Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Militaires   Jeu 4 Oct - 19:16

Militaires


JOHN SHEPPARD ▲ Joe Flanigan EVAN LORNE ▲ Kavan Smith LAURA CADMAN ▲ Jaime Ray Newman SAMANTHA CARTER ▲ Amanda Tapping STEVEN CALDWELL ▲ Mitch Pileggi ANDY TOWNSEND ▲ Erica Cerra


Les militaires sont les terriens ayant été dans l'armée sur Terre, peu importe laquelle (US Air Force, Navy...). Ils peuvent être de grades différents et diriger une équipe SGA ou bien être aux commandes d'un vaisseau d'origines terrienne. Sur Atlantis, ils veillent à la sécurité de la Cité ; en mission, ils protègent les autres des équipes SGA.




Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 25 Jan - 0:18, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Militaires   Jeu 4 Oct - 19:28

Stargate Confidential File


John

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis John Sheppard. Âgé(e) de 43 ans, je suis quand même Colonel de l'USAF, spécialisé(e) en missions suicide et pilotage, ce qui signifie que je suis un Militaire. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis (Tucson) sur la Cité depuis maintenant 2004. En dehors de mon travail monumental, je suis divorcé, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Joe Flanigan. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis pris.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« La dernière fois que je me suis retrouvé en face de moi j’ai finis par me mettre KO. » Le Colonel Sheppard peut être connu pour son humour à toute épreuve dans n’importe quelle galaxie. D’ailleurs, à cause de cela, il me rappelle beaucoup le Général O’Neill. Pour cela, et aussi parce qu’ils ont tous deux du mal avec l’autorité. (…) Un autre point commun entre les deux c’est le respect que les autres militaires ont pour eux. Le premier est devenu une sorte de légende sur Terre tandis que le deuxième est considéré comme un héro dans Pégase – quoique nos camarades restés sur Terre l’admirent aussi beaucoup. Avant de se joindre à l’Expédition Atlantis, il était principalement connu pour avoir délibérément désobéit à un ordre direct en Afghanistan pour sauver le Capitaine Lyle Holland. A cette époque, il était alors mal vu par ses pairs et le Colonel Sumner n’acceptait pas de le voir sur Atlantis. (…) Cependant, comme il était porteur du gène ATA, le Docteur Weir a insisté auprès du Général O’Neill pour que le Major puisse se joindre à l’Expédition. (…) Parfois, je me dis que s’il n’avait pas été là, la guerre contre les Wraiths n’aurait pas eu lieu.

Il n’avait pas eu le temps de prendre ses aises sur la Cité qu’il était envoyé sur Athos sous les ordres du Colonel Sumner afin de trouver des E2PZ pour alimenter la Cité qui manquait cruellement d’énergie. Sur cette planète, il fit la rencontre de Teyla avec qui il se lia. (…) Malheureusement, les Wraiths vinrent faire une sélection et capturèrent la plupart des Athosiens ainsi qu’une bonne partie des soldats terriens, dont le Colonel. (…) A bord du vaisseau ruche, il retrouva le Colonel qui était en train de se faire aspirer ses forces vitales par une Reine Wraith. Il finit par la tuer, mais ce geste eut un effet désastreux imprévu ; tous les Wraiths furent sortis de leur hibernation. (…) De retour sur Atlantis, il était devenu le militaire le plus haut gradé de la Cité et fut mis à la tête de la première équipe de l’Expédition, SGA-1, qu’il composa du Lieutenant Ford, du Docteur McKay et de l’Athosienne, Teyla.

(…) Bien que Sheppard soit le principal négociateur de SGA-1 et qu’il ait réussit à créer de nombreuses alliances au sein de la galaxie, il s’est aussi fait de très nombreux ennemis. Les Wraiths mis à part, les Genii sont aussi des ennemis du Colonel. Notamment Acastus Kolya qu’il rencontra alors que ce dernier prenait possession de la Cité. (…) Mais la menace représentée par Kolya fut finalement éteinte lorsque Sheppard réussit à le tuer après que Kolya ait enlevé SGA-1 ainsi que le Docteur Weir afin d’appâter le Colonel. (…) Entre temps, le Colonel et son équipe ont fait la rencontre du coureur, Ronon Dex. Ils conclurent un accord et Ronon fut emmené sur la Cité où il apprit que son peuple avait disparut. Suite à cela, le Colonel Sheppard a beaucoup insisté auprès du Docteur Weir pour affecter Ronon à son équipe, louant ses qualités à de nombreuses reprises (ceci dit, il est à noter qu’il ne l’a jamais affronter en corps à corps…). (…)

Je me souviens qu’une fois, le Colonel avait infecté par un organisme Wraith qui le faisait muter en Wraith, justement. C’était pas très beau à voir. (…) Cela présentait plusieurs avantages, au début. Par exemple, sa force, et son agilité étaient décuplées et, à la manière des Wraiths, il pouvait se régénérer, mais il finit par se montrer violent envers les autres, et plus particulièrement envers le Docteur Weir. (…) Pour le soigner, il fallait que le Docteur Beckett puisse faire un rétrovirus. Mais pour cela, il nous fallait un œuf de l’insecte Iratus. Lorsque SGA-1 menée par le Major Lorne s’y rendit, la mission s’avéra être un échec. Le Colonel Sheppard s’y rendit alors de son propre chef ; les insectes Iratus ne l’attaquant pas à cause de son ADN semblable au leur. (…) Le Docteur Beckett accompli, à son tour, le rétrovirus avec brio et le Colonel put retrouver son apparence et un comportement normal.

