Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Médecins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Médecins    Jeu 4 Oct - 19:22

Médecins


JENNIFER KELLER ▲Jewel Staite CARSON BECKETT ▲ Paul McGillion CATTALEYA ACOSTA ▲Zoé Saldaña ALMA CORTEZ ▲ Naya Rivera


Les médecins sont tous du corps médical. Qualifiés pour soigner, ils s'occupent de toutes les blessures, graves comme minimes. Ils sont parfois amenés à se rendre sur d'autres planètes lors de guerres ou de batailles pour soigner les blessés qui ne peuvent être transportés. Ils sont aussi qualifiés pour mener des expériences génétiques comme dans le cas du rétrovirus.




Dernière édition par M. Rodney McKay le Mer 6 Jan - 22:00, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Médecins    Jeu 4 Oct - 19:24

Stargate Confidential File


Jen

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Jennifer Keller. Âgé(e) de 37 ans, je suis quand même médecin chef, spécialisé(e) en chirurgie, ce qui signifie que je suis un Médecin. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente les Etats-Unis (Cheppawa Falls) sur la Cité depuis maintenant 2006. En dehors de mon travail monumental, je suis en couple avec Rodney McKay, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Jewel Staite. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je ne l'ai pas. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis prise.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Docteur Keller, remettre ma vie entre vos mains me satisfait, c’est clair ? Je suis rassurée ; je me sens vraiment en confiance. » Je pense que le Docteur Weir a parfaitement résumé ce que ressentent tous les membres de l’Expédition quant au sujet du Docteur Keller. Pourtant, et pour être tout à fait franc, avant qu’elle ne reprenne le poste de Carson en tant que médecin chef sur la Cité, je ne savais même qui elle était. Pour tout dire, je ne savais même pas qu’elle était membre de l’Expédition Atlantis ! (…) Ceci dit, depuis qu’elle a prit la tête du corps médical, je me dois de louer son professionnalisme et son talent. Elle panse les maux quels qu’ils soient d’une main experte, même si elle pense tout le contraire. Il faut bien admettre que dès ses premiers jours, elle devait faire face à plusieurs vagues importantes de blessés ; nous étions alors en guerre contre les Asurans. Lors de cette même bataille, elle sauva le Docteur Weir en ayant la brillante idée de l’infecter de nanites afin que celles-ci puisse la soigner. Pour ce faire, elle a demandé l’aide du Docteur McKay.

(…) Elle fut souvent amenée à se rendre sur le terrain, notamment pour soigner des alliés comme les Athosiens bien qu’elle ne soit pas préparée pour ce genre de situation à hauts risques. Mais il me semble qu’après avoir fait une première rencontre avec des sauvages, elle a demandé à Ronon de l’entraîner au combat afin d’être à même de se défendre s’il lui fallait de nouveau se rendre sur le terrain. Une initiative qui porta ses fruits ! Je me suis souvent posé la question d’ailleurs, à cette époque-là, s’il ne se tramait pas quelque chose entre le Satédien et elle. Ils avaient l’air plutôt proches l’un de l’autre… Enfin. (…) Sans que je ne sache trop comment cela est arrivé, elle a débuté une relation avec le Docteur McKay. Je ne vois vraiment pas ce qu’elle lui trouve, entre nous, mais elle parvient, avec sa force de caractère, à le rendre un peu moins… Lui lorsqu’elle est présente ce qui permet à la Cité de souffler un peu.

Il me semble impossible de parler du Docteur Keller sans mentionner son rôle majeur dans le combat contre les wraiths ; en effet, dès sa montée en grade, elle s’est penchée avec acharnement sur la thérapie génétique du Docteur Beckett afin de permettre aux wraiths de se nourrir normalement. Malheureusement, le traitement n’eut pas l’effet escompté et s’est très vite révélé mortel pour nos ennemis. (…) C’est également grâce à son génie que le Docteur Beckett, ou du moins, son clone, a put rester en vie.

