Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Civils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Civils    Jeu 4 Oct - 19:20

Civils


AMELIA BANKS ▲ Sharon Taylor CHUCK ▲ Chuck Campbell JAMES BLACKWOOD ▲ Matthew Bomer TISH STARK ▲ Jenna-Louise Coleman MELODIE CHEVALIER ▲ Rooney Mara


Les civils sont tous les terriens qui n'ont pas de spécialisation particulière, qu'elle soit militaire ou scientifique. De ce fait, les civils ne peuvent pas se rendre sur d'autres planètes sauf autorisation exceptionnel du Commandant de la Cité.




Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 25 Jan - 0:21, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Civils    Jeu 4 Oct - 19:27

Stargate Confidential File


Amy

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Amelia Banks. Âgé(e) de 37 ans, je suis quand même technicienne, spécialisé(e) en porte des étoiles et informatique, ce qui signifie que je suis un Civil. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis (Wichita) sur la Cité depuis maintenant 2005. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Sharon Taylor. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Activation de la Porte non programmée… Nous recevons le code d’identification du Colonel Sheppard ! » Depuis le temps que je la côtoie, c’est très probablement la plus longue phrase que j’ai entendu sortir de la bouche d’Amélia Banks. Pourtant, ce n’est pas faute d’essayer de lui parler. (…) Pour être tout à fait franc, je ne sais pas depuis combien de temps elle est sur Atlantis, tout ce que je sais, c’est qu’elle n’y était pas du temps de Grodin. Et depuis qu’elle est parmi nous… Oh, je n’ai pas grand-chose à dire sur elle. Que ce soit en reproche ou en compliment. Les rares fois où je la croise, c’est dans la salle de contrôle. Faut dire qu’elle est très professionnelle ; elle reste toujours à son poste. Je la soupçonne d’y rester pour avoir la chance de croiser Ronon. Parce que bon, j’ai bien l’impression qu’elle l’apprécie bien, notre Satédien… Après, ce n’est peut-être qu’une illusion….

(…) Comme je n’ai pas souvent l’occasion de lui parler et que, lorsque je le fais, elle reste assez lointaine et peu bavarde, je ne sais pas grand-chose sur elle. Il me semble qu’elle a grandit à Wichita, au Kensas. A moins que j’ai mal compris – ce qui, entre nous, ne serait pas très étonnant. (…) Elle n’a pas connu le SGC. A vrai dire, elle a directement été transférée sur Atlantis, comme beaucoup, d’ailleurs et elle fait admirablement bien son boulot de technicienne. Chuck et elle sont amis de par ce fait ; ils réparent les erreurs en lien avec la Porte des Etoiles. (…) A part ça, je dois bien avouer qu’elle est tout à fait charmante et gentille. A ce que je sache, personne n’a eu à se plaindre d’elle…. A part peut-être le Docteur McKay, mais ça, c’est normal.

Amélia connaît bien Ronon. Tout le monde le connaît. Mais Ronon ne connaît pas vraiment Amélia. Elle ne peut pas lui en vouloir ; personne ne la connaît vraiment. Mais quand Michael a attaqué la Cité, Amélia a croisé le chemin de Ronon et elle l'a un peu surpris. Elle savait se défendre et il l'ignorait bien. Alors il leur arrive de croiser les bâtons dans la salle d'entraînement ; peut-être même qu'ils semblent se rapprocher. Amélia n'est pas insensible au charme bourru du Satédien. Et lui, c'est un peu difficile à savoir.
r. dex


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Ven 17 Avr - 10:24, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Civils    Ven 13 Sep - 11:05