(…) Le Colonel a également été la première personne à avoir rencontré Todd. Ils étaient tous les deux des prisonniers de Kolya qui comptait se servir du Wraith afin de torturer Sheppard pour faire un échange par la suite. Ladon Radim contre le Colonel. (…) Celui-ci a finit par s’évader, non sans l’aide du Wraith avec qui il passa un premier accord. Ce même marché fut suivit par plusieurs autres, les deux tenant parole à chaque fois. C’est comme ça que le Wraith a finit par être nommé Todd par le Colonel et son équipe et devint un allié de la Cité plutôt utile. (…) C’est également grâce à Sheppard qu’on a put apprendre l’existence des Voyageurs. Larrin avait, en effet, besoin du gène ATA du Colonel pour faire fonctionner un ancien vaisseau de guerre Atlante et l’avait donc kidnappé. (…)

Bien qu’il soit notre commandant, le Colonel Sheppard n’a jamais abusé de son rang pour obtenir ce qu’il voulait. Bien au contraire même ; il ne nous prend jamais de haut et est même le premier à se passer pour plus bête qu’il ne l’est en réalité. (…) Il s’entend plutôt bien avec tout le monde sur la Cité, à commencer par le Docteur McKay, malgré quelques disputes qui éclatent parfois. On peut être sûr que si l’un magouille quelques bêtises, l’autre l’accompagne. (…)  

SGA-1, c'est son équipe. Chacun des membres qui la composent est sous ses ordres, même si aucun n'est militaire et qu'aucun ne lui obéit vraiment. John est plutôt content de son équipe, c'est lui qui les a tous choisit. Y a Rodney, McKay, l'énergumène, le scientifique un peu fou de la bande. Celui qui hurle sans raison, qui panique pour un rien et qui vide les rations de nourriture avant même d'être parti. Mais c'est aussi lui qui leur sauve les miches alors John dira rien. Malgré tout, John et Rodney sont proches, ils sont amis. Et puis Rodney et John, c'est tout une histoire. Aussi différents que complémentaires, c'est ce qui permet leur si étonnante complicité sur le terrain comme en dehors. Les laisser ensemble, c'est être un peu suicidaire parce qu'on peut être certain qu'ils vont faire quelque chose ; déclencher une catastrophe étant le pire des scénario et organiser une course de jumper autour du continent était le plus probable.
Il y a Teyla aussi. La voix de la sagesse dans cette équipe principalement masculine. La sensibilité et la confiance dans les autres peuples. Elle est un peu celle qui les guide avec les autres cultures parce qu'elle en connaît beaucoup, mais elle est aussi une farouche guerrière.
Y a Ronon aussi. Le dernier arrivé et le plus dur à convaincre de rejoindre l'équipe. Derrière ses airs de grosses brutes se cache une grosse brute. Mais quand John en a marre de se prendre le bec avec McKay, c'est vers Ronon qu'il se tourne. Il s'amuse bien à essayer de lui faire connaître les coutumes de la Terre, même si Ronon ne semble pas vraiment s'y intéresser.
Ouais, y a pas à dire : John est fier de son équipe.
r. mckay

Larrin. Elle est le point de liaison entre les Travelers et les Atlantes. C'est lui que Larrin cherchait pour son gêne ATA, c'est lui, que Larrin aime kidnapper et torturer violemment. C'est lui aussi, qu'elle aime séduire sournoisement. C'est un peu malsain ; ils sont comme deux enfants, alternant coup de poing et baiser. Elle s'amuse avec lui mais elle apprécie l'aide que lui et son peuple ont su lui fournir. Elle le sait un allié précieux et elle compte bien conserver cette alliance encore longtemps.
larrin

Sheppard est un drôle d'oiseau. Enfin, un drôle d'humain. La relation entre Todd et lui serait difficile à définir, plus encore à expliquer ; ils ont été compagnons d'infortune lorsque le Genii Kolya les fit prisonniers. Todd s'était nourrit sur Sheppard. Et plus tard, Todd offrit la vie à Sheppard. Le Wraith était surprenant et il n'avait qu'une parole. C'est au fil des rencontres qu'il est devenu un allié, en quelque sorte. Toujours des promesses entre l'homme et le Wraith. Toujours une sorte de fraternité au combat difficile  à expliquer. Ils ne se font pas confiance mais au moins Todd les aide-t-il.
todd


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Ven 10 Oct - 16:31, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Militaires   Jeu 4 Oct - 19:29

Stargate Confidential File


Evan

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Evan Lorne. Âgé(e) de 43 ans, je suis quand même Lieutenant-Colonel de l'USAF, spécialisé(e) en pilotage et missions de sauvetage, ce qui signifie que je suis un Militaire. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis (San Francisco) sur la Cité depuis maintenant 2005. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Kavan Smith. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai, par génothérapie. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis pris.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Vous savez, lorsqu’ils m’ont dit que j’allais voyager à travers une autre galaxie, que j’allais visiter d’autres mondes, que j’allais défendre l’humanité contre d’inimaginables et effrayants aliens… Ce n’était pas du tout comme ça que je l’imaginais ! » Le Major Lorne est sans doute l’être le plus terre à terre que j’ai rencontré jusqu’à présent. Enfin… Il l’était jusqu’à ce qu’il découvre le programme Porte des Etoiles, bien sûr. Comment garder les pieds sur Terre quand on visite d’autres mondes et qu’on fait la connaissance d’autres civilisations ? Il avoue lui-même avoir mis un peu de temps avant de s’habituer au climat du SGC. (…) C’est un homme droit et jusqu’à présent, personne n’a eu à se plaindre de lui d’une quelconque manière. Il est assez discret, c’est vrai, mais tout le monde sur la Cité le connait et l’apprécie. Du moins, je ne vois pas qui pourrait ne pas l’aimer. (…) Ce qui est assez amusant avec le Major, c’est qu’il est réglé comme une horloge ; tous les jours à la même heure, vous pourrez le croiser à tel ou tel endroit – sauf s’il est en mission, bien sûr.

(…) Lorsque Lorne était encore au SGC, il a été assigné à SG11, sous le commandement du Colonel Edwards. D’après ses autres équipiers, il suivait docilement les ordres sans réellement se soucier des autres peuples qu’il rencontrait. Je crois même que ça a donné une légère altercation avec le Docteur Jackson à cause de cela. (…) C’est sur Atlantis qu’il a été nommé chef d’équipe à son tour ; il est arrivé avec le premier voyage du Dédale pour Atlantis et le Docteur Weir l’a directement mis à la tête de SGA-2 après lecture de son dossier. (…) Lui et le Docteur Parrish ont retrouvé la trace du Lieutenant Ford lorsque celui-ci avait disparu et SGA-1 a pris la relève. C’est aussi lors de cette mission qu’il a fait équipe avec le Docteur McKay pour la première fois. A l’époque, il ne le connaissait pas, donc ça ne le gênait pas trop… Maintenant, il prend cela comme une punition. Ce qui est largement compréhensible ! (…) Dès que SGA-1 a des ennuis – ce qui revient à dire très régulièrement – c’est souvent son équipe qui est mise sur le coup pour une mission de sauvetage. Etrangement, c’est plus souvent l’équipe à Lorne qui subit des dégâts plutôt que celle du Colonel Sheppard. Enfin.

Je trouve dommage que personne ne lui ait assigné de scientifiques dans son équipe. J’ai toujours considéré le Major Lorne et le Docteur Zelenka comme des seconds Sheppard et McKay. (…) Quoique réflexion faite, quand on voit le Colonel et le Docteur, il est sans doute préférable de ne pas avoir leurs jumeaux. (…) En tant que chef d’équipe, on lui inoculé le gène ATA ce qui lui permet de piloter des Jumpers de temps à autres… Plus souvent pour venir en aide à un membre de SGA-1 qu’autre chose, d’ailleurs. (…) On devrait le surnommer le sauveur des héros d’Atlantis. Sans lui, SGA-1 serait dans de sales draps. Et probablement plus de ce monde. Ni d’aucun autre, d’ailleurs… (…)

Il a aussi piloté un F-302 pour détourner un astéroïde quand les Asurans nous ont attaqués avec un puissant rayon d’énergie. (…) Une autre fois, quand tout le monde avait des cauchemars, on a appris qu’il était somnambule quand il était enfant après avoir pris le Colonel Carter et le Colonel Sheppard pour des réplicateurs. Il a bien faillit les tuer ce jour-là, d’ailleurs ! (…) Il a accompagné Teyla sur divers planètes quand elle était à la recherche de Kanaan. Malheureusement, cela n’a pas empêché Michael de la kidnapper… Le Major s’est pendant un moment sentit responsable avant que ce sentiment ne disparaisse. (…) Depuis que la Cité est retourné sur Terre, il a retrouvé la ville où il a grandit, San Francisco. Je ne sais pas encore s’il nous accompagnera quelques années de plus dans Pégase mais je l’espère car j’aimerai beaucoup qu’il me donne quelques cours de peinture.

Sheppard est le supérieur de Lorne. Alors Lorne obéit au Colonel, même si parfois, il préférerait voir quelqu'un d'autre. Lorne est un bon soldat et Lorne est rigoureux. Parfois, Sheppard donne ses rapports de mission à rédiger à Lorne. Et Lorne les remplit. Alors Sheppard en profite et il continue parce qu'Evan ne sait pas dire non. Et surtout pas à son supérieur. Et puis Sheppard se lance dans une mission suicide. Et l'équipe de Lorne est envoyée pour les sauver. Alors Lorne y va, et Lorne perd ses hommes mais pas Sheppard. Et Lorne rentre et Lorne contact la famille de son équipe. Et Lorne réclame une augmentation qu'il n'obtiendra pas, mais dans le fond, Lorne s'en moque. Parce que son supérieur, il le laisse faire ce qu'il veut et il lui refuse jamais quelques congés pour peindre. Et Lorne sait que c'est avec Sheppard qu'il faut négocier pour avoir un pégasien dans son équipe et ainsi remonter l'espérance de vie de ses soldats, alors il va pas faire de chichi tant qu'il n'aura pas obtenu gain de cause.
j. sheppard

Laura et Evan c'est un peu compliqué. Ils sont différents ; il est trop droit quand elle est parfois trop enfantine. Mais il y a quand même une sorte d'amitié qui s'est installée entre eux. Lui calme les ardeurs de Cadman quand elle devient un peu trop frivolle, elle lui apprend à se décoincer. Ils ne se complètement pas, mais ils s'apprécient. Elle est aussi l'une des rares membres de son équipe à être resté en vie, ça joue beaucoup. Elle le materne parfois, il la paterne parfois. Ils sont pas vraiment amis mais ils ne sont pas que des collègues non plus.
l. cadman

Lorne faisait des pieds et des mains pour avoir son pégasien dans son équipe. Il voulait avoir une chance de survie supplémentaire vu la course durée d'espérance de vie des membres de son équipe. Lorne insistait. Et puis Lorne a obtenu gain de cause lorsque SGA-1 a été faite prisonnière par le peuple d'Athala. Encore une fois, c'est sGA-2 qui est allé les tirer d'affaire et c'est comme ça qu'Athala a rejoint la Cité. Et après avoir négocié, supplié, fait les yeux doux, Athala a finalement rejoint SGA-2. Au plus grand bonheur de Lorne. Maintenant, il va pouvoir rivaliser avec SGA-1 niveau extermination Wraith !
athala


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Mar 9 Sep - 15:07, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Militaires   Jeu 4 Oct - 19:29

Stargate Confidential File


Laura

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Laura Cadman. Âgé(e) de 35 ans, je suis quand même Lieutenant de l'US Navy, spécialisé(e) en explosif, ce qui signifie que je suis un Militaire. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis sur la Cité depuis maintenant 2005 mais j'en suis partie en 2006. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Jaime Ray Newman. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je ne l'ai pas. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Ca fait tout bizarre… D’entendre sa voix quand je parle. » Si avant je ne savais pas qui était le Lieutenant Cadman, on peut dire qu’à présent, tout le monde sait qu’elle a survécut au pire cauchemar de tout le monde ; vivre dans le corps de McKay et partager ce même corps avec ce même McKay ! Honnêtement, je me demande encore comment elle a bien put faire pour ne pas avoir envie de l’assassiner pendant son sommeil… En tout cas, cette époque-là restera probablement à jamais gravée dans ma mémoire et dans l’histoire de la Cité ! (…) Avant ça, tout ce que je savais sur Cadman, c’était qu’elle était Lieutenant dans la Marine, que son prénom était Laura et qu’elle était une experte en explosive. Oh, et aussi, qu’accessoirement, elle était affectée à l’équipe de Lorne. Je ne lui avais jamais parlé, je ne savais rien de plus et je ne connaissais même pas son visage ! (…) Le problème, c’est que maintenant, quand on me parle du Lieutenant, j’ai tendance à la revoir dans le corps de McKay, ce qui n’est pas spécialement un compliment pour elle…

(…) D’après ce que j’ai entendu, elle aurait participé à la Guerre du Golfe après avoir passé tous ses tests d’aptitudes pour sa spécialisation avec les meilleurs résultats. (…) Il me semble qu’après la Guerre du Golfe, elle a été affectée aux Services Secrets où elle participait à des missions top-secrètes. Une vraie petite espionne sous ses airs de gamine excentrique. Elle n’a rejoint l’Expédition Atlantis qu’après avoir été intégrée au Programme Stargate durant quelques années et a fait parti du deuxième convoi ; celui qui est arrivé à bord du Dédale. Je crois même qu’elle est arrivée en même temps que le Major Lorne. (…)

L’une de ses premières a été d’escorter SGA-1 sur Thenora. Tout se passait bien jusqu’à ce qu’un Dart la matérialise, elle et le Docteur McKay. (…) Lorsque Zelenka a voulut ramener le Docteur McKay, il s’est avéré que ce dernier avait aussi la conscience du Lieutenant dans son corps ! (…) Au début, Laura ne semblait pas pourquoi s’exprimer d’elle-même et devait constamment passer par McKay – qui, bien évidemment, ne faisait que rarement passer le message – mais après une séance avec le Docteur Hightmayer, le Lieutenant a appris à contrôler le corps de Rodney et en a profité pour le tourner à son avantage. (…) Le Docteur McKay a refusé de nous donner les détails et Laura m’a dit qu’elle lui avait promis de ne rien dire… Cependant, elle m’a quand même confié qu’elle lui avait refilé deux ou trois tuyaux avec les filles. Mais connaissant McKay, je ne suis pas certain que cela lui ait été d’une grande aide… (…) Zelenka cherchait un moyen de les sortir de ce pétrin lorsque le Docteur Beckett a annoncé qu’il leur était impossible de rester dans cet état plus longtemps. Si l’un d’eux ne laissait pas l’autre prendre le dessus, ils allaient mourir… Mais c’est à ce moment que le génie de Rodney a refait surface. Je n’ai pas tout très bien compris à son charabia, mais toujours est-il qu’il n’a pas prit le temps de tester sa solution sur des souris. (…) Avant de tester le tout, Cadman a quand même pris le corps de Rodney une dernière fois pour… Hm… Embrasser Beckett. Dis comme ça, ça peut presque paraître normal, mais quand on a l’image du Docteur McKay embrassant le Docteur Beckett c’est très… Perturbant… (…) Finalement, Rodney nous a, une fois de plus, prouvé qu’il méritait son statut de génie car le Lieutenant Cadman et lui-même retrouvèrent leurs corps initiaux.

Je crois que, bien plus tard, on lui a proposé de retourner sur Terre avec le Dédale, mais Laura a refusé. Peu de temps après, on a appris qu’une bombe avait été déposée dans la Cité par la Confrérie. (…) Après avoir été suspectée par le Docteur McKay et sauvée par le Colonel Sheppard, c’est le Lieutenant Cadman qui a trouvé la bombe. (…) C’est également elle qui, la première, a remarqué toutes les blancs dans le rapport du Colonel Caldwell, trouvant ainsi qui était l’hôte du Goa’Uld infiltré. (…) Bien que cela ne me regarde pas, je regrette que sa relation avec le Docteur Beckett ait connu une fin prématurée. Je trouvais qu’ils allaient bien ensemble, et puis ils auraient eu une bonne histoire à raconter à leurs enfants s’ils en avaient eu. Enfin. (…) Je me demande si elle va, de nouveau, se joindre à nous pour retourner sur Atlantis… Je l’espère en tout cas.

Entre Laura et Carson, ça a commencé de la façon la plus étrange et la plus risible qu'il soit. Elle était amoureuse de lui mais lui ne semblait à peine la connaître. C'est grâce à McKay qu'ils ont réussit à se mettre ensemble. Episode traumatisant qui a inclu un premier baiser entre Laura/McKay-Carson. Oui, c'est une longue histoire qu'il n'est pas utile de rappeler. Ils filaient un bel amour, tous les deux. Elle, la militaire un peu fofolle et exubérante et lui, le médecin un peu plus réservé. Deux grands cœurs cependant  qui battaient à l'unisson. Et sans que personne ne se doute de rien, ils se sont séparés. Elle a quitté la Cité, il est resté. Et il est mort. Elle n'était pas présente, mais la nouvelle l'a beaucoup affecté. Avec le clone, ce n'est pas tout à fait pareil. Ce n'est plus du tout pareil, en réalité. Mais elle reste son amie, et il reste son ami.
c. beckett

Entre McKay et Cadman, c'est loin d'être le grand amour. Ils auraient put se rapprocher, après l'expérience commune qu'ils ont vécut, mais non. Rodney nie en bloc que cette expérience a existé et Cadman préfère ne pas en parler. Chacun est mieux quand l'autre n'est pas là. De toute façon, quand ils sont ensemble, ils ne font que se disputer. La confiance n'est pas vraiment de mise, pour eux. Mais ils ont une douleur commune ; la perte de Carson. C'est un peu ce qui a parut les rapprocher, sur Terre. Ils se retrouvaient sur la tombe de cet homme qu'ils appréciaient beaucoup et en silence, ils s'accordaient sur le fait qu'avec le clone, ce n'était pas pareil. Mais ça, ils ne le diront jamais à voix haute, bien sûr !
r. mckay

Laura et Evan c'est un peu compliqué. Ils sont différents ; il est trop droit quand elle est parfois trop enfantine. Mais il y a quand même une sorte d'amitié qui s'est installée entre eux. Lui calme les ardeurs de Cadman quand elle devient un peu trop frivolle, elle lui apprend à se décoincer. Ils ne se complètement pas, mais ils s'apprécient. Elle est aussi l'une des rares membres de son équipe à être resté en vie, ça joue beaucoup. Elle le materne parfois, il la paterne parfois. Ils sont pas vraiment amis mais ils ne pas que des collègues non plus.
e. lorne


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Mer 6 Jan - 22:04, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Militaires   Jeu 4 Oct - 19:29

Stargate Confidential File


Sam

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Samantha Carter. Âgé(e) de 45 ans, je suis quand même Commandante du Hammond, spécialisé(e) en astrophysique, ce qui signifie que je suis un Militaire. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis (Tulsa) sur la Cité depuis maintenant 2008, mais j'ai été mise à la tête du Hammond. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Amanda Tapping. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je ne l'ai pas. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Carter, vous êtes l’une des ressources naturelles de ce pays, voire même l’un des trésors nationaux ! » Nombreux sont ceux qui approuveraient les paroles du Colonel O’Neill ! Je pense, et sûrement à juste titre, que sans elle, le programme Porte des Etoiles aurait connu une fin plus que prématurée ! Elle était pour SG1 ce que le Docteur McKay est pour SGA-1. Sans elle, la Terre aurait explosée à de nombreuses reprises et SG1 aurait périt au cours d’une de leurs dangereuses missions. Elle était le cerveau du groupe et elle reste une scientifique admirable en tout point. De même qu’elle est aussi une excellente dirigeante, et je parle en connaissance de cause ! Parce qu’elle n’a pas toujours été aux commandes du Hammond. Avant cela elle a dirigé la Cité d’Atlantis parmi nous et encore avant elle a été le leader de SG1 pendant un an. Et, si on remonte encore plus loin avant, elle était membre à part entière de SG1. De simple capitaine elle est passée Colonel. On peut dire qu’elle en a gravé, des échelons en dix ans. (…) Son intégration au SGC put paraître assez difficile car elle était une femme – et quelle femme ! – doublée d’une scientifique. Et pourtant, elle a rapidement prouvé qu’elle méritait amplement sa place au sein du programme, ne serait-ce parce qu’elle est la première Experte du le sujet – malgré tout ce que Rodney pourra dire.

Elle fit parti de la seconde Expédition sur Abydos, celle chargée de récupérer le Docteur Jackson. Femme brillante et professionnelle en toute circonstance, il était clair qu’elle était fascinée par tout ce qui l’entourait. (…) Cependant, elle ne fit partie de SG1 officiellement qu’une fois de retour sur Terre et après avoir récupéré l’adresse du monde d’Apophis. (…) Comme elle était la seule femme de l’équipe, elle a créé un lien particulier avec chacun des membres de son équipe – surtout avec le Colonel O’Neill. Je suis persuadé qu’il se trame quelque chose entre les deux ! mais aussi avec le reste de la base et les peuples qu’ils rencontraient. Ainsi, elle s’est prise d’affection pour Cassandra, agissant même au péril de sa vie pour la réconforter et la sauver. (…) Inutile de préciser que le nombre de prétendants à sa porte est aussi grand que la surface de la base, si ce n’est plus, et qu’elle s’étend même sur d’autres planètes. Mais autant prévenir tout de suite ; ce n’est pas forcément une bonne chose que de tomber amoureux d’une aussi jolie femme car après lecture des rapports de mission, je me suis rendu compte que la plupart des extra-terrestres qui avaient tenté leurs chances avaient finit par mourir… Et c’est également le cas de son ex-fiancé. Mais lui, il le méritait donc on n’en parlera pas. (…)

Je crois que c’était en 1998 que le Capitaine Carter a été l’hôte d’un symbiote Tok’Ra appelée Jolinar de Malkshur. Au départ, elle nous est apparue comme une ennemie mais dès que le symbiote s’est sacrifié pour sauver le Capitaine, la tension provoquée a semblé s’atténuer un peu. (…) Depuis ce jour-là, le Capitaine possède les souvenirs du symbiote mais aussi un marqueur lui permettant de sentir la présence des Goa’Uld et d’utiliser leur technologie. (…) Grâce à cette mémoire, on a put localiser la Tok’Ra et s’en faire des alliés, bien que ce ne fut pas au goût de tout le monde – le Colonel O’Neill, par exemple. (…) Mais, même si la Tok’Ra a, par la suite, fait preuve d’un don particulier pour mettre SG1 en danger, elle a aussi accepté que le père du Major, le Général Jacob Carter, devienne l’hôte de Selmak. La liaison entre la Terre et la Tok’Ra était donc, le plus souvent, faite grâce à lui, mais aussi grâce au fiancé de Jolinar, Martouf. (…)

Il ne faut pas toujours faire confiance aux scientifiques. Surtout lorsqu’ils veulent faire exploser quelques trucs. On se plaignait de McKay qui a détruit un système solaire, mais le Major Carter, elle, a littéralement faire exploser un soleil pour tenter de tuer les Réplicateurs et Apophis. (…) Elle a très rapidement réussit à accepter Jonas après que celui-ci se soit avérer être un brillant scientifique et a finit par soutenir sa cause pour l’intégrer à SG1. Le Colonel O’Neill n’a pas tardé à rejoindre son avis – comme quoi, il a bien quelque chose entre eux… (…) Sur Halla, alors que Réplicateurs avaient réussit à prendre une forme humaine, Carter usa de la faiblesse de Numéro Cinq pour réussir à sortir indemne. (…) Numéro Cinq voulut se venger quelques temps plus tard en la kidnappant mais, fort heureusement, elle fut secourue.

Elle a travaillé sur l’arme permettant de détruire les Super Guerrier Kull d’Anubis, ce qui lui valut d’être la proie de l’un d’eux sur le site où l’Alliance entre les Jaffa, la Tok’Ra et la Tau’Ri devait avoir lieu. (…) Elle fut promue au rang de Lieutenant Colonel à la suite de la montée en grade du Colonel O’Neill et devint, de ce fait, la nouvelle dirigeante de SG1. (…) Carter et le Asgard Thor firent équipe dans la réparation du disrupteur de Réplicateur sans succès. Ce ne fut que lorsqu’elle et son père comprirent le fonctionnement de la Super arme du Dakara qu’ils purent anéantir la totalité des Réplicateurs et faire s’effondrer l’Empire Goa’Uld par la même occasion. (…) Malheureusement, après cela, chaque membre de SG1 a commencé à s’éloigner du programme malgré les efforts du Colonel Mitchell pour reconstituer l’équipe de base. Elle finit, toutefois, par répondre à sa demande lorsque SG1 tenta de stopper la mise en place d’une tête de pont Ori. D’un commun accord, le commandement de SG1 était partagé entre Mitchell et elle, bien qu’officiellement, ce soit Mitchell qui ait le commandement.

(…) Promue au rang de Colonel, elle rejoignit le Docteur Lee pour les derniers réglages de la station Midway avant de se joindre à la recherche d’Atlantis alors perdue à bord de l’Apollo. Elle parvint à localiser la Cité et retourna sur Terre avant d’être, finalement, renvoyée sur Atlantis pour remplacer le Docteur Weir. Son commandement sur la Cité dura un an. Un an durant lequel les Asurans furent une menace détruite pour de bon. Malheureusement son trop bon commandement permis à la CIS de placer un de leurs hommes à la tête de la Cité et le Colonel Carter fut rapatriée sur Terre. (…) Momentanément, elle prit la tête du SGC alors que le Général Landry était absent avant d’être mise aux commandes du George Hammond. Elle nous a sauvé la vie je ne sais combien de fois tout en restant simple. Pour cela, je ne peux que l’admirer !

Rodney dirait que sa relation avec Sam est une longue histoire passionnée. Sam, elle, dirait que c'est quelque chose de très tendu et qu'elle préfère ne pas avoir à penser à lui. Il n'était qu'un petit être arrogant et prétentieux la première fois qu'ils se sont rencontrés. Il suivait des directives qu'elle ne pouvait accepter et son seul intérêt était la Porte des Etoiles. L'image qu'elle se faisait de lui n'était pas des plus douces ni des meilleures. Lui, il s'était épris d'elle et ne le cachait pas. Chaque occasion était bonne pour essayer de flirter mais il restait insensible à ses rejets. Il leur aura fallut une nouvelle collaboration avant qu'ils ne parviennent à presque s'entendre et que Sam comprenne qu'il n'était pas un mauvais bougre. Depuis, il y a une sorte de respect éloigné, des prises de bec obligatoires mais une réelle connaissance des capacités de l'autre. Elle ne le dira pas, mais elle l'aime bien, le Rodney. Même s'il l'exaspère, bien souvent.
r. mckay


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 25 Jan - 0:19, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Militaires   Jeu 4 Oct - 19:29

Stargate Confidential File


Steven

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Steven Caldwell. Âgé(e) de 61 ans, je suis quand même Commandant du Dédale, spécialisé(e) en tactique militaire, ce qui signifie que je suis un Militaire. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis (Portland) sur la Cité depuis maintenant 2004. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire (possibilité divorcé ou veuf), eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Mitch Pileggi. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je ne l'ai pas. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Levez les boucliers et préparez les missiles ! » Je ne suis pas souvent monté à bord du Dédale, mais à chaque fois, le Colonel Caldwell disait cette phrase. J’avais parfois l’impression de faire face à une machine réglée sur repeat. Mais non. (…) Tout comme le Colonel Ellis, je le connais assez peu, mais j’en sais assez pour dire qu’il n’apprécie que très moyennement les membres de l’Expédition Atlantis. A commencer par le Docteur Weir et le Colonel Sheppard ! D’ailleurs, il a bien tenté de prendre le commandement de la Cité à plus d’une reprise mais Elisabeth tenait bon à chaque fois. (…) Ceci étant, les conflits se sont atténués et il règne maintenant une relation de confiance mutuelle. Du moins, j’ose l’espérer… De toute manière, le Colonel Caldwell a bien trop à faire sur le Dédale pour devenir le commandant de la Cité.

(…) A plus d’une reprise, il nous a sauvés la vie. Certes, jamais sans de lourdes conséquences pour son vaisseau ou pertes humaines importantes, mais le Docteur McKay est assez malin pour remettre le Dédale sur pied après chaque attaque. (…) Je me souviens qu’une fois, le Colonel Caldwell a été l’hôte d’un Goa’Uld, implanté par la Confrérie. Il avait pour ordre de détruire Atlantis afin d’éviter que les Wraith ne puissent utiliser notre Porte pour rejoindre la Terre. Heureusement, l’attentat ne put avoir lieu puisque SGA-1 et le Docteur Weir lui retirèrent le symbiote à temps. (…) Je crois que c’est réellement depuis ce jour que le Colonel a cessé de nous voir d’un mauvais œil.

Je me rappelle qu’une fois, alors que le Dédale abritait Todd pour des rapports amicaux, notre ami le Wraith a prit le contrôle du Dédale. (…) Nul besoin de préciser que le commandant du vaisseau n’a guère apprécié et qu’il n’a aucune confiance en Todd. Ce qui est compréhensible, dans un sens. (…) Le Dédale faisait également parti de notre flotte lors de l’ultime bataille contre le super vaisseau ruche wraith. Il a essuyé plus d’un tir ennemi et même si le super vaisseau n’a put être anéanti grâce à lui, je ne peux que louer le courage de son équipage. (…) D’après ce que j’ai entendu dire, le Colonel Caldwell serait pour un retour de la Cité dans la Galaxie de Pégase… Et il se serait même proposé pour être le nouveau commandant de la Cité. Une nouvelle fois.

Caldwell a toujours pensé que Sheppard n'était pas fait pour le poste qu'il occupait sur la Cité. Il a toujours été le premier à vouloir l'en déloger, arguant qu'il n'était pas assez mature pour le rôle et que d'autres seraient bien mieux à sa place. Il a toujours désiré la place de Sheppard et il n'a jamais cherché à le cacher. Et aujourd'hui encore, il espère bien pouvoir se retrouver sur la Cité et enfin abandonner son poste de commandant sur le Dédale.
j. sheppard


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 25 Jan - 0:19, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Militaires   Ven 13 Sep - 11:42

Stargate Confidential File


Andy

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Andy Tess Townsend. Âgé(e) de 33 ans, je suis quand même Second Lieutenant pour l'USAF, spécialisé(e) en pilotage et tirs de précision, ce qui signifie que je suis un Militaire. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente le Canada sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis fiancée, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Erica Cerra. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
Grandir avec une moitié de repère féminin peut être difficile pour certaine personne. Andy, elle, ne saurait dire avec exactitude si le divorce de ses parents l'a marquée ou non. Elle était âgée de six ans lorsque ses parents se sont séparés et comme sa mère ne voulait pas s'encombrer d'un enfant alors qu'elle essayait de se bâtir une nouvelle vie, la jeune fille a été élevée par son père et ses deux grands frères. Né peu de temps après la seconde guerre mondiale, le patriarche Townsend était plutôt un pacifiste et un amoureux de la nature qui se mêlait volontiers aux parties de cow-boy et indiens de ses trois enfants. Malheureusement, il devait faire face au tempérament de feu de sa petite dernière qui insistait pour être le cow-boy et non pas la pauvre demoiselle en détresse. Quand elle n'obtenait pas gain de cause, Andy avait pour habitude de taper du pied avant d'aller s'enfermer dans sa chambre de longues heures. Elle finissait toujours par sortir et retournait auprès de ses frangins qui essayaient toujours de nouvelles expériences plus dangereuses. Elle les voyait grimper aux arbres sans en avoir elle-même l'autorisation et a grandit avec l'idée qu'elle devait leur prouver que ce n'était pas parce qu'elle était une fille qu'elle leur était inférieure.
Au secondaire elle commence les arts martiaux et connaît son premier baptême de l'air. Un cadeau de sa famille pour la rassurer quant à sa peur de ne pas avoir la fibre artistique familiale. Elle se lançait le défi de réussir de longues études de journalisme mais s'aperçut que c'est dans les airs qu'elle voulait être. Elle a longtemps hésité avant de se renseigner sur comment intégrer l'US Air Force et a passé chacun des test d'aptitudes de justesse. Elle n'était pas d'une meilleure endurance mais sa motivation et sa détermination à réussir lui permirent d'avoir sa place au milieu de tous ces hommes. Son féminisme à toute épreuve lui délie la langue, même face à un supérieur mais ses capacités de pilote lui permettent d'assister à certaines guerres desquelles elle en est ressortit avec de graves blessures. La plus grosse bataille restait, néanmoins, celle au-dessus de l'Antarctique. A cette occasion, elle avait été approchée par un certain Major Paul Davis afin de faire partie d'une escouade de F-302 dont le but était de défendre une base en Antarctique. C'était la première fois qu'elle entendit parler du programme Porte des Etoiles et, une fois la bataille terminée et durement remportée, elle intégra ledit programme. Ses premières missions sur d'autres planètes lui parurent étranges et elle demanda rapidement sa mutation à bord du Dédale, l'espace lui paraissant bien plus attirant que n'importe quelle terre de la Galaxie.

On ne peut pas dire qu'elles aient été très amies, à leur rencontre. Toutes deux très garçon manqués, toutes deux plutôt violentes et impulsives, il leur aura fallut du temps avant de réussir à accepter que l'autre vienne empiéter sur son territoire. Andy n'aimait pas le côté désinvolte d'Alex, Alex n'aimait pas le côté bon soldat d'Andy. Assez étrange alors qu'elles sont toutes deux très semblables. C'est probablement ce qui les inquiétait ; toute fois, l'une était Marine, l'autre pilote. Et toutes deux se sont sauvé la vie, mutuellement. Alors elles ont accepté de revoir leur opinion, en silence et ont reconnu les talents et les qualités de l'autre. Elles pourraient être amies, mais elles ne le sont pas vraiment. Andy passe son temps à bord du Dédale, Alex sur les différentes planètes. Mais une confiance est née et elles savent que l'autre sera là pour la couvrir en cas de pépin. Et c'est ce qui leur importe, au final.
a. valentyne


codage de ghost.writer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Militaires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien
» Les dossiers militaires ( travail d étude )
» Les dépenses militaires ont augmente de 37% en 10 ans
» Les USA mènent des opérations militaires secrètes en Iran
» Emeute : Divertissement populaire donné pour des militaires par des spectateurs innocents...ou pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 1.0 :: Archives PV & scénarii-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.