(…) Je terminerai ce rapport en louant les qualités du Docteur Keller en tant que médecin, mais aussi en tant que personne. Il est vrai que cela n’a pas dut être très aisé pour elle de se faire une place au sein de la Cité juste après le décès de celui qu’on surnommait le « cœur d’Atlantis » mais elle y est néanmoins parvenue. (…) Sans doute a-t-elle eu des facilités grâce à son passé scolaire ; le Docteur Keller a, ainsi, toujours été en avance, obtenant son bac à tout juste quinze ans et sa licence de médecin avant même d’avoir le droit de vote. Les adolescents étant ce qu’ils sont, on peut aisément imaginer que son statut de génie ne devait pas toujours être très bien accepté par ses camarades de classe.

Personne n'aurait put s'attendre à ce que la belle doctoresse s'éprenne de l'arrogant scientifique. Personne ne sait même comment les deux ont été amenés à un tel rapprochement. Il y avait d'abord du respect distant, une admiration mutuelle mais silencieuse, la naissance d'une amitié. Et un véritable amour. Étrange évolution. Mais au moins le garde-t-elle et lui apprend-elle les bonnes manières. En sa compagnie, Rodney est plus sage, moins méchant. Elle aide à faire passer la pilule et le force toujours à s'excuser. Un couple atypique, c'est certain. Mais au moins sont-ils profondément amoureux.

Tellement amoureux que chacun pense à officialiser leur relation. Officialisation dans le sens mariage. Ils n'en parlent pas réellement entre eux, Jennifer connaissant les réticences de Rodney et Rodney n'ayant pas très envie de se lancer sur un terrain aussi glissant. Ils se glissent parfois quelques allusions. Ou plutôt, Jennifer en lance quelques unes. Un avenir plus certain, une famille. Des désirs, des envies. Mais Rodney semble, à chaque fois, vouloir changer le sujet de conversation ou ne pas être très attentif. Il l'est, en réalité. Oh oui.
r. mckay

La brute et la douce. Ils sont très différents l'un de l'autre et pourtant, ils sont proches. Un début de romance aurait put naître entre les deux, mais la doctoresse lui a préféré l'arrogant scientifique. Ronon s'était vexé, mais il a finit par oublier. Elle lui rappelait son épouse, ce n'est plus le cas, à présent. Il reste un ami, du moins, elle l'espère. Et puis il continue de l'entraîner, parfois. Si elle arrive à se battre correctement sur le terrain, c'est grâce à lui.
r. dex


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Mer 6 Jan - 22:00, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Médecins    Jeu 4 Oct - 19:24

Stargate Confidential File


Carson

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Carson Beckett. Âgé(e) de 45 ans, je suis quand même médecin, second du Dr Keller, spécialisé(e) en chirurgie, ce qui signifie que je suis un Médecin. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente l'Ecosse sur la Cité depuis maintenant 2004. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Paul McGillion. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai. Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
« Vous n’êtes pas le vrai Carson Beckett… Vous êtes… Un clone… » Je crois que cette annonce fut sans doute la plus douloureuse que le Docteur Beckett eut a encaissé de toute son existence. Après tout, n’avait-il pas vécut deux longues années avec l’espoir que nous allions le tirer des griffes de Michael ? Il avait patienté tout ce temps avec l’unique pensée qu’il allait pouvoir retrouver sa place sur la Cité… Et lors de son retour, la seule chose que nous avons trouvé à lui dire c’est qu’il était décédé depuis un an et qu’il est un clone de Michael. Tous ses souvenirs étaient intacts, sa personnalité était inchangée. Le changement ne se voyait qu’au travers des cellules. Sans cela, le Docteur Beckett restait l’ancien responsable de l’équipe médical sur Atlantis, né en Ecosse, dernier d’une fratrie de sept enfants et détenteur du gène ATA. Autrement dit, du gène des Anciens, quoi. Le clone comme l’original restait assez peureux à l’idée de traverser la Porte des Etoiles ou de contrôler le Fauteuil des Anciens. En somme, si le Docteur Keller n’avait pas remarqué d’anomalies dans ses cellules, nous aurions sans doute ignoré pendant encore longtemps le mystère de ce double Carson Beckett.

(…) Beckett était l’une des premières personnes a avoir été mise sur la liste des membres de l’Expédition ; c’est en Antarctique que le Docteur McKay a découvert qu’il avait le gène des Anciens lorsqu’il contrôla le Fauteuil quelques secondes, manquant de tuer le Major Sheppard et le Général O’Neill. (…) Dès son arrivée sur Atlantis, le Docteur Beckett s’est révélé être un membre plus que capital à l’Expédition. Il a en effet élaboré diverses recherches sur la physiologie des Wraiths, nous permettant ainsi de mieux comprendre ce qui nous attendait dans cette nouvelle Galaxie. C’est aussi à lui que l’ont doit la thérapie du gène ATA ce qui a permit à bon nombre des membres de notre Expédition de pouvoir contrôler les technologies anciennes et, même si nous ne sommes pas tous en mesure de recevoir le gène, nous ne pouvons nier que le fruit de ses recherches a porté ses fruits. D’une façon plutôt générale, c’est une véritable réussite.

Dans les recherches du Docteur Beckett, nous pouvons aussi compter le rétrovirus qui éradique toute trace de l’insecte iratus dans l’ADN wraith. (…) Il a aussi participé à l’élaboration d’une génothérapie avec les Hoffan pouvant empêcher les Wraiths de se nourrir d’êtres humains mais ce traitement s’est d’abord révélé infructueux puisqu’il anéantissait plus de cinquante pourcent des sujets humains. Son esprit déontologique l’a alors poussé à se rallier à la cause d’Atlantis contre les Hoffan, demandant ainsi l’arrêt total de l’expansion du traitement dans la Galaxie. Le Docteur Beckett ne permettrait jamais à un de ses patients, ou à un être humain plus généralement, de mourir, quel que soit sa condition. Son métier est tout ce qui compte véritablement pour lui. (…)

Encore une fois, c’est le Docteur Beckett qui a remarqué l’ADN wraith dans l’ADN de Teyla, notant ainsi le lien particulier que l’Athosienne pouvait avoir nos ennemis. (…) De même qu’il a délibérément placé le Sergent Bates dans un coma artificiel après que ce dernier ait été attaqué par un wraith. Mais les actions héroïques de celui que nous surnommions tous amicalement « the heart of Atlantis » ne s’arrêtent pas là ; lors de la première guerre contre les Wraiths, il a contrôlé le Fauteuil des Anciens. Plus tard, après que le Lieutenant Ford soit repêché hors de l’océan, il a également découvert qu’il avait été affecté par un certain nombre d’enzyme wraith qui allaient prendre possession de lui, petit à petit, comme une véritable drogue. Il a alors tout fait ce qui était en son pouvoir pour le soigner sans succès… Je sais que même s’il ne le dit pas, le Carson s’en veut beaucoup pour cela.

(…) Sur P3M-736, alors que le Colonel Sheppard et Teyla étaient capturés par un coureur, le Docteur Beckett s’est rendu sur la planète afin d’honorer le marché conclu avec Ronon Dex. Ainsi, il lui a retiré le pisteur placé par les Wraiths, le libérant ainsi du joug de nos ennemis. (…)

Lorsque la conscience du Lieutenant Cadman était bloquée dans le corps du Docteur McKay, le Docteur Beckett a longuement travaillé aux côtés de Zelenka pour l’aider à trouver une solution tout en continuant de s’inquiéter pour le sort de son – ou plutôt devrai-je dire ses ? – patient. (…) Avec le Docteur Hightmayer, il a conclu que l’une des deux consciences devait céder sa place à l’autre. C’est ainsi que la militaire avait décidé que c’était à elle de s’effacer. Mais c’était sans compter le Génie du Docteur McKay qui, dans un dernier espoir, trouva finalement la réponse à leur problème. Alors que Zelenka allait essayer, le Lieutenant Cadman prit possession du corps de Cadman pour embrasser Carson devant le regard de tous. Une image assez difficile à enlever de nos souvenirs. (…)

Le Docteur Beckett a pu avancer ses recherches dans la génothérapie Hoffan grâce au traitement de Zaddik, un homme qui avait hébergé un bébé wraith, nommée Ellia et qui pensait la soigner, l’empêchant ainsi de se nourrir d’être humain. Malheureusement, ils se sont rapidement rendu compte qu’Ellia mentait à celui qu’elle appelait son père et qu’elle profitait de la nuit pour se nourrir dans le village voisin. Le Docteur Beckett proposa alors son propre remède qui eut l’effet totalement inverse sur Ellia. Au lieu de perdre ses caractéristiques wraith, elle perdit tout ce qui faisait d’elle un homme et Ronon fut contraint de l’abattre après qu’elle ait griffé le Colonel Sheppard. Celui-ci contracta le rétrovirus, se transformant petit à petit en Wraith. (…) Finalement, grâce à l’aide du Colonel, SGA-1 et le Docteur Beckett ont pu trouver un remède et le Colonel Sheppard a put retrouver toute son humanité.

(…) L’antidote au rétrovirus finit par être trouvé. Il ne nous manquait plus qu’un sujet Wraith sur lequel nous aurions pu effectuer des tests. C’est ainsi que SGA-1 a finit par kidnappé un Wraith pour que le Docteur Beckett lui injecte le sérum. Ca a marché ; le sujet devint Michael Kenmore dont la mémoire était saturée. Mais tout nous échappa. Michael cherchait à savoir ce qui lui était arrivé, ne croyant pas à notre mensonge monté de toute pièce. (…) Il tenta alors de rejoindre les rangs de ses pairs Wraiths, désireux de vengeance. Mais il fut rejeté par tous ; il n’était plus considéré comme un Wraith mais il ne se considérait pas comme un homme non plus. Il devint alors un Hybride… (…)

C’est en deux mille sept que nous perdîmes l’homme en qui toute la Cité accordait une confiance totale. Les faits sont encore un peu brouillons mais, pour résumé tout a débuté après que les Docteurs Hewston et Watson aient été exposés à de fortes radiations en pleine nuit. (…) Il s’avère que cette exposition leur a provoqué des tumeurs explosives qui pouvait se déclencher à tout moment ; c’est ainsi que le Docteur Hewston perdit la vie alors qu’elle allait s’entraîner avec Teyla. Le Docteur Beckett qui devait, comme l’ensemble de la Cité, avoir son jour de repos ce jour-là, se vit poser un lapin par le Docteur McKay ; je crois qu’il a fait le tour des personnes afin de trouver un partenaire pour une partie de pêche sans succès. C’est ainsi qu’il est retourné à l’infirmerie, reprenant son poste comme un jour normal. Lorsque la tumeur a explosé, il s’est immédiatement rendu sur les lieux, sauvant Teyla d’une morte certaine avant de se tourner vers le Docteur Watson, gravement blessé à la jambe. Le Docteur McKay a bien tenté de le dissuader de l’opérer, de le laisser à l’infirmerie et de partir mais Carson ne pouvait s’y résoudre. Brillamment, et avec l’aide de Marie, il est parvenu à retirer la tumeur explosive du Docteur Watson. Il ne restait plus qu’à attendre l’arrivée de l’unité anti-déminage. (…) Il s’est alors rendu à leur rencontre et, à peine leur avait-il laissé la tumeur explosive que celle-ci se déclencha… (…) Un jour bien triste que celui-ci. Le pauvre Docteur McKay, qui n’est pourtant pas à plaindre d’ordinaire, à une fois avoué ne pas s’en être totalement remis et de toujours se considérer comme responsable du décès de Carson… (…)

Ce n’est que deux ans plus tard que nous avons trouvé le clone de Michael. Ce dernier l’avait fait « naître » en deux mille six avec tous les souvenirs de l’authentique Carson Beckett. SGA-1, alors à la recherche de Teyla et de Michael, le trouva sur M8G-352 et le ramenèrent sur Atlantis afin de faire un tas d’examen. C’est à ce moment que le Docteur Keller s’aperçut qu’il s’agissait d’un clone, mais aussi que ses cellules se dégénéraient, provoquant sa mort imminente. Dégénération stoppée par un sérum mis au point par Michael ; promettant à Carson de trouver ledit sérum, Jennifer le fit placer en stase après qu’il manqua de mourir par deux reprises. (…) Fort heureusement, deux mois plus tard, elle finit par trouver le moyen de refaire le sérum de Michael, et l’injecta à Carson. Au soulagement de tous, le sérum fonctionnait ; le nouveau Carson Beckett était sain et sauf.

Après avoir sauvé Keller d’une infection wraith, le Docteur Beckett décida d’aller sur la Terre pour récupérer des évènements passés. (…) Six mois plus tard, il était de retour sur Atlantis. Mais pour peu de temps seulement ; il avait l’impression que sa place n’était plus au cœur de l’Expédition mais sur d’autres planètes à soigner toutes les victimes de l’épidémie Hoffan, se sentant plus que responsable de ce qui leur arrivait. (…) Un an plus tard, il était aux commandes du Fauteuil des Anciens lors de la guerre contre les Wraiths qui voulaient envahir la Voie Lactée. Il lança les drones sur le Super Vaisseau ennemi, mais les dégâts n’étaient que superficiels et la dépense d’énergie que l’hyperespace avait demandé aux E2PZ de la Cité était bien trop importante pour être négligée. Le Docteur Beckett devait donc à la fois géré l’atterrissage forcé d’Atlantis mais aussi les tirs des drones. (…) Lorsque l’ogive nucléaire du Colonel Sheppard eut décimé le vaisseau ennemi, Carson s’attela à faire atterrir la Cité sur la Baie de San Francisco, à l’abri des regards trop indiscrets.

Carson était le meilleur ami de Rodney. Et Rodney était le meilleur de Carson. Chacun était pour l'autre, le frère que celui-ci n'a jamais eu. Ils étaient proches et complices ; ils se taquinaient parfois mais ils se soutenaient surtout. Deux scientifiques qui savaient faire preuve de courage mais qui étaient surtout entièrement dévoués à leur travail. A la mort de Carson, Rodney s'en est terriblement voulu. Jamais il n'aurait pu se faire à cette idée d'avoir perdu son plus proche ami. Jamais, il n'aurait pu se pardonné de l'avoir ainsi lâchement abandonné. Une partie de pêche, qu'était-ce ? Et puis le clone est arrivé. Rodney a retrouvé son ami. Mais avec le clone, plus rien n'est comme avant. Ce n'est pas le vrai Carson et, dans le fond, à chaque fois que Rodney le croise, il ne peut revoir le jour terrible où Beckett est mort.
r. mckay

Avant, Jennifer secondait Carson. L'écossais l'appréciait beaucoup et ne mettait jamais en doute ses qualités de médecin ni ses compétences. Il voyait en elle un très grand potentiel et c'est pour ça qu'il avait tenu à ce qu'elle soit nommée seconde en chef. Et puis il est mort. Et quand son clone est revenu, il a été agréablement surpris de voir que c'était Jennifer qui avait repris sa place. Il reconnaît qu'elle se débrouille très bien et il est fier de la savoir aux commandes de l'infirmerie. Parfois, il vient l'aider sur la Cité.
j. keller

Entre Laura et Carson, ça a commencé de la façon la plus étrange et la plus risible qu'il soit. Elle était amoureuse de lui mais lui ne semblait à peine la connaître. C'est grâce à McKay qu'ils ont réussit à se mettre ensemble. Episode traumatisant qui a inclu un premier baiser entre Laura/McKay-Carson. Oui, c'est une longue histoire qu'il n'est pas utile de rappeler. Ils filaient un bel amour, tous les deux. Elle, la militaire un peu fofolle et exubérante et lui, le médecin un peu plus réservé. Deux grands cœurs cependant  qui battaient à l'unisson. Et sans que personne ne se doute de rien, ils se sont séparés. Elle a quitté la Cité, il est resté. Et il est mort. Elle n'était pas présente, mais la nouvelle l'a beaucoup affecté. Avec le clone, ce n'est pas tout à fait pareil. Ce n'est plus du tout pareil, en réalité. Mais elle reste son amie, et il reste son ami.
l. cadman


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Dim 26 Avr - 20:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Médecins    Ven 13 Sep - 10:59

Stargate Confidential File


Cat

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Cattaleya Acosta. Âgé(e) de 34 ans ans, je suis quand même infirmière, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Médecin. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente Cuba sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Zoé Saldaña. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis prise.
Je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
Cattaleya est née et à grandit à La Havane sur la belle île de Cuba. Issu d’une famille pauvre, elle a toujours pris à cœur d’aider les autres, c’est ainsi qu’est née très tôt sa vocation de devenir médecin. Malheureusement, il n’y avait aucun avenir allant dans ce sens en restant sur l’île. Aussi, lorsqu’elle eut dix ans, ses parents déménagèrent en Floride pour lui offrir ce qu’il y avait de mieux pour elle. Consciente de la chance qui lui était offerte, Cattaleya travailla dur pour devenir la meilleure et offrir aux autres son aide. A la fin de ses études, elle décide de s’engager comme infirmière dans l’armée de l’air tandis que ses parents déménagent dans le Colorado. Durant plusieurs années, elle effectue différentes campagnes militaires, approchant au plus près les zones de conflit tel que l’Afghanistan ou l’Irak. Par deux fois elle manque de perdre la vie dans des attentats suicides alors qu’elle venait en aide aux populations sinistrées. Après quoi elle retourna au près de ses parents âgés, demandant à être muté dans la base la plus proche : Cheyenne Mountain. De là, elle rejoint le programme stargate en 2009 où elle découvre quelque chose dont elle n’aurait jamais soupçonné l’existence. Pendant trois ans elle travaille à l’infirmerie du SGC avant de demandé à faire partie de l’expédition Atlantis suite à la mort de ses parents. N’ayant vraisemblablement jamais eu de vie privé en dehors du travail, elle considère que rien ne la rattache à la Terre et que cette occasion de découvrir une nouvelle Galaxie lui apparaît comme une opportunité incroyable. Sa candidature accepté, elle se retrouve aujourd’hui en tant que membre du corps médicale sur une citée dont la technologie la dépasse mais qu’elle a appris à utiliser malgré le fait qu’elle ne possède pas le gêne des anciens.
Avec les années Cattaleya a appris à devenir une femme de caractère, elle a une personnalité qui peut sortir de l'ordinaire. Une impression de force se dégage de prime abord de sa personne, où se mêlent tout à la fois charme, coquetterie, fierté et réserve. Peu importe qu'elle ait une valise en carton ou des bagages de luxe ! Sa créativité, la maîtrise qu'elle a d'elle-même, son ambition, sa volonté et son opiniâtreté, ainsi que sa puissance de travail sont des atouts importants. D’un tempérament calme, cela lui confère une puissance de réflexion,  de prudence, de persévérance, de stabilité,  de solidité et de sentiments ainsi qu’une notion du devoir, inquiétude et doutes. Sa volonté est ferme et elle est capable de mobiliser toute son énergie pour une entreprise à long terme, ce qui lui réussit puisque le temps et la patience jouent pour elle. D'un autre côté, elle est obstinée et souvent rancunière. Sentimentalement, elle a beaucoup de qualités : droiture, honnêteté.

Ici on décrit le lien du scénario. Le lien avec votre personnage, donc. Vous pouvez le faire sous la forme que vous voulez, mais tâchez d'être suffisamment clair pour que les intéressés puissent comprendre (-;
prénom nom


codage de ghost.writer



Dernière édition par M. Rodney McKay le Mar 14 Oct - 23:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Médecins    Sam 14 Sep - 21:15

Stargate Confidential File


Alma

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Alma Cortez. Âgé(e) de 27 ans, je suis quand même infirmière, spécialisé(e) en domaine de compétence (2 max), ce qui signifie que je suis un Médecin. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente le Mexique sur la Cité depuis maintenant 2013. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Naya Rivera. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai/l'ai pas (à faire confirmer par le staff). Pour ceux qui voudraient essayer de me jouer, sachez que je suis libre
Je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !
C'est non loin de l'un des nombreux bidonvilles du Mexique qu'Alma est née. Enfant de la rue, enfant d'un père qui travaillait près de soixante heures par jour pour gagner quelques misères et d'une mère au foyer, brisée par une maladie des os qui la dévorait un peu plus chaque jour. Alors la petite enfant pleine de vie, qui courrait dans les rues avec ses camarades du quartier, qui allait fouiller les alentours à la recherche d'une pièce d'or ou d'un billet a très vite appris la valeur de l'argent, la valeur du monde. Elle était téméraire, vive et incapable de rester assise plus de quelques minutes. Toujours, il fallait qu'elle gambade, qu'elle parte à la recherche d'une nouvelle aventure. Certains ont encore du mal à réaliser qu'elle n'ait pas mal tournée, qu'elle soit devenue cette infirmière docile et calme, capable d'apaiser ses patients d'un tendre sourire.
Son caractère de feu s'est affirmé à l'adolescence alors qu'elle voyait les familles de ses amis se faire arrêter près de la frontière américaine. Tous tentaient de fuir, de chercher l'exil dans un pays plein de promesses. A cette époque, son père voulait, lui aussi, rejoindre les terres d'El Dorado, trouver un meilleur emploi, gagner un meilleur salaire, offrir à son épouse un meilleur traitement, offrir à Alma une meilleure éducation. Mais sa femme s'y opposait férocement et Alma, fascinée par cette femme forte malgré la maladie, suivait son exemple. Elles ne quitteraient pas le Mexique, il en était hors de question.
Ce fut pourtant ce qui arriva. Pour Alma, du moins. Elle s'est envolée pour les Etats-Unis pour poursuivre ses études. Et c'est là-bas qu'elle a appris à devenir infirmière, là-bas qu'elle a appris à panser les blessures, à combattre le sang par un masque insensible, à troquer son franc parlé et sa langue farouche contre une douceur étonnante. La vie aux Etats-Unis, la vie dans un pays riche, la vie sans la pauvreté, sans la galère, l'a changée. Et dès le diplôme obtenu, elle est retournée auprès de sa mère, auprès des siens. Tout ce qu'elle avait appris, elle avait bien l'intention de le pratiquer pour un pays qui en avait besoin. L'état de sa mère s'aggrava et elle n'eut d'autres choix que de l’hospitaliser. Ce fut difficile. Ce n'était pas seulement la dernière ligne droite pour celle qu'elle avait toujours admirée, c'était aussi s'apercevoir qu'elle ne pouvait pas toujours alléger les douleurs ou soigner les autres.
Alors elle a rejoint l'humanitaire. Et elle a voyagé. A travers le monde. Thaïlande, Vietnam, Afrique Centrale, Mali. Elle était d'ailleurs en déplacement, quelque part en Ouganda, quand elle a été approchée par le programme Porte des Etoiles. Et pour la seconde fois, sa vie a changé.

Ici on décrit le lien du scénario. Le lien avec votre personnage, donc. Vous pouvez le faire sous la forme que vous voulez, mais tâchez d'être suffisamment clair pour que les intéressés puissent comprendre (-;
prénom nom


codage de ghost.writer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Médecins    

Revenir en haut Aller en bas
 

Médecins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport de l'association des Médecins Haitiens.
» medecine
» 115 nouveaux médecins
» [Châteauroux - 36] Win a Box l 25-03
» Amis savants, biologistes, médecins, charpentiers... Enfin tous ceux qui ont de la matière grise et fabriquent des trucs!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 1.0 :: Archives PV & scénarii-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.