Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 julian n. wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Indiana Jones
avatar



◮ DOSSIERS : 210
◮ Y.O. : 37
◮ HERE : à la découverte d'atlantis
◮ JOB : botaniste // poseur de questions
◮ COMPTES : McKay le Râleur; Lorne le Malchanceux; Alex la Folle-Pryro; Kan le Naïf; Harikee la Menteuse; Liara la Paumée; Raf le Toxico


jake - partenaire




MessageSujet: julian n. wilson   Dim 24 Aoû - 23:44

STARGATE PROJECT CONFIDENTIAL FILE



« That was a waste of a perfectly good explanation »
Docteur Julian Nyssien Wilson au rapport. Malgré mes 33 ans je suis l'un des meilleurs botanistes spécialisé(e) en don de noms aux plantes de mon pays. Par ailleurs, je représente l' Australie (ah non pas encore) sur la Cité d'Atlantis. En dehors du boulot, je suis célibataire mais cela ne m'empêchera pas d'être présent tous les jours parmi vous. Suite à un virus contracté sur une planète étrangère, il semblerait que j'ai quelques ressemblances physiques avec Ryan Gosling.
D'après le Docteur Lam, je serai potentiellement doté du gène des ancêtres, c'est faux.
Maniaque, Curieux, Plaisantin
Bavard, Aventurier, Bordélique


Anecdotes »
Julian a un frère jumeau, Jacob. Ce n'est pas tellement une nouvelle saisissante puisque tout le monde le sait, mais c'est souvent ce que Julian dit en premier, quand on lui demande de raconter quelque chose d'inattendu sur lui. Il faut dire que les deux jumeaux ont toujours été particulièrement complices et proches ; les quatre cents coups, ils les ont tous fait. Et pour la peine, ils en ont même fait un de plus, pour que ça fasse quatre cent un coups. On ignore lequel des deux est né en premier et quand la question est posée à Julian, il répond que c'est lui, naturellement. ﴿ Il n'est pas rare de le croiser avec une paire de lunette de soleil sur le nez. Il trouve que ça lui donne un air de bad boy et il pense très sincèrement que ça fait craquer les filles. Et puis il a remarqué que les militaires du SGC en avaient tous, alors pourquoi pas lui ? De même, il aura presque toujours un chewing-gum à mâchouiller. Peu importe le goût, même si sa préférence vont pour ceux au citron depuis qu'il est enfant. ﴿ Il ne se rase pas. Ou plutôt, il ne sera jamais parfaitement rasé. Il aime avoir une barbe de quelques jours et il déteste avoir à se raser. La vérité, c'est qu'il n'a jamais été capable de se raser entièrement sans se couper et comme il n'aime pas avoir l'air idiot, il préfère avoir l'air négligé. ﴿ En présence de Jake, il ne sera pas sérieux. En son absence aussi, mais quand son jumeau est dans les parages, c'est encore pire. Ca leur vaut le surnom de duo infernal par le Docteur McKay. Surnom que l'ensemble de la Cité semble avoir repris. ﴿ Son second prénom, Nyssien, est le nom d'une divinité indo-européenne qui a un jumeau. Julian n'a jamais compris pourquoi ses parents n'avaient pas donné le nom dudit jumeau à son frère. ﴿ Il est friand de grimace. S'il est vexé ou s'il est de bonne humeur, il en fera. Et si vous avez le malheur de le contredire, il vous imitera durant une bonne demi-journée. Attention, parce qu'il est douée. ﴿ Il a toujours été bon dessinateur. Surtout quand il s'agissait de caricature. ﴿ Il se passionne pour beaucoup de choses, aussi sa spécialisation a été difficile à trouver pour lui, mais s'il a choisit les plantes, c'est parce qu'il les trouve toutes particulièrement belles. ﴿ Il parle latin. Certes, ça ne sert à rien, et il le reconnaît lui-même, mais il adore se vanter de savoir parler le latin. ﴿ Il a déjà été fiancé. Deux fois. Ou une fois et demi, disons. La première fois, il avait à peine dix-huit ans et était avec sa copine depuis trois ans ; il était persuadé que c'était le grand amour alors il la demandé en mariage. Elle a dit oui. Ils se sont séparés trois mois après la demande. La seconde fois, ça faisait cinq ans qu'il était avec sa copine et le soir où il a fait sa demande, elle a rompu. Ils ont été fiancés deux minutes et vingt-huit secondes. ﴿ Il a hâte de rencontrer les Wraith tant il en a entendu parler. Cette espèce semble le fasciner et il ne paraît pas se rendre compte du danger qu'il peut courir s'il les approche de trop près.
Antécédents médicaux »
corpulence ﴿ On ne peut pas dire que Julian soit "mal" foutu. Ce serait plutôt l'inverse, même. Un mètre quatre-vingt quatre de sex-appeal pour les donzelles qui aime le genre négligé et playboy. Un comble pour le pauvre jeune homme qui essayait de prouver qu'il n'était pas de ce genre-là. S'il prenait, effectivement, soin de son corps, c'était davantage par égoïsme (il ne désirait pas se retrouver dans un corps gras et plein de cholestérol d'ici une vingtaine d'années) que pour essayer d'attirer les jolies jambes qu'il croisait. Non, s'il désirait séduire, il usait de son côté faux mauvais garçon pour le faire. C'était d'ailleurs dans ce but-là qu'il était allé se faire tatouer. Rien de trop extravagant, visible lorsqu'il vêtissait un marcel ou qu'il remontait ses manches.
Les cicatrices, en revanche, si elles n'auraient pu qu'affirmer son appartenance à la classe de ceux qui n'ont peur de rien, il préférait les dissimuler. Il fallait reconnaître qu'il n'y avait rien de bien folichon là-dedans : la première n'était rien de plus qu'une vague cicatrice de l'opération de l’appendice qu'il avait subit quand il avait tout juste vingt-et-un. Les autres avaient déjà toutes disparues malgré son entêtement à aller chercher les problèmes. Et les ennemis.

