Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Priya Kapur, médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Médecin
avatar



◮ DOSSIERS : 94
◮ Y.O. : 39
◮ HERE : Sur Atlantis
◮ JOB : Médecin spécialisé dans la génétique évolutive humaine




MessageSujet: Priya Kapur, médecin   Lun 24 Aoû - 19:11

Stargate Confidential File


Yaya

Bonjour mes chers collègues. Comme certains ne me connaissent pas encore, je me présente ; je suis Priya Kapur. Âgé(e) de 37 ans, je suis quand même médecin, spécialisé(e) en génétique évolutive humaine, ce qui signifie que je suis un médecin. Je peux affirmer sans me venter que je suis même l'un(e) des meilleurs de mon pays ! Par ailleurs, je représente l'Inde sur la Cité depuis maintenant 2015. En dehors de mon travail monumental, je suis célibataire, eh oui !
Suite à un virus contracté sur P5F-345, il semblerait que j'ai pris quelques ressemblances physiques avec Vidya Balan. Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, je ne trouve vraiment pas. Le Docteur Lam n'a pas été en mesure de me dire si je possède le gêne, mais moi, je vous annonce que je l'ai pas.
Bon et bien, je pense avoir fait le tour. J'espère qu'on pourra faire plus amples connaissances en collaborant main dans la main !

Pays pauvre. Pays riche. Une opposition terrible entre beauté coloré et horreur de la pauvreté. Une république dont l'occident ne voyait que le cinéma bollywoodien. Des danses énergiques et envoûtantes au point d'en oublier la réalité ravagé. Ce temps là à Bengaluru, la ville – comme beaucoup d'autres en Inde – souffrait de la surpopulation et de la pollution qui l'accompagnait.

Dans une ruelle, une petite fille jouait avec la terre et une poupée. C'était tout ce qu'elle avait pour s'amuser tandis que ses frères et sœurs avant elles s'occupaient de la maison. Les hommes travaillaient dès leurs plus jeunes âges, les femmes s'occupaient de la maison tandis que la matriarche cherchait de bons partis pour marier son aînée de 18 ans. Elle commençait déjà à être vieille, il était temps qu'elle quitte le foyer pour fonder une famille. Priyanka, de son prénom complet, restait regarder tout cela avec des yeux d'enfant cernés d'un trait de crayon noir comme le voulait la tradition. Non elle ne comprenait décidément pas ce monde où s'affrontait modernité et histoires de l'ancien peuple. Malgré la colonisation britannique, il avait toujours régné comme un parfum maharadja, de chasses aux tigres, de célébrations multiples pour honorer tous les dieux Hindoues. Ses grands yeux bruns se contentaient d'observer avec surprise le monde qui s'étalait devant elle.

« Priya, Priya vient ici tout de suite petite peste ! » hurlait Leela en lui courant après. Mais la petite était un vrai petit singe et même le tigre Leela ne pouvait pas la rattraper. Encore fallait-il s'avoir pourquoi sa grande sœur cherchait à l'attrape. Priya avait eu la bonne idée de chiper un bracelet de sa sœur alors qu'il était bientôt l'heure du mariage de cette dernière. Alors qu'elle tournait la tête pour voir si on la suivant toujours, Priya se pris un obstacle imprévu en plein visage, tombant mollement sur les fesses, heurtant la pierre chauffée par le soleil de la fin de mâtinée. Solide comme un roc, sa mère la regardait avec sévérité et déception. Un regard auquel elle avait le droit à chaque fois qu'elle faisait une bêtise. Cela n'empêcha pas Priya de rire comme une folle et de se relever avant de partir en courant pour ne pas se faire attraper par les deux tigres que représentaient sa mère et sa sœur. Ah si elle avait été une vache… personne ne serait venu l'embêter.  Mais il était bien connu que les vaches sacrées, aussi sacrées pouvaient-elles être, ne savaient pas grimper aux autres. Or la petite adorait monter là-haut. C'était ainsi qu'on avait retrouvé l'indienne en haut d'un vieil arbre, endormis sur une branche à cause de la fatigue de la journée. Un de ses frères était allé la chercher pour la décrocher de son perchoir. A demi réveillée, elle avait enlacé son cou avec ses bras d'enfants, se lovant contre lui pour continuer de dormir, accrochée fermement pendant qu'il descendait, branche après branche. On avait pas eu envie de la réveiller pour la punir.

