Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Scientifiques   Jeu 4 Oct - 19:19

Scientifiques


RODNEY MCKAY ▲David Hewlett RADEK ZELENKA ▲David Nykl ANTHONY O'CONNELLS ▲ Robert Downey Jr DANIFA KOVAC ▲ Felicia Day LUKE TRAVIS ▲ Ben Whishaw


Les scientifiques sont les têtes pensantes d'Atlantis. Chacun est plus ou moins spécialisé dans une certaine branche et la Cité ne tiendrait pas longtemps sans leur brillant génie et leurs idées lumineuses. Certains sont affectés à une équipes SGA tandis que d'autres préfèrent se rendre utile sous la sécurité de la Cité.




Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 26 Juil - 14:13, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Scientifiques   Jeu 4 Oct - 19:28

Stargate Confidential File


Rod

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Meredith Rodney McKay. Âgé(e) de 45 ans, je suis quand même astrophycien (et membre de SGA-1), spécialisé(e) en tout, ou presque, ce qui signifie que je suis un Scientifique. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente le Canada sur la Cité depuis maintenant 2004. En dehors de mon travail monumental, je suis en couple avec Jennifer Keller, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec David Hewlett. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai, par génothérapie. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis pris.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Eh bien, j’ai découvert que vous étiez particulièrement excellent lorsque vous êtes en danger de mort ! » Et le Colonel Sheppard sait de quoi il parle puisqu’il est très probablement l’unique personne au monde capable de supporter McKay ! Ce dernier se vante sans cesse d’être l’expert en chef de, je cite, la Porte des Etoiles, en physique des trous de ver, en technologie Ancienne mais aussi des nanites. Et tout ceci dans les deux Galaxies je vous prie. Son égo n’est surdimensionné il est bien pire. Il faut, cependant, admettre qu’il est un très brillant scientifique malgré son arrogance et son cynisme à toute épreuve. Si la Cité d’Atlantis et tous ses habitants sont encore en vie aujourd’hui c’est bien grâce à lui. (…) Et je pense qu’on peut dire la même chose pour l’équipe SGA-1, après tout, il est le scientifique attitré de cette équipe depuis la colonisation d’Atlantis et les a donc tiré d’une mort certaine à plus d’une reprise.

Rodney a commencé à travailler sur la Porte des Etoiles depuis la Zone 51 pour le compte de l’US Air Force. C’est à ce moment-là qu’il devint « le plus grand expert de la Porte des Etoiles » avec le Colonel Carter. (…) Même s’il ne l’avoue pas à cause de son égo, nous savons tous qu’il souffre de ne pas pouvoir faire part de ses découvertes à travers des articles publiés comme la plupart des collègues. A cause de cela, il est la risée des autres scientifiques de la Terre lorsqu’il prétend avoir travaillé sur un projet bien avant eux et les accuse de plagiat – ceci dit, une petite humiliation de temps à autre ne peut pas lui faire de mal. (…) Il a été appelé pour aider le Major Carter à plusieurs reprises au SGC mais il s’est avéré que les deux fois il ne fut pas le brillant scientifique qui trouva la solution, loin de là. Son pessimisme naturel faisait qu’il pensait Teal’c mort et il aggrave même la situation lorsqu’Anubis désirait détruire la Terre grâce à la Porte. Un échec essuyé au détriment de l’intelligence de Carter et de Jonas.

(…) Lorsqu’on a découvert l’avant-poste des Anciens en Antarctique, il a été de ceux assignés à l’étude des technologies. Lui s’est naturellement concentré sur le contrôle du Fauteuil des Anciens. Mais ses recherches ne pouvaient aboutir sans le gène des Anciens. Si mes souvenirs sont bons, c’est comme ça qu’il a commencé à parler avec Sheppard. Le Major était naturellement doté du don et ils ont finit par trouver les coordonnées d’Atlantis. (…) Il s’est joint à l’Expédition. Vu qu’il s’était brouillé avec sa sœur des années plus tôt, plus rien ne le retenait sur Terre, alors autant se rendre utile dans une autre Galaxie.

Sur Atlantis, il a été le premier à qui Carson a administré le gène des Anciens avec la thérapie ATA. Depuis, il ne cesse de s’amuser avec des technologies récemment découvertes et qui ont bien faillit nous coûter la vie à tous. Mais personne ne peut réellement le blâmer car c’est quand même lui qui nous sauve à chaque fois. C’est un mal pour un bien, en quelque sorte… (…) J’oubliais ; il y a bien eu une fois où le Colonel Sheppard et le Docteur Weir ne lui ont pas pardonné d’être un fouille-tout… McKay a détruit un système solaire à lui tout seul, rien que ça.

(…) Comme il fait parti d’une équipe SG, le Docteur McKay a dût apprendre à se servir d’une arme, mais… Disons qu’il est en cours d’apprentissage car lorsqu’il tire – sans viser – c’est les yeux fermés et parfois même la tête tournée. Ceci étant, il n’est pas connu pour son courage à toute épreuve alors c’est déjà bien qu’il utilise une arme. On ne lui demande pas non plus de devenir Ronon ou le Colonel Sheppard. (…) En 2005, il a partagé son corps avec la conscience du Lieutenant Cadman. Une expérience plutôt amusante surtout vers la fin, mais Rodney n’aime pas trop qu’on lui rappelle ce « traumatisant » évènement.

Un an plus tard, il s’est retrouvé coincé à bord d’un jumper, sous l’eau. Il a réussit à s’en sortir grâce à Zelenka, bien qu’il ne veuille pas l’avouer. (…) La même année il demande de l’aide à sa sœur pour créer un pont entre deux réalités parallèles. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé avec non pas un mais deux McKay ! Enfin, le nouveau était quand même bien plus sympathique que l’original. Dans la même idée, il créé un pont inter-Galactique avec le Colonel Carter afin de pouvoir faire l’aller-retour Terre-Atlantis et Atlantis-Terre plus facilement et plus rapidement qu’avec le Dédale… Malheureusement, ce pont a été détruit grâce à notre allié Wraith.

Parmi le personnel de l’Expédition rares sont les personnes qui ont un vrai lien amical avec cet être arrogant. Moi, par exemple, j’évite toute discussion avec lui. Mais le Colonel Sheppard est son partenaire de… Bêtises en tout genre ? Une fois, par exemple, ils ont découvert un jeu de civilisation Ancien et ils se sont mis à y jouer, sans s’apercevoir que leurs deux peuples existaient bel et bien et qu’une guerre allait être déclarée par leur faute. (…) Katie Brown a été une amie proche – du moins, d’après ses dires à lui. Mais elle a finalement demandé sa mutation et personne n’a sut ce qu’il s’était passé entre eux. (…) Zelenka est son second et le seul scientifique capable de lui mettre ses erreurs sous les yeux ce qui pose une certaine rivalité entre leurs deux génies. Mais malgré les apparences, ils sont parfois, rarement je l’accorde, capables de faire équipe. Et lorsqu’ils collaborent, le résultat ne peut être qu’excellent. (…) Mais la personne la plus proche de Rodney était Beckett. Rodney a une fois avoué ne pas se remettre de sa mort d’ailleurs… Un aveu assez perturbant quand on connaît le personnage. Mais c’est sûrement parce qu’il se sent responsable de sa mort… (…)

Les nanites le fascinent. Il n’y a pas d’autres mots. Sinon, comment expliquer le fait qu’il passe son temps à les désactiver pour les réactiver à la première occasion ? Certes, c’était pour sauver le Docteur Weir à chaque fois, mais ce n’était jamais au goût des commandants de la Cité. (…) Depuis qu’il est parti en mission avec le Colonel Carter et le Docteur Keller sur  M5V-801, il semble être quelque peu… Attiré par le médecin chef et cela semble réciproque (comment est-ce possible, je n’en ai pas la moindre idée !). (...) Il me semble aussi que depuis ce jour il fait des efforts pour être plus… Enfin, moins lui quoi. Par exemple, j’ai entendu dire que c’était lui qui avait accouché Teyla sur un vaisseau ruche ! Surprenant, non ?

Il n’y a pas si longtemps que cela nous avons faillit le perdre, une énième fois. Il avait été infecté par un parasite qui déclenchait une maladie appelé « Seconde Enfance » par les Pégasiens. Cette maladie ressemble beaucoup à l’Alzheimer de chez nous. Enfin, le Docteur Keller a réussit à la lui extraire grâce à des radiations et le Docteur McKay est redevenu celui qu’il était avant… A notre plus grand dam ! (…) C’est encore grâce à ses talents scientifiques que le Super Vaisseau ruche Wraith a put être détruit. Enfin, grâce à lui et au Colonel Sheppard. L’un ne va pas sans l’autre…

SGA-1, c'est son équipe. Il ne voulait pas aller sur le terrain, mais on ne lui a pas laissé le choix. Alors il a du s'y faire. Ca aurait put aller s'il n'avait pas été le Colonel Suicide. Parce que oui, c'est Sheppard qui dirige l'équipe, et bien sûr, Sheppard aime les missions suicides. Malgré tout, Rodney est proche de John qu'il considère comme son meilleur ami. Et puis Rodney et John, c'est tout une histoire. Aussi différents que complémentaires, c'est ce qui permet leur si étonnante complicité sur le terrain comme en dehors. Les laisser ensemble, c'est être un peu suicidaire parce qu'on peut être certain qu'ils vont faire quelque chose ; déclencher une catastrophe étant le pire des scénario et organiser une course de jumper autour du continent était le plus probable.
Et puis il y a Teyla ; la première pégasienne a avoir rejoint l'expédition. Rodney l'aime bien. Elle est douce et calme, même si elle le met K.O à chacun de leurs entraînements ensemble. Et puis Teyla arrive toujours à calmer Ronon quand ce dernier est à deux doigt de lui tirer dessus alors Rodney ne va pas se plaindre.
Et y a Ronon. L'homme des cavernes. Ronon le barbare. Avant, McKay avait un peu peur de Ronon, mais il a appris à le connaître et maintenant, il est comme son frère d'arme. Un peu maladroit, mais son frère d'arme quand même.
Et puis son équipe, elle rocks, c'est tout. Même si elle est folle et que McKay aime s'en plaindre.
sga-1

Personne n'aurait put s'attendre à ce que la belle doctoresse s'éprenne de l'arrogant scientifique. Personne ne sait même comment les deux ont été amenés à un tel rapprochement. Il y avait d'abord du respect distant, une admiration mutuelle mais silencieuse, la naissance d'une amitié. Et un véritable amour. Étrange évolution. Mais au moins le garde-t-elle et lui apprend-elle les bonnes manières. En sa compagnie, Rodney est plus sage, moins méchant. Elle aide à faire passer la pilule et le force toujours à s'excuser. Un couple atypique, c'est certain. Mais au moins sont-ils profondément amoureux.
j. keller

Carson était le meilleur ami de Rodney. Et Rodney était le meilleur de Carson. Chacun était pour l'autre, le frère que celui-ci n'a jamais eu. Ils étaient proches et complices ; ils se taquinaient parfois mais ils se soutenaient surtout. Deux scientifiques qui savaient faire preuve de courage mais qui étaient surtout entièrement dévoués à leur travail. A la mort de Carson, Rodney s'en est terriblement voulu. Jamais il n'aurait pu se faire à cette idée d'avoir perdu son plus proche ami. Jamais, il n'aurait pu se pardonné de l'avoir ainsi lâchement abandonné. Une partie de pêche, qu'était-ce ? Et puis le clone est arrivé. Rodney a retrouvé son ami. Mais avec le clone, plus rien n'est comme avant. Ce n'est pas le vrai Carson et, dans le fond, à chaque fois que Rodney le croise, il ne peut revoir le jour terrible où Beckett est mort.
c. beckett


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Mar 9 Sep - 14:50, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Scientifiques   Jeu 4 Oct - 19:28

Stargate Confidential File


Radek

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Radek Zelenka. Âgé(e) de 46 ans, je suis quand même le second de McKay, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Scientifique. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente la République Tchèque sur la Cité depuis maintenant 2004. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec David Nykl. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je ne l'ai pas. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis pris.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Vous faîtes beaucoup trop d’erreurs Rodney ! » Radek peut se vanter d’être l’unique personne capable de faire une telle remarque à McKay. Brillant scientifique lui aussi et second de Rodney il n’hésite pas à lui prouver que malgré son génie il n’est pas parfait. Cela peut sembler banal, mais il en faut du courage pour oser se mettre à dos le grand McKay ! Et lorsque le Canadien est absent, nous pouvons toujours compter sur Radek pour nous tirer d’affaire ; doué et compétent, c’est bien souvent lui qui parvient à trouver la solution lorsque McKay n’est pas en mesure de le faire. Ainsi, il a sauvé l’arrogant scientifique lorsque ce dernier était coincé dans un jumper sous l’eau. Et puis on fait souvent appel à lui pour réparer les moteurs de la Cité et, parfois, ajuster le bouclier de la Cité sur la Porte des Etoiles afin d’éviter une explosion. Vraiment, McKay a beau dire, Radek est un génie !

(…) Ceci dit, Zelenka n’est pas le genre de personne qui raconte beaucoup sa vie. Enfin, il y a bien eu une fois où il nous a raconté qu’il avait passé plusieurs jours sans électricité chez lui quand il était enfant mais rien de bien méchant. (…) Comme il nous vient tout droit de République Tchèque, il lui arrive parfois de nous injurier – et quand je dis nous, je pense notamment au Docteur McKay – dans sa langue natale. Ce qui nous empêche, bien sûr, de comprendre tout ce qu’il nous dit. C’est un petit malin. Mais il est sympathique, contrairement à son supérieur. Pour commencer, il ne prend personne de haut et ses explications s’avèrent bien plus claires que celles de Rodney ! (…)

Je trouve plutôt dommage qu’il ne participe pas aux missions à proprement parler et que, lors des rares fois où il se déplace, c’est toujours pour faire équipe avec le Major Lorne. Je pense qu’il serait un atout précieux dans une équipe SG et qu’il serait bon de l’avoir avec soi. (…) Il ne faut pas croire que, sous prétexte qu’il ne fait partie intégrante d’aucune équipe, Radek est inutile, dans son laboratoire et bien à l’abri de tous dangers ! Combien de fois a-t-il été touché ? Oh, je crois bien que j’ai perdu le compte depuis le temps… Par exemple, lorsque McKay était sur le point de faire son ascension, il a été transpercé par un éclair et ne s’en est sortit que grâce aux dons de Rodney. Quoi d’autres… ? Ah oui ! Il a aussi été poignardé par le Docteur Keller – enfin ce n’était pas vraiment elle mais voilà. (…) Ses talents ont été démontrés lorsqu’il a réussi avec brio à ouvrir une fenêtre d’hyperespace assez grande pour laisser passer un vaisseau Voyageur et le Dédale. Si avec ça, il n’est pas un excellent scientifique, je ne m’y connais pas.

Rodney est le chef de Radek. Et Rodney met les nerfs de Radek à dur épreuve. C'est difficile pour le tchèque mais il tiens bon. Il sait que c'est son devoir en tant que second mais aussi en tant que presque ami. Et puis, il doit bien ça à tous les autres scientifiques qui sont bien souvent victimes des critiques acerbes de leur supérieur. Alors Radek prend son mal en patience et il tente de raisonner McKay. Parfois même, c'est lui qui déniche quelques solutions. Et parfois, McKay le complimente (ça reste rare, quand même). Et puis Radek reste une bonne oreille quand Rodney va mal et ça, ils le savent tous les deux. Ils se respectent même s'ils refusent de l'admettre.
r. mckay

Lorne et Zelenka, c'est comme Sheppard et McKay mais en plus calme et en plus tempéré. Et sans doute est-ce mieux. Tous les deux sont les seconds des meilleurs dans leurs domaines et tous les deux doivent essuyer leurs caractères ; alors parfois, Evan et Radek se retrouvent sur un balcon isolé et ils se plaignent de leur patron durant la soirée. Juste comme ça. Puis ils imaginent des moyens de se débarrasser d'eux. Et puis finalement, ils vont boire quelques verres. Evan couvre Radek quand ce dernier fait du trafic d'alcool sur la Cité. Et Radek soutiens Evan à chaque fois que celui-ci perd un autre de ses hommes en mission. Ils sont amis et ils ont bien besoin de savoir qu'ils ne sont pas seuls.
e. lorne


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Jeu 21 Aoû - 23:11, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Scientifiques   Ven 13 Sep - 11:30

Stargate Confidential File


Tony

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Anthony O'Connells. Âgé(e) de 47 ans, je suis quand même concepteur informatique, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Scientifique. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unid sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Robert Downey Jr. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
Toute personne ne faisant pas parti du programme porte des étoiles ne doit pas connaître cet homme. Il était voué à une carrière prodigieuse après avoir décroché quelques diplômes au MIT en ingénieur et concepteur dans l’informatique. Il aurait pu surpasser des programmes tel que Windows ou Apple, offrir une nouvelle génération en matière de technologie intelligente ! Ce ne fut malheureusement pas le cas. L’écho de ses talents était tombé dans l’oreille des membres du programme top secret de la porte des étoiles. Et en un rien de temps il se retrouva à étudier les différentes technologies qui trainaient dans l’espace : Goa’uld, Tok’ra, Ancien, Asgard, Ori, Réplicateur, Wraith… Bref, il passait son temps – soit plusieurs années – à comprendre le fonctionnent de tout ces objets souvenirs que ramenaient les équipes SG après les missions. Il travailla également sur la conception des vaisseaux spatiaux humains, notamment le Prométhée en 2002 puis les différents vaisseaux qui suivirent.
Ce n’est qu’en 2012 qu’il est contacté par le nouveau commandant de l’expédition Atlantis pour rejoindre le programme d’exploration dans la galaxie de Pégase. D’abord retissant à l’idée de quitter la Terre, il fini par accepter ce nouveau challenge, à savoir étudier la technologie de la cité lantienne et wraith pour mieux en comprendre les ficelles. C’était sans compter sur un caractère quelque peu… Particulier. Froid, distant, secret, Anthony détient une certaine aura de mystère et – de prime d’abord – il semble difficile de le comprendre... Il cache en fait sa sensibilité, sa timidité et son inquiétude perpétuelle derrière une cuirasse, qui le fait paraître dur ou même cynique, lui qui – le plus souvent – aborde un petit sourire sarcastique au coin des lèvres. Souvent paresseux (lorsqu'il n'a pas trouvé une motivation), nonchalant et lunatique, il peut pourtant, grâce à ses rêves, développer intuition et imagination. En définitive, il est plutôt contradictoire et deux influences opposées s'affrontent en lui qui pourrait nous faire croire que nous sommes en présence d'un garçon cérébral et réfléchi en opposition à des facteurs d'instabilité et d'immaturité. Cela se traduit par un caractère cyclothymique, changeant, avec un itinéraire contrasté, sur une toile de fond d'inadaptation et de nervosité intérieure. Il peut d'ailleurs lui arriver d'avoir le sentiment d'être à part. Son originalité sera aussi dans la marginalité et il sera susceptible de sombrer dans la révolte ou l'agressivité, liées souvent à un certain sentiment de persécution. Mais à moins d’avoir quelques ennemis dans le corps scientifique de l’expédition, son humour risque fort de primer sur le reste. C’est sans doute ce qui risquera d’être une épreuve supplémentaire pour ses collègues. Lui qui adore se moquer du monde pour oublier lui-même qu’il n’a pas eu la carrière qu’il méritait à cause du programme Stargate. C’est peut-être ce qui l’a décidé à rejoindre la cité, parce qu’il n’était vraisemblablement pas connu comme Steve Jobs.

Zone 51, des années plus tôt. Anthony et Rodney se rencontraient. Rodney était déjà fidèle à lui-même et Anthony n'était pas à l'abris des sempiternelles remarques désagréables du génie. Il y faisait face, n'hésitant quand même pas à le contredire, ce qui déstabilisait un peu Rodney. C'est qu'il était coriace, l'animal ! Malgré tout, il arrivait à McKay de reconnaître que les inventions de l'autre étaient (parfois) (en de rares occasions) utiles. Et intelligentes (dans la moyenne, ne poussons pas le bouchon trop loin). Aussi a-t-il été particulièrement étonné de voir qu'Anthony ne prenait pas part à l'Expédition Atlantis la première fois. C'était un inconscient qui ne savait pas à côté de quoi il passait ! Il avait pourtant essayé de le faire changer d'avis, mais n'avait pas connu le moindre succès. Bah ! Tant pis pour lui. Et voilà que, huit ans plus tard, Anthony daignait finalement prendre part à l'aventure. Mais même si Rodney se réjouit de savoir qu'il aura au moins un élément compétent dans son équipe, il ne fera pas d'exception ; si Anthony fait le moindre faux pas ou laisse ses mains traîner, le canadien ne le loupera pas !
r. mckay

Lui, Alex sait pas trop ce qu'il lui veut. Elle ne fait que le croiser de loin, connaît à peine son nom, sait même pas ce qu'il est venu faire sur la cité. Mais parfois, il la regarde. Et Alex n'aime pas trop quand on la regarde, même de loin. Surtout de loin. Elle l'ignore, mais il risque bien de se prendre son poing dans la figure, d'ici peu. Elle se contraint à prendre sur elle, ne pas faire trop de vague. Mais est-ce qu'elle va tenir encore longtemps ? Ca, c'est pas sûr.
a. valentyne


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Lun 22 Fév - 20:21, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Scientifiques   Ven 13 Sep - 11:31

Stargate Confidential File


Dani

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Danifa Kovac. Âgé(e) de 33 ans, je suis quand même physicienne, spécialisé(e) en physique des particules, ce qui signifie que je suis un Scientifique. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente la Slovaquie> sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Felicia Day. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
Le drapeau de la Slovaquie, qui peut se vanter de savoir le dessiner avec exactitude sans être pris d'un léger doute ? Rares sont les personnes qui connaissent ce drapeau européen et les slovaques, bien que fiers de leur pays aux paysages exaltants, ne restent jamais bien longtemps dans le système. Danifa n'a pas échappé à cette règle. Originaire d'un petit village perdu au fin fond du pays de l'Europe centrale, la jeune fille rêvait de voyages et d'autres paysages. Ses parents, l'un artiste bohème et l'autre libraire, l'avaient élevée à leur manière, la berçant à travers des contes pour enfant qui, bien vite, devinrent l'univers de l'enfant. Elle se prit de passion pour la télévision et ses programmes divers, s’amourachant des séries de science-fiction et apprenant chaque réplique par coeur. Chaque jour se passait de la même façon pour elle ; le matin, elle se levait, s'habillait avec son style très coloré et pas toujours très apprécié de ses camarades, travaillait dur à l'école pour essayer d'obtenir les meilleures notes et lorsqu'enfin, la journée s'achevait, elle sautait sur sa console de jeu pour terminer le niveau commencé la veille. Elle n'était pas toujours suffisamment logique, mais elle y parvenait sans tricher.
C'est au niveau du collège qu'elle rencontre ses premières difficultés scolaires et se voit dans l'obligation de redoubler une première fois ; elle n'était pas la surdouée que tout le monde voyait en elle - et voit encore, d'ailleurs. Son cercle d'amis était moindre et si elle devint pas la proie de moqueries mesquines de la part des autres élèves, elle n'en restait pas moins seule et isolée. Dans un certain sens, cela ne la dérangeait guère puisqu'elle trouvait du réconfort dans les épaisses encyclopédies de science-fiction offertes par sa mère à chacun de ses anniversaires, mais tant de solitude n'a pas contribué à son développement social. Maladroite dans ses mots, elle soulève des ambiguïtés sans en avoir conscience, empirant la situation en voulant se reprendre. Le rouge lui monte aux joues et ses difficultés à s'adapter à l'anglais n'arrangent pas vraiment sa nervosité naturelle. Elle n'a pourtant aucun mal à parler, peut-être se montre-t-elle même trop bavarde et trop rapide dans son débit de paroles. Ses collègues s'amusent de son fort accent lorsqu'elle s'énerve qui la rend à la limite du compréhensible et, si elle ne semble pas s'en offusquer plus que nécessaire, elle admet devoir faire de gros efforts pour s'en sortir.
Ses difficultés scolaires et ses quelques redoublements la forcèrent à travailler deux fois plus dur pour parvenir à ses fins ; elle savait qu'elle voulait travailler dans les sciences depuis un moment déjà même si cela devait la priver de son côté geek. Ce dur labeur fut, toutefois, récompensé puisqu'elle est aujourd'hui, une scientifique très reconnue dans son pays et très appréciée par ses pairs. C'est probablement pour son acharnement au travail et son professionnalisme rigoureux qui la firent engagée par le SGC, il y a quelques mois de cela. Danifa s'est montrée tout de suite très enthousiaste à l'idée de rejoindre un programme classé top-secret et l'idée de rencontrer d'autres peuples et d'aller dans d'autres mondes réveille son âme de geek passionnée de science-fiction. Elle n'a, cependant, pas encore eu l'occasion de rencontrer d'extra-terrestre et ne sait pas tout à fait à quoi elle doit s'attendre

Dans un certain sens, Rodney connaissait Danifa avant de la rencontrer. Et sans doute que la réciproque était vraie aussi. Après tout, c'est bien lui qui, en tant que chef du département des sciences sur la Cité, est chargée de faire un premier tri parmi toutes les grosses têtes du monde. Et s'il avait retenu Danifa, ce n'était pas sans raison.
Il n'en restait pas moins McKay. L'arrogant McKay. L'énervant McKay. Celui qui a la critique facile, celui qui grogne et crache plus vite que son ombre. Danifa n'aurait pas échappé à la règle. Du moins, pas longtemps. Elle avait des références qui faisaient écho dans l'esprit de Rodney. Des références qu'il adorait silencieusement et qui permettaient à la jeune femme de remonter dans l'estime de l'astrophysicien. C'est comme ça qu'ils ont commencé à tisser un lien ; en échangeant des références, des opinions, sur les séries tendances de science-fiction. Elle en sait peut-être un peu plus que lui sur les nouveautés, ils ne sont pas toujours d'accord. Mais au moins, ils ont quelqu'un capable de les comprendre. Même si parfois, Danifa utilise les noms slovaques, perdant ainsi le pauvre Rodney.
r. mckay


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Sam 27 Sep - 12:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Scientifiques   Ven 13 Sep - 11:33

Stargate Confidential File


Luke

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Luke Travis. Âgé(e) de 26 ans, je suis quand même zoologiste, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Scientifique. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente l'Irlande sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Ben Whishaw. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
C'est non loin d'une ferme au nord de l'Irlande que Luke a passé toute son enfance. Cadet d'une famille nombreuse, dernier enfant de parents souvent très pris par leur travail, Luke n'a pas eu de vraie enfance. Tous ses aînés ont suivit de longues études en Angleterre ou, à l'instar des parents Travis, se montraient très absents à la maison, les soirées ou les repas en famille étaient rares pour ne pas dire inexistants. Ses journées, il les passait soit dans la ferme d'à côté, trouvant un peu de compagnie parmi les animaux, soit dans la petite clairière à quelques mètres de chez lui. Il n'avait pas treize ans qu'il se voyait travailler avec eux et s'imaginait vétérinaire ; il avait appris à apprivoiser les oiseaux nocturnes, comme les chouettes ou les hiboux, pouvait approcher des paons et les biches sans qu'elles ne s'enfuient. Il montait les chevaux et nourrissait les cochons alors que tous les autres enfants de son âge étudiaient l'arithmétique et l'histoire. Les matières scientifiques restaient, malgré tout, une tare pour lui. Quand il s'est aperçu qu'il ne pourrait peut-être jamais devenir vétérinaire à cause de ces matières, il s'est tourné vers sa famille ; mais au lieu de lui expliquer les divisions et les équations du premier degré, on lui appris les algorithmes et la physique optique. Luke ne comprenait pas et a décidé que ce mode de vie trop adulte pour lui ne lui conviendrait jamais. Il a abandonné une carrière de vétérinaire pour devenir plus simplement zoologue ; ses études le guidèrent au nord de l'Ecosse et il quitta la ferme qui l'avait élevé sans un regret. L'université et les pensionnat lui firent découvrir les joies de l'adolescence, de la fête et de l'alcool. Il voulait profiter des dernières années de fête qui lui restaient pour faire rêver les autres ; c'est, par ailleurs, devenu un véritable hobby pour lui. Lorsqu'il a du temps libre, Luke s'amuse à chercher le cadeau idéal à offrir à son entourage et il apprécie toujours de voir le regard de ces derniers s'illuminer de joie.
Il n'aurait jamais pensé être engagé dans un programme de l'importance de la Porte des Etoiles. Il ne croyait pas aux extra-terrestres et n'imaginait pas qu'il fut possible que le Gouvernement cachait quelque chose d'une telle ampleur et pourtant... La Zone 51 l'a recruté pour étudier des espèces animales inconnues. Il s'attendait à tout, mais pas à cela. Des animaux extra-terrestres, des voyages galactiques... Un bon épisode de Doctor Who n'aurait été plus riche en émotions que ce qu'il vivait. Au fond, son travail pour le programme est à l'opposé de ce qu'il cherchait car la pression qu'il subit est quasiment la même que celle avec laquelle il a vécut mais Luke aime vivre au jour le jour. Il s'adapte au rythme de travail de ses collègues, n'hésitant pas à prendre des pauses inopinées pour les détendre lorsqu'il les sent tendus et reste le blagueur de service. Ainsi, lorsque tout son service est pris d'une angoisse monstre à cause d'un léger retard, Luke assume l'entière responsabilité - les retards administratifs, ça le connaît bien, il faut l'admettre.

Ici on décrit le lien du scénario. Le lien avec votre personnage, donc. Vous pouvez le faire sous la forme que vous voulez, mais tâchez d'être suffisamment clair pour que les intéressés puissent comprendre (-;
prénom nom


codage de ghost.writer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scientifiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les meilleures citations des scientifiques...
» Les Scientifiques - Aide en mission.
» Listes du Personnel
» Grades / Spécialités
» [FB 1623][Q.G secret de la Brigade Scientifique] Attention, il y a des poils de chat qui trainent par terre ! [Pv Baph']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 1.0 :: Archives PV & scénarii-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.