infections et allergies ﴿ Bien qu'il passe la majeur partie de son temps à côtoyer des plantes allergène, Julian n'a jamais été touché par celles-ci. Un fait qui relève du miracle quand on sait qu'il ne respecte jamais les protocoles de sécurité contrairement au reste de son équipe. Il n'est, en revanche, par rare qu'il se présente à l'infirmerie pour des petites coupures dûes aux épines des différentes plantes qu'il manipule à longueur de temps. Mais comme il attend généralement la dernière minute avant de se présenter, les coupures ont, elles, largement le temps de s'infecter. Les avertissements ne semblent guère suffire puisqu'il recommence de sitôt.

allergies ﴿ Du reste, Julian revient souvent pour des blessures bégnines souvent causées par sa curiosité insatiable qui le fait fouiner de partout, y compris là où il ne devrait pas. Il a ainsi eu plusieurs fractures après qu'il ait décidé de mener une expérience sur une plante verte des plus factices dans la chambre d'un invité (présent pour mener à bien une alliance et qui, semblerait-il, ait mal perçue les ambitions de Julian).
Il a aussi souvent exposé à de faibles radiations à force de traîner dans les laboratoires de nos scientifiques les plus loufoques et brûlé en voulant les aider à manipuler des produits chimiques instables et hautement dangereux.

La seule chose que nous puissions encore espérer est qu'il saura calmer sa curiosité et son âme d'aventurier sur la Cité... Il pourrait aussi bien mourir suite à un simple rhume comme nous faire tous tuer.

Histoire »
La chaise racla sur le sol alors qu'il la tirait pour s'asseoir. Les têtes se tournèrent vers lui, sourcils froncés et il ne put qu'esquisser une petite moue adorablement désolée pour se faire pardonner. Et c'est donc en cela que les deux théories se rejoignent. Bien évidemment, les quelques physiciens théologistes diront que c'est tout à fait possible qu'un esprit divin ait créée plusieurs univers mais que cela étant inutiles pour cedit être, renieront fortement cette possibilité. En cela, il est légitime de se demander s'il existe bien, ou non, différents univers reliés au nôtre et dont les seules différences avec notre propre univers seraient les différents choix de chacun. Autrement, existe-t-il, quelque part dans l'infini du monde, un univers parallèle où je ne serai pas physicien mais archéologue ? Un univers où ma femme ne m'aurait jamais quitté ? C'est pour répondre à cette quest... Hm, oui ?. L'homme avait remonté ses lunettes sur son nez aquilin et invitait du menton le retardataire à poser sa question au su de tous. Donc, si je comprends bien, la théorie est qu'il existe différentes parties de moi-même quelque part ailleurs ? Eh bien, ce ne sont pas tout à fait différentes parties de vous, mais d'autres vous. Des vous alternatifs si vous préférez. Mais oui, c'est cela. L'invité semblait réfléchir et il passa une main pensive sur sa barbe naissante en multipliant les grimaces. Mais dans ce cas, comment se fait-il que je... Comment dire cela... ? Comment se fait-il que je n'ai pas conscience de ça ? Qu'il y ait plusieurs moi, je veux dire.. Il y eut un silence gêné, coupé par les réflexions des autres invités. Il a raison, murmuraient les uns. Bah oui, c'est pas bête ça ! Comment ça se fait ? acquiesçaient les autres. Le conférencier parut décontenancé l'espace d'un instant avant qu'il ne retrouve de sa superbe. Eh bien il s'agit-là d'une des très nombreuses questions intéressantes auxquelles nous autres essayons de répondre. Comme l'autre s'était rassit, il reprit. Bon, où en étais-je... ? Ah, oui ! La question du jour est donc de répondre à la question de l'existence des univers parallèles. C'est un sujet qui fait polémique et je ne suis nullement là pour vous affirmer ceci ou cela, juste pour vous donner divers exemples de théories afin que vous vous fassiez votre propre opinion sur le sujet. Il est tout simplement impossible d'affirmer, ou d'infirmer, que les univers parallèles existent. Pour ce faire, il faudrait le vivre mais cela pourrait créer un paradoxe. Ce serait comme dans Back to the Future ? Quand Marty remonte dans le passé à l'aide de la voiture du Doc', il créé un paradoxe parce qu'il rencontre ses parents. Il découvre au fil du temps que son frère et sa soeur, et même lui, n'existeront peut-être jamais. L’imminent professeur, détenteur d'un doctorat, avait releva la tête. Encore une fois, le jeune homme mal rasé le prenait de court. Euh... Oui, un paradoxe, oui. Il voulut reprendre, mais l'autre n'avait pas dit son dernier mot. Mais puisqu'il ne s'agit pas de remonter le temps, avec un univers parallèle, comment se fait-il qu'un paradoxe puisse être créé ? Nouveau silence. Nouveau murmure d'approbation dans le public. Le professeur se passa une main sur le visage. Eh bien, c'est difficile à expliquer... Mais puisque vous y tenez. Les univers parallèles évoluent chacun à leur rythme. Par exemple, admettons que l'élément qui vous a fait quitter la maison de vos parents soit une envie d'étudier le droit à Oxford. Dans une autre réalité, vous n'avez peut-être jamais décidé de vous lancer dans des études de droit. Peut-être même que vous vivez encore chez vos parents. Et ce petit détail change tout. C'est un peu comme l'effet papillon. Imaginons par exemple, un univers où l'esclavagisme n'a jamais été aboli aux Etats-Unis. Ils n'auront donc pas pu donner l'exemple à l'Europe et ainsi de suite. Au final, l'esclavage serait donc toujours d'actualité. Admettons maintenant que vous alliez dans cet univers. Ca créera un paradoxe dans le sens où, d'une, il y aura sans doute un autre vous qui s'y retrouvera mais il aura une toute autre vie et une toute autre vision du monde, mais aussi parce qu'en vous y rendant, vous risquez de faire évoluer ce monde-là. Et ainsi, de le changer. Et au lieu d'évoluer à son propre rythme, il sera chamboulée par votre arrivée et vos idéaux. La tirade achevée, le professeur attrapa sa bouteille d'eau fraîche et but une longue gorgée tandis que son public semblait méditer. Le fauteur de trouble se rassit finalement et il retint un soupire de soulagement. Il allait pouvoir reprendre.

*
**
*


Excusez-moi ? Le jeune homme séduisant fit volte-face, ses lunettes de soleil dissimulant ses yeux. Maintenant qu'il se trouvait devant lui, le professeur se disait qu'il n'avait pas réellement l'air d'un physicien. D'un playboy dragueur, oui. Mais pas d'un scientifique. Je me demandais, au vu des questions très pertinentes que vous m'avez posé tantôt, si vous étudiez la physique ? Un sourire qui aurait fait chavirer les coeurs de demoiselles. Oh non, du tout. Vous vous intéresser à l'astrophysique durant votre temps libre alors... ? Nouveau sourire. Amusé celui-ci tandis qu'il se grattait la base de la nuque. En réalité, je suis botaniste. Oh quelle charmante profes... Wait. What ? Ce jeune adulte aux airs de mannequin, botaniste ? Ce jeune homme qui avait été capable de lui retourner le cerveau en quelques secondes, un botanique ? Ce gars, là, qui posait des questions d'une intelligence rare, un foutu botaniste ?! Mais où allait le monde ? C'était du talent gâché que de savoir cette âme vive et intrigante préférer étudier quelques maudites plantes vertes. Oui, je trouve aussi. Assez méconnue, hélas, il faut bien le reconnaître. Et pourtant, on en apprend tellement avec les plantes ! Tenez par exemple, le Salix Babylonica nous apprend beaucoup sur la Chine - son pays d'origine ; il ne s'est exporté que plus tard dans les autres pays. Et quand on y réfléchit, ce n'est pas très étonnant, qu'il soit un arbre chinois - si vous me passez l'expression. Après tout, n'est-ce pas là-bas que nous voyons les plus belles rizières ? Pardon, le Salix Babyquoi ? Nouveau sourire - il allait le lui faire bouffer s'il continuait ainsi ! Le Saule Pleureur, si vous préférez. Voyez-vous, les noms latins parlent davantage de l'arbre que leurs traductions. Rien que d'y penser, j'en ai des frissons, voyez-vous.. Le professeur avait décroché. Il ne pouvait pas croire ce qu'il venait d'entendre. Un beau discours sur un foutu arbre, alors que le jeune homme qui se tenait devant lui aurait eu un avenir magnifique dans les sciences. Les vraies sciences. Celles de l'espace, surtout. Et sans vouloir me vanter, je connais toutes les espèces de plantes qu'il existe au monde. J'ai beaucoup voyagé, plus jeune et je me suis documenté. Aucune espèce ne peut me tenir tête ! Là, ce fut au tour du doctorant de sourire. Un sourire carnassier et malicieux. Je suis prêt à parier un mois de salaire que je peux vous trouver une plante que vous ne connaissez pas ! Préparez les billets, mon cher, car je relève le défi !

*
**
*


C'est splendide ! Tout à fait remarquable ! Vous avez remarqué les racines recourbées et acérées de cette espèce ? Et la couleur dorée de sa tige. On dirait qu'elle est recouverte d'une mousse or. Et ce pollen ! Certainement pas un pollen allergène, non. Il reste profondément accroché à la fleur même si j'essaie de tirer des... Oh ! Ce n'est pas du pollen, c'est la fleur ! Une fleur dans la fleur ! Remarquable. Tout à fait remarquable ! Où l'avez-vous trouvé ? Un air énigmatique sur le visage, le professeur, vêtu d'une longue blouse blanche, s'approcha lentement. Je vous l'avais bien dit, que je serai capable de vous trouver une plante que vous ne connaissez pas. D'où vient-elle ? Je veux savoir dans quel milieu elle a poussé et évolué - car je suis certain que c'est une sorte d'évolution de l'espèce en elle-même, comme les Pokémons. Je vous préviens, je ne quitterai pas cet endroit avant de savoir dans quel pays, quelle ville, quel terrain cette espèce aussi magnifique et intéressante pousse et grandis. Il avait croisé les bras et relever la tête dans un air à la fois enfantin et boudeur. Il y eut une rapide hésitation. Très bien. Nous avons trouvé cette plante sur P3M-492. Aussi appelée Hijau L'autre battit des cils, interloqué. Dans ses yeux gris, il était presque possible de suivre le fil des pensées incohérentes. Mais sur son visage d'ange, ses interrogations étaient lisibles. Laissez-moi vous raconter une histoire intéressante. Mais d'abord, signez ceci, je vous prie. Et il sortit un épais dossier de confidentialité de sa sacoche qu'il tendit au jeune homme. S'il le signait, alors le Docteur Julian Wilson rejoindrait officiellement le programme Porte des Etoiles.

« So you don't even know about the Stargate? »
Yop ! Donc moi, derrière l'écran, c'est écran de fumée, âgé(e) de je suis pas né à ce jour. J'ai découvert le forum me faisant traîné en laisse par mon jumeau et je trouve que le design est adapté à mon avatar. Vu que je vous trouvez trop bad ass, je pense que je serai présent(e) 5/7 jours car j'ai aussi une petite vie à mener en parallèle. J'ai quinze compte(s) sur le forum et leur nom à tous c'est rose, pétunia, orchidée.

Stargate Atlantis RPG © base de Elo', modif par ghost.writer



on va l’accrocher à un fil invisible. un fil invisible, c’est comme un homme invisible, mais en forme de fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

julian n. wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Georges Wilson...
» Andrew Wilson [Validé]
» Présentation d'Eowyn Wilson [Validée]
» Signature de contrat - Ryan Wilson
» Les Papotages d'Adam Wilson Newman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 2.0 :: Archives présentations-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.