Stargate Confidential File


Chuck

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Chuck (nom au choix). Âgé(e) de 41 ans, je suis quand même technicien, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Civil. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente le Canada sur la Cité depuis maintenant 2005. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Chuck Campbell. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Docteur McKay, la Porte des Etoiles ne répond plus. » Dire que c’est la phrase la plus répétée par Chuck serait un mensonge bien que ça se rapproche de la vérité. Les quelques fois où je l’entends parler, c’est généralement pour des problèmes d’énergie lié à la Porte. Bon, cela peut sembler logique puisqu’il est le technicien en charge de la Porte des Etoiles depuis la mort de Peter Grodin. Au début, il semblait timide et ne parlait quasiment pas. Tellement que je ne savais pas que son prénom était Chuck ! Ce n’est que lorsque que le Docteur Weir l’a appelé que je l’ai su. Pourtant, il était sur la Cité depuis quelques temps. (…) La plupart du temps, il fait équipe avec Amélia Banks et je n’ai pas souvent l’occasion de lui parler. Enfin si, quand je suis en mission et que je dois joindre Atlantis, c’est toujours lui de l’autre côté de la Porte. C’est plutôt rassurant, d’ailleurs, de savoir que c’est bien un être humain qui nous ouvre le bouclier et qui nous écoute en cas de problème. Et juste pour cela, je trouve que c’est un type bien.

(…) Son rôle sur la Cité peut sembler secondaire, mais j’assure qu’il n’en est rien. Comment je l’ai dis plus haut dans mon rapport, Chuck est la personne rassurante qui fait la liaison entre Atlantis et les équipes sur le terrain. Je crois qu’il s’entend plutôt bien avec le Major Lorne et le Colonel Sheppard. Et puis, bien sûr, pour son travail, il est souvent amené à échanger avec les Docteurs Zelenka et McKay. D’ailleurs ce dernier ne s’est pas encore énervé sur lui, un vrai miracle ! C’est peut-être parce que Chuck est canadien, lui aussi…

Amélia est la seule personne avec qui Chuck parle régulièrement. Elle est un peu sa seule amie, aussi. La jeune femme est gentille et Chuck l'apprécie bien ; et puis tous les deux travaillent sur la Porte des Etoiles. Il est un peu son confident et elle est un peu la sienne. Une réciprocité s'est instaurée entre les deux et c'est pour ça qu'ils s'aiment bien.
a. banks


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 25 Jan - 0:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Civils    Ven 13 Sep - 11:22

Stargate Confidential File


James

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis James Blackwood. Âgé(e) de 33 ans, je suis quand même membre de la CIS, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Civil. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Matthew Bomer. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis pris.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
Manhattan, Boston, Chicago… James n’a jamais vraiment sut d’où il était, malgré le formulaire de naissance qui lui attestait d’avoir vu le jour à Atlanta. Mais avec des parents dans la politique ou le commerce internationale, difficile de rester en place bien longtemps. Comme de nombreux enfants dans son cas, James n’a pas vraiment grandit avec ses parents, il était toujours entouré de gouvernantes ou de Nanny. Il a fréquenté les meilleurs écoles, ayant connu très tôt les pensionnats. De cette façon, il a put très vite prendre son indépendance quant à sa famille, s’entourant des bonnes personnes, devenant un vrai petit chef de meute à qui rien ne pouvait échapper. Elève brillant, il avait toujours eu des facilités dans le travail, faisant preuve d’une grand intelligence et d’un sens de l’observation aiguisé. Aussi se passionnait-il pour l’art et la culture, mais également la politique pour le pouvoir qu’elle apportait aux hommes. A la fin de ses études, son père lui met le pied à l’étrillé et lance sa carrière politique à New York. Malheureusement, James s’en lasse vite, préférant rester un personnage de l’ombre, laissant la lumière des projecteurs à son cher paternel. Aussi devient-il son assistant personnel, se retrouvant dans les petits papiers de ce cher Sénateur Blackwood qui aspirait à devenir vice-président et sans doute plus tard président. Néanmoins, il soutint le futur président dans son élection et après la victoire de celui-ci, l’homme obtint un poste à la maison blanche en rapport d’un certain projet top secret nommé Programme Stargate. Prenant connaissance de ce programme incroyable, il demanda à James de rejoindre la CIS comme représentant de la Maison Blanche, pour lui, là bas. Si cela ne parlait pas trop à notre jeune homme, il fut stupéfait de découvrir que l’univers était bien plus vaste et incroyable que dans ses rêves fuguasses d’enfants. Emerveillé dans un premier temps, il accepte le poste, mais très vite, il se rendit compte de la rigueur imposé par le CIS au programme d’exploration de la galaxie. En 2012, il prend part au débat quant au renvoie de la cité d’Atlantis dans la galaxie de Pégase. D’abord retissant à cette idée, il fini par tomber d’accord comme bon nombre de ses collègues. La même année son père meurt d’un AVC, laissant James à un poste devenu obsolète selon le jeune homme. Sautant sur l’occasion, il demande à faire parti des civils de l’expédition, comme représentant de la CIS sur la cité, pour seconder le commandant. Aujourd’hui, il découvrit avec étonnement la richesse de cet univers. Il s’avère également être un personnage curieux et casse pied qui rappel sans cesse aux autres le règlement. Malgré son charme angélique, il tape sur le système nerveux de beaucoup de personnes de la cité.

Ici on décrit le lien du scénario. Le lien avec votre personnage, donc. Vous pouvez le faire sous la forme que vous voulez, mais tâchez d'être suffisamment clair pour que les intéressés puissent comprendre (-;
prénom nom


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Jeu 8 Jan - 21:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Civils    Dim 31 Aoû - 22:04

Stargate Confidential File


Tish

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Tish L. Stark. Âgé(e) de 25 ans, je suis quand même archéologue, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Civil. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente le Royaume-Unis (Angleterre) sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis mariée, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Jenna-Louise Coleman. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
Ce personnage est le fruit d'une de nos anciennes membres qui a malheureusement quitté le forum. Elle a néanmoins fait part de son désir de voir son personnage rejoindre les Postes Vacants du forum. Aussi nous vous le propose comme il a été rédigé dans sa fiche de présentation.

• Psychologie → "Quand j'étais petite, mes parents me surnommaient "tête folle". Cela ne vous semble pas très flatteur ?Et pourtant, ils ne pensaient aucunement à mal, étant donné que je ne tenais jamais en place. Toujours à courir, ici et là...Courir, courir, toujours courir. Du matin jusqu'au soir. "Tête folle" car j'étais également le genre d'enfants bien plus du genre à m'enfermer des heures durant dans des rêves sans fins issus de mon imagination qu'à jouer avec mes camarades. Solitaire ?Sans doutes mais je préférais bien mieux être totalement seule que mal accompagnée. Solitaire donc asociale ?Certainement pas !Car quand je voulais bien rejoindre d'autres enfants/adolescents/adultes (suivant les années), je savais m'avérer pleine d'enthousiasme, et sans même me forcer. Et à dire vrai, rares étaient les soirées durant mes études universitaires auquelles je n'était pas invitée. Soirées auquelles j'agissais parfois de façon si étonnante que mes amis me traitaient de véritable folle, toujours pour plaisanter si cela vous intéresse. Et surtout quand j'avais l'esprit quelque peu...embrumé par un certain liquide dans le sang. Donc autant vous prévenir, mieux vaut éviter de me laisser seule avec un verre d'alcool. Non vraiment. "La tarée", voici un autre surnom. Celui-ci est franchement moins valorisant, gracieusement offert par une sale garce de mon lycée d'adolescente, qui aussi idiote qu'un pied de table (encore que cela soit insulter le-dit pied de table) trouvait ô combien étrange de s'intéresser à "de vieux trucs tous poussiéreux auquels personne ne s'intéressait. L'Histoire, un ensemble de vieux trucs poussiéreux ?En tout cas, c'est pas elle qui recouvrirait un quelconque intérêt pour les futurs archéologues dans plusieurs siècles. Sauf pour être considérée comme un très intéressant spécimen d'absence totale de matière grise. Une étude qui pourrait s'avérer passionnante n'est-ce pas, quoi que très dévalorisante pour l'espèce humaine. Mais je m'égare non ?Ah oui !Pourquoi étais-je appelée "la Tarée" par de nombreux autres lycéens à l'époque de mes études ?Car ils étaient stupides, tellement stupides qu'ils lancèrent la rumeur suivant laquelle j'avais déterré un cadavre. Ce qui était faux comme on peut s'en douter...Quoique, techniquement, il s'agissait d'un squelette et c'était celui d'un chat décédé quand j'étais petite. Ca semble horriblement glauque n'est-ce pas ?Mais quand on est passionné par quelque chose, autant s'y lancer à fond non ?Eh puis finalement, j'aime bien être traitée de tarée. Car la normalité n'est-elle pas parfois si horriblement ennuyeuse ?Ensuite, quel autre trait de caractère pourrait-je bien vous décrire...Ah oui !Les hommes. Hormis le fait que je sois purement hétéro (quoique je me rappelais d'une certaine Lara...), j'adore les beaux garçons. Eh quoi, je suis une fille et non pas une nonne (ou alors une nonne mariée ce qui serait franchement étrange) donc pourquoi devrais-je m'empêcher de regarder ce qui passe devant moi ?Car je dois bien avouer que sur Atlantis, les beaux garçons (voir carrément sexy) sont bien loin de manquer. Beaux gosses et avec du caractère, comment voulez-vous que je résiste moi ?Voilà, je ne résiste pas et quoi de plus plaisant que de tenter d'exercer son charme sur les-dit collègues masculins ?Je ne parlerais pas de l'uniforme, mon avis est très clair sur cela. Mais si j'adore m'amuser, je n'en demeure pas moins capable d'un grand sérieux, surtout dans mon travail. Car oui, l'archéologie est une affaire sérieuse. Très sérieuse. Donc ne formulez aucune critique devant moi sinon votre arrière-train risquerait de s'en souvenir, cela après un coup de pied bien placé. Or, qui dit archéologue dit des études spécifiques, donc bouquins. Et j'adore les bouquins. Non vraiment, vous devriez voir ma chambre, une vraie bibliothèque. Je lis dès que j'en ai la possibilité (et Dieu sais que je l'ai souvent), ne serait-ce que pour agrémenter ma jolie tête bien pleine de nouvelles informations qui donnerait un sérieux mal de crâne à un milit...Oubliez ça !J'ai rien dit !Motus et bouche cousue, les messieurs tous sérieux avec de jolies armes toutes rutilantes sont nos amis donc on ne se moque pas. Directe ?Voir même trop ?Moi ?Non...En fait si, même si parfois, j'avoue le regretter. Mais quand c'est sorti, autant assumer donc que ce soit une bêtise ou non, j'assure la moindre de mes paroles. Et tant pis si ça ne plaît pas. Après tout, si j'avais dû faire ma vie en fonction des gens, et bien je ne serais pas allée bien loin. Pour l'instant, je penses vous avoir donné un petit aperçu de ma personnalité. Mais si vous voulez en savoir un peu plus, libre à vous de chercher à me connaître un peu mieux."

• Histoire → "Londres. La ville aux milliers d'histoires. Parfois belles...parfois pleines de larmes...Si différentes mais pourtant toutes si semblables...Car toute histoire commence par une rencontre n'est-ce pas ?La Vie est étrange car quoi qu'il s'y passe, et même si cela semble étonnant, tout arrive pour une raison. Et bien que ce jour là il pleuvait, il fût pourtant le plus beau jour pour mes parents. La pluie qui tombait ne les avaient aucunement empêchés de sortir de chez eux, pour vaquer chacun de leur côté à une activité quelconque. De leur côté certes, mais le Destin (ou appelez cela comme vous voulez) se chargea bientôt de les réunir. Mon père s'appelait Rhys Jones, un gentil garçon un peu déluré (on sait donc de qui je tire), artiste sur les bords qui se cogna un jour dans une jeune femme, au beau milieu d'un magasin sans avoir fait attention où il marchait. Comme on pourrait s'y attendre, cette jeune femme était ma mère. Molly Cooper, une jeune femme dont le caractère s'accordait parfaitement avec le sien, et vendeuse dans un magasin quoiqu'un peu magicienne car attirée par l'illusion. Vous savez, les tours de magie comme se faire enfermer dans une "cage" en verre avec les poignets et les chevilles enchaînés avec l'obligation de s'en défaire pour ne pas finir noyé ?Un couple détonant mais voilà, c'était mes parents. Rhys & Molly Cooper Jones.

Un couple heureux, au mariage célébré le plus intimement possible. Leurs parents, quelques amis...Cela leur convenait et ils n'avaient besoin de rien de plus. Juste de l'un et l'autre. Et exactement neuf mois plus tard, je vais au monde et apparût pour la première fois dans la lumière. Moi, Tish Lucynda Stark. Rien ne me différenciait des milliers et des milliers de bébés déjà nés ou à naître, mais pour mes parents, j'étais comme un cadeau tombé du ciel. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est eux qui me l'ont toujours répété. Oh, nous n'étions pas bien riches de par leurs métiers respectifs, mais au moins cela m'apprit à me satisfaire de ce que la Vie m'avait offert. J'avais des parents, une maison, un chat et j'allais dans l'école de mon quartier donc je ne pouvais raisonnablement rien espérer de plus car j'avais déjà tout ce qu'il me fallait. Pas de petit frère ou de petite sœur à choyer ?Qu'importe, ma compagnie et mes rêves de petite fille me suffisait amplement à moi-même. Chaque soir, alors que mes parents me pensaient depuis bien longtemps blottie dans les bras de Morphée, je contemplais le ciel par la fenêtre en m'imaginant milles aventures toutes plus excitantes les unes que les autres. La faute revenait en partie à un monument de la BBC rediffusé à l'époque, aussi n'était-il pas rare que je m'endorme le sourire aux lèvres, rêvant d'une boîte bleue. Que voulez-vous, les Américains ont Star Trek, les Britanniques ont Doctor Who. Mais depuis ce jour, le rêve de découvrir un jour les étoiles ne m'a jamais quitté, même si j'étais consciente que si jamais j'avais cette chance, ce serait pas des moyens plus terre-à-terre. Enfin si on voulait. Or, et puisqu'il me fallait bien patienter, je me concentrais sur d'autres choses. Comme, devenue plus grande, sur mes études. Mais si les étoiles étaient mon rêves, je me tournais pourtant sur un domaine radicalement opposé à ces dernières: l'archéologie. Et encouragée par mes parents ainsi qu'aidée par ma matière grise, je réussis sans grand mal à obtenir mon diplôme. Ne me restait plus qu'à lui trouver un emploi utile...

Comme au British Museum par exemple, section Grèce & Rome antiques, même si je mène des recherches personnelles sur des civilisations bien trop méconnues aux yeux de la population. Et ce fût dans ce même musée que je le rencontrais: Liam Stark. Ma première impression ?Tout à fait mon genre d'homme. Ma seconde impression après le premier rendez-vous qu'il me donna ?Le père de mes futurs enfants. Et, à l'époque, militaire en permission chez sa famille avec ça. Je dis bien "à l'époque", car cela fait maintenant deux ans que nous sommes mariés. Etonnant n'est-ce pas ?Et tout couple ayant son lot de surprises, Liam m'en fit une bien bonne: celle de me demander le plus sérieusement possible (à comprendre mortellement sérieux mais en même temps légèrement craintif à l'idée que je refuse) de l'accompagner sur le lieu de sa future affectation, une archéologue comme moi pouvant y trouver le travail de ces rêves. Ce qui en soit n'a rien de bien surprenant. En revanche, ce qui l'est, c'est d'apprendre que le lieu d'affectation en question était une cité/vaisseau spatial dans une autre galaxie. Vous connaissez l'hystérie purement féminine d'une femme devant une paire de chaussures ?Vous avez l'image en tête ?Et bien imaginez moi en train de sauter au cou de mon mari, folle de joie, et demander quand nous partirions ensembles. Finalement, j'allais l'avoir mon voyage dans les étoiles...Enfin j'avoue m'être un peu trop avancée, car mon cher et tendre m'avoua que mon dossier (confié aux bons soins du responsable en charge de l'expédition sur la cité en question) était encore en cours d'examen pour savoir si oui ou non, j'allais avoir la chance de participer à une telle aventure. Déçue ?Comme on pouvait s'en douter. Mais pleine d'espoir à l'idée de vivre bientôt parmi les étoiles..."

Ici on décrit le lien du scénario. Le lien avec votre personnage, donc. Vous pouvez le faire sous la forme que vous voulez, mais tâchez d'être suffisamment clair pour que les intéressés puissent comprendre (-;
prénom nom


codage de ghost.writer



L E A D E R S H I P i could take you down the hall to the labs and just point at the people who annoy me more than the rest, but that's about as useful as i get.


Dernière édition par M. Rodney McKay le Mar 9 Déc - 19:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Civils    Mar 9 Déc - 15:47

Stargate Confidential File


Mel

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Mélodie Chevalier. Âgé(e) de 29 ans, je suis quand même sociologue, spécialisé(e) en négociation, ce qui signifie que je suis un Civil. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente la France sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Rooney Mara. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
D'aussi loin que ses souvenirs remontaient, Mélodie avait toujours été la même ; une enfant douce, calme, mais surtout fragile. Elle souriait à tout le monde, y compris aux gens qu'elle croisait simplement dans la rue, les saluait parfois sur un ton bien heureux et ne comprenait pas pourquoi on ne lui répondait pas. Elle tenait son caractère tendre de sa mère, une femme charmante et aimante en toute situation et sa curiosité insatiable, c'était de son père qu'elle la tenait. Parfait fruit de leur union, elle était à leur image : gentille et délicate.
Très tôt elle s'est intéressée aux injustices. Pourquoi certaines personnes étaient moins bien traitées que d'autres ? Pourquoi tout le monde ne gagnait-il pas la même somme d'argent ? Pourquoi il y avait-il des pauvres, des plus pauvres et des gens riches ? Des questions qui éveillaient la jeune Mélodie et qui la faisait questionner ses parents, puis ses professeurs. L'injustice est, pour elle, chose inacceptable. Et c'est contre cela qu'elle a longtemps lutté.
Plus elle vieillissait et moins elle paraissait comprendre ou s'adapter dans cette société discriminatoire. Elle ne prenait pas part aux manifestations, bien trop souvent trop violente pour la calme Mélodie, mais l'envie restait bien présente en elle.
La sociologie était le domaine qui aurait pu l'aider à comprendre. Alors elle a suivit cette voie, cette carrière. Son tact et sa diplomatie l'ont parfois menée à aider des hommes politiques dans leur façon d'agir devant les caméras et les photographes, son aide a été requises pour quelques enquêtes préliminaires. Elle est jeune, mais elle est la meilleure et elle le sait bien.
Toutefois, sa naïveté lui joue bien souvent des tours. Trop crédule, elle se laisse enguirlander par le premier menteur croisé mais elle est incapable de blâmer le monde pour ce faire. Toujours elle sourit et toujours elle conserve un optimisme à toute épreuve.

SGA-3, c'est son équipe. Ou celle à laquelle elle a été affectée. Mélodie hésite à aller voir Catherine pour lui demander d'en changer ; SGA-3 ne semble pas très appropriée pour elle, il est vrai. Entre la chef qui allume des feux sans raison apparente, qui fonce tête baissée dans la première bagarre venue, qui ose lui arracher sa pince à cheveux pour la donner au mercenaire de l'équipe et ce dernier-là, qui pense que l'esclavagisme est quelque chose de normal et naturel, qui marchande une vie humaine contre un stylo marqué Atlantis et le dernier de la bande, un autre militaire mais qui ne faisait que se bouffer le nez avec celle à la tête de la team... ! Mélodie se demandait bien dans quoi elle s'était embarquée en rejoignant l'expédition Atlantis. Elle aimerait en changer, mais elle a peur de tomber plus mal encore.
Et puis dans le fond, elle sait qu'elle est (presque) en sécurité, avec cette équipe-là.
sga-3

Les jumeaux taquinent Mélodie et Mélodie se laisse taquiner par eux. Ils jouent de sa naïveté et elle s'en doute, elle le sait. Mais elle les laisse faire parce qu'ils sont amusants et qu'ils sont pas méchants. Crédule, elle gobe chacune de leur parole ; elle est horrifiée quand elle apprend que l'un d'eux s'est fait mangé la hanche par un requin en surfant, elle rit jaune quand ils lui disent qu'ils la charriaient. Et puis parfois, ils l'entraînent avec eux dans leurs explorations solo-à-deux pour qu'elle apprenne à être moins peureuse. Et avec eux, elle ne craint rien. C'est ce qu'elle pense du moins, la petite et naïve Mélodie.
j. & j. wilson


codage de ghost.writer



L E A D E R S H I P i could take you down the hall to the labs and just point at the people who annoy me more than the rest, but that's about as useful as i get.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Civils    

Revenir en haut Aller en bas
 

Civils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission mercenaires/civils indépendants : La Station... [Echouées]
» Des pirates, des civils et des marines
» Les vehicules civils de la Minustah seront assures
» Civils 5/5
» un loups dans la ville ainsi que des pirates et un chasseur sans m'oubliez moi ainsi que les civils...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 1.0 :: Archives PV & scénarii-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.