie sur la Cité d'Atlantis. En dehors du boulot, je suis célibataire mais cela ne m'empêchera pas d'être présent tous les jours parmi vous. Suite à un virus contracté sur une planète étrangère, il semblerait que j'ai quelques ressemblances physiques avec Ryan Gosling.
D'après le Docteur Lam, je serai potentiellement doté du gène des ancêtres, c'est faux.
Curieux, Observateur, Débrouillard
Taquin, Intelligent, Têtu


Anecdotes »
Anecdotes... Sur moi c'est ça ? Je commence par où ? Le point important et non négligeable, mon frère jumeau. C'est au cas où vous n'auriez pas compris que j'ai un sosie qui se balade sur la cité et qu'il me ressemble tout pareil. Enfin c'est le principe des jumeaux non ? Comme les français, ils parlent bien français, comme ça ils peuvent se comprendre. C'est un truc de dingue ! Désolé, j'ai un peu tendance à partir dans tous les sens, du coup si vous commencer par me parler de la prochaine armoire que vous allez acheter, il y a de fortes chances pour que je cris « papillon ! » et que je parte à la recherche du dit papillon. Parce qu'il y aura forcément eu un papillon à passer dans le coin. Appeler moi Captain Obvious. Pardon, je parlais de quoi à la base ? Ah oui, mon frère jumeau. Outre le fait qu'un se ressemble, parce que c'est le principe, on a tendance ; je dis « on » parce qu'on a un cerveau pour deux en faite ; à faire des conneries ensembles. Enfin des conneries, les autres appellent ça comme ça, nous on dit plus qu'on est là pour faire avancer les choses vous voyez, de vrai scientifique ! Du coup, si j'aime bien mettre les choses en évidence, je suis plutôt assez gauche voire aveugle quand il s'agit des relations humaines. Je suis le genre à passer à côté des filles. Même si je les aime bien hein. Mais en général c'est Julian qui me prévient quand y en a une qui a le béguin pour moi du coup ça donne « ha merci, j'avais pas remarqué » Oui je suis assez tête en l'air, je dois l'avouer. D'ailleurs j'oublie souvent de me raser, pas que ça fait bad boy, enfin si un peu, mais juste que j'y pense pas forcément. Alors en plus si je suis pris sur un truc intéressant, vous pouvez le retrouver avec une barbe d'une semaine, du coup les gens ils disent « ha bah t'étais entrain de bosser toi » Et ils ont raison. Damn it, ce sont des Captain Obvious aussi! Tant pis... J'étais entrain de dire quoi déjà ? Faut vraiment que je note les trucs que je dis parce que je m'y retrouverais pas. Enfin vous en faite pas, quand il s'agit de travailler mon cerveau est au sommet de sa concentration, peut-être même trop. Mais si je suis avec mon frère Julian ; oui c'est comme ça qu'il s'appelle ; ne comptez pas sur moi pour répondre de mes actes. Nous sommes comme qui dirait une vraie tornade quand on est dans le coin. Mais je dirais pas qu'on est méchants, on est juste très joueur. Ho ! Une tablette de chocolat volante ! Pardon. Non mais je crois qu'on va arrêter là parce que vos trucs là j'arrive pas à me concentrer. Vous auriez pas vu mes lunettes d'ailleurs ? Oui mes lunettes de vue.
Antécédents médicaux »
Le Docteur Jacob Wilson possède une santé physique remarquable. Après de nombreux examens ayant révélé le passé aventurier de Jacob, les premiers indices sont laissés par les nombreuses cicatrices qui lui couvrent le corps. La plus part lui viennent de l'enfance. Aussi a-t-il fallu le questionner sur sa famille, à savoir s'il était battu par ses parents. La réponse fut tout à fait surprenante. En réalité, lui et son frère Julian ; portant les même types de cicatrices ; ont grandit dans le Bush australien. Sans doute l'endroit le plus dangereux du monde. Aussi la résistance du Docteur Wilson semble-t-elle tout à fait intéressante. Aussi étrange que cela paraisse, le sujet ne semble pas en avoir conscience. Il aurait d'ailleurs une certaine tendance à se négliger s'il n'avait pas procédé à un système de notation lui permettant de se rappeler des choses à faire. Il possède néanmoins une défense immunitaire à toute épreuve. De se fait, suite à une fréquentation régulière du Bush australien, Jacob n'a pas développé d'allergie notable. A surveiller cependant.
Le Docteur Wilson est d'ailleurs à surveiller tout simplement. D'un naturel trop curieux, il pourrait bien mettre son nez là où il ne faut pas. Il nous a expliqué qu'il n'avait pas toujours conscience du danger. Chose que nous aurions fini par comprendre au regard de ses multiples séjours à l'hôpital pour des fractures en tous genres, le rapport des différents médecins atteste également de son incapacité ; à lui et son frère ; de tenir en place dans un lit même après une opération.

Le Docteur Wilson est jugé apte au service sur la cité et en expédition, il sera toutefois à surveiller de près pour son bien et celui de l'équipe à laquelle il sera affecté.

Histoire »
« Ragnar Lothbrok... Ragnar... Lothbrok. » Jake venait de se découvrir un intérêt particulier pour le nom de cet illustre roi viking. « Ragnar Lothbrok ! » dit-il joyeusement avec le sourire aux lèvres. Ni une ni deux, après la fin du générique du premier épisode de la saison 1 de Vikings, il avait sauté de son fauteuil et sortait déjà ses quelques livres sur la culture nordique. L'étagère du dessus était remplit de littérature asiatique. Il retira quelques livres d'une étagère remplit de livre sur la culture scandinave. Il ne fallait pas négliger de parler de sa bibliothèque qui regroupait de gros volumes sur les différentes ethnies qui peuplaient la terre. L'année dernière il s'était pris de passion pour les indiens d'Amazonie. D'ailleurs s'il n'était pas parti en Amérique du Sud cette année là, c'était parce qu'il devait rendre une thèse sur le développement des peuples africains. Mais c'est vrai que les populations anciennes d'Amérique du Sud étaient passionnante. Qu'est-ce qu'il n'aurait pas donné pour aller faire un tour sur les sites Aztèques et Mayas. Il était vert.

Partout sur sa table de salle à manger transformé en antre de recherches, Jake avait le nez plonger dans les multitudes de pages ouvertes. On ne voyait plus le bois foncé pourtant si beau taillé dans du chêne massif. Partout sur des papiers, il y avait marqué Ragnar Lothbrok, un roi de légende. L'ethnologue y voyait là comme un clin d’œil au roi Arthur. Comment ne pas passer à ce roi ci ? Était-il fou de se passionner ainsi pour le passer et ces civilisation d'un autre temps ? La raison était pourtant toute simple, il aimait les histoires, il aimait les aventures. Jamais son âme d'enfant et sa curiosité maladive n'avait pu le quitter malgré le nombre des années. Son ordinateur passait en boucle des musiques scandinaves. Jake était à des siècles du présent. Il était un viking. Pour les jeux de rôle c'était très pratique. Mais il ne jouait pas à ce genre de chose.

« Jacob ! Tu es enfin sorti de ta période Vikings ? » lança Mark à son collègue tandis que celui-ci contemplait une œuvre précolombienne pour l'exposition spéciale sur la culture d'Amérique du Sud. Jake n'avait pas noté le ton de la blague, trop absorbé par son observation de la statue de pierre d'origine aztèque. Les mains fourrés dans les poches de son blouson, il ne s'intéressa même pas à son ami qui s'était posté à sa gauche pour regarder avec lui la sculpture. « Tu sais Mark, j'ai étudié un tas de civilisations traditionnelles. J'ai déjà vécu 3 ans dans la campagne chinoise au contacte d'ethnies minoritaires. J'ai contemplé les grandes pyramides en me demandant s'il s'agissait bien de tombeaux. L'Amérique du Sud semble posséder encore bien des mystères. Mon cerveau est rempli de pleins de connaissances. Pourtant je me sens vide » dit-il sur le ton de l'aveu. Depuis qu'il avait fait le tour de la question sur Ragnar Lothbrok, il s'était rendu compte que l'aventure, le goût du risque, tout cela lui manquait terriblement. Il avait envie de vivre, de découvrir des choses et non pas se contenter des découvertes déjà faites. Les homme s'étaient aventurés partout sur terre et n'avaient pas attendu Jake. « Je veux être un explorateur, rencontrer de nouvelles populations, de nouvelles cultures, des civilisations anciennes encore debout aujourd'hui malgré la mondialisation galopante. » Voilà qui était un véritable cri du cœur de la part de l'anthropologue australien. Mark restait étrangement silencieux, comme pris dans sa contemplation de la statue. Après un moment sans parler, il dit alors « Tu n'as jamais penser à t'intéresser aux Amérindiens ? Je suis sûr que tu aurais plaisir à étudier ces peuples d'Amériques du Nord. » Jake secoua la tête par la négative « Non, j'ai trop de peine en pensant à un peuple qui a presque été exterminé par les colons européens. Je suis curieux, mais j'ai trop de respect pour les morts. »

Mark tourna la tête vers lui, observant son ami qu'il voyait en prise avec ce sentiment de vide absolu. Grandir dans le Bush australien ne pouvait pas faire d'un enfant un petit chercheur sans ambition. Il savait qui pourrait donner les moyens à Jacob de devenir cet explorateur qu'il voulait être. « Tu crois que tu mérites plus qu'un autre d'être Indiana Jones ? » Jake tourna enfin la tête vers lui pour le regarder droit dans les yeux, un sourire malicieux pendu aux coins des lèvres. « J'espère pas être juste Indiana Jones. » La réplique était lancée. Il ne savait pas qu'en disant cela il venait d'ouvrir les portes d'un des plus grands secrets de ce siècle. « Alors prends un billet pour les États Unis, j'ai quelqu'un à te faire rencontrer. » Piqué au vif, la curiosité de l'ethnologue avait bondit dans son esprit comme un chaton joueur. Plus jamais il ne devrait se contenter de livres pour faire vivre à son esprit de grandes aventures.

« So you don't even know about the Stargate? »
Yop ! Donc moi, derrière l'écran, c'est Brune, âgé(e) de 21 à ce jour. J'ai découvert le forum en commandant des lentilles sur malentille.com et je trouve que le design est trop bien. Vu que je vous trouvez trop bad ass, je pense que je serai présent(e) 5/7 jours car j'ai aussi une petite vie à mener en parallèle. J'ai 1920 compte(s) sur le forum et leur nom à tous c'est Tuile, truite, cailloux, plouf, renard, crâne, corbeau....

Stargate Atlantis RPG © base de Elo', modif par ghost.writer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jake Warren Wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jake Warren Wilson
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]
» Melinda Warren [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 2.0 :: Archives présentations-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.