L'âge ne l'avait pas encore faite femme et pourtant elle dansait avec grâce, maîtrisant les chorégraphies qui lui étaient demandé. Priya portait le sari traditionnel, son bindi parfaitement placé sur la tête pour briller à la lueur des lampes. Un sourire radieux ne quittait plus ses lèvres dès lors qu'il s'agissait d'exécuter les danses demandés. Hélas la belle indienne ne voulait pas finir danseuse pour une bande de touristes occidentaux. Sans compter que sa mère était déjà à la recherche d'un prétendant pour elle, ce que la jeune demoiselle refusait plus encore. Le monde évoluait, la mentalité indienne devait faire de même. Par ailleurs s'il y avait bien une chose que l'indienne avait toujours voulu faire, c'était bel et bien faire des études. Curieuse de nature, son esprit logique lui avait toujours fait douter des dieux, plus encore des habitudes culturelles de son peuple. Ce qui ne l'avait pas empêcher d'apprendre par cœur tout ce que sa mère et son père souhaitaient. Une chose était sûr, la demoiselle aimait apprendre, comprendre, étudier, observer. Hélas comme beaucoup de jeunes adolescente de son âge et de sa condition sociale, il n'avait jamais été question d'aller à l'école plus que nécessaire, c'était pourquoi elle était devenue danseuse. A ça, il fallait ajouter la période des premiers amours… Vikram avait du affronter cette période pour tout ces enfants, pourtant il avait redouter plus que tout au monde celle de Priya. Car de petit singe joueur la belle était passée à jeune tigresse grognon. Une féline qui entendait bien faire comprendre qu'elle serait la plus coriace de tous les enfants de la fratrie Kapur en plus d'en être la dernière.

Dans ces films, il y avait toujours cette amour impossible entre une belle indienne et un indien au charme fou. L'histoire de Priya sembla prendre la tournure d'une de ces histoires qui ne semblaient exister que dans les films. Autant dire que son père s'était emporté dans une colère sourde et violente à l'encontre de cet homme qui ne cherchait qu'à lui voler la chair de sa chair. Les deux amoureux cherchèrent à s'enfuir de Bengaluru pour une vie plus tranquille et surtout plus belle, loin de la pauvreté. Shaan faisait partie d'une bonne famille hélas en conflit avec cette de Priya. Naturellement les deux adolescents s'étaient attiré les foudres des deux familles. « Jamais, tant que je serais en vie, tu iras épouser un de ces chiens de Kumar tu m'entends ? » Tout pour la pousser à faire le contraire de ce que Vikram pouvait attendre d'elle.

Jusque là une histoire bien banale pour l'époque. Jusqu'à ce qu'elle et Shaan partent pour Mumbai. Le voyage s'était avéré pénible et compliqué mais ils parvinrent sans problème à rejoindre la ville, pour constater que la vie y serait aussi compliquée à Bengeluru. Jusqu'au jour où elle rencontra un anglais en voyage dans le pays pour un programme médicale humanitaire. Très intriguée, Priya le suivit partout pour lui poser un tas de questions sur son métier. A la fin de cette journée, l'indienne n'avait qu'un souhait, reprendre les études pour devenir médecin comme lui. Shaan n'était pas d'accord et refusait de la voir reprendre les études. Or l'étranger lui avait déjà donner – sans le savoir – toutes les clés pour poursuivre ce rêve qui s'offrait à elle. N'écoutant que son cœur, ou bien son esprit, Priya était décidé à partir pour le Royaume Uni. Mais avec quel argent ? Elle n'avait même pas le niveau scolaire pour entrer à l'université. Pourtant ça ne lui faisait pas peur.
L'indienne passa une très longue année à travailler d’arrache-pied pour gagner l'argent qui lui permettrait d'avoir un passeport et de l'argent pour payer le billet d'avion. Le jour venu, elle annonça à Shaan qu'elle le quittait et avant qu'il n'ait le temps de réaliser, elle avait déjà rejoint l'aéroport pour prendre l'avion à destination de Londres.

L'Europe semblait être un monstre vieillissant et terrible, d'une froideur métallique qui avait voulu broyer l'indienne à son arriver. Oui, elle n'avait pas les papiers nécessaires pour lui permettre de travailler Angleterre. Par chance, une famille indienne l'avait prise sous son aile pour l'aider, lui fournissant du travail au noir le temps d'avoir des papiers pour se faire régulariser. Une nouvelle année passa, relativement effrayante et dangereuse. Les anglais n'étaient pas méchant, mais vivre dans un autre pays loin de sa terre d'origine et sans possibilité de retour avait quelque chose de monstrueux. Par chance, patriarche de la famille était un professeur de mathématiques de lycée qui l'aida volontiers à reprendre quelque étude et avoir le niveau qui lui permettrait d'entrer dans une université anglaise. A force d'effort, de travail et de beaucoup d'acharnement, Priya parvint à s'inscrire à l'université de Londres pour entrer dans un cursus de médecine. Tout ce qu'elle avait dût affronter jusqu'alors n'était rien en comparaison du travail qu'elle allait devoir abattre afin d'aller jusqu'au doctorat et encore même avec ça elle n'avait pas le droit d'exercer. Néanmoins elle n'avait pas pour but de devenir un simple médecin généraliste ! Non, elle souhaite plus que tout étudier la génétique, comprendre l'ADN et l'évolution de l'espèce humaine au travers des siècles d'adaptation. Autant dire qu'elle allait arpenter l'université de Londres pendant un sacré bout de temps.

« Docteur venez voir, j'ai l'impression qu'on tient une piste » lança un collègue alors que l'indienne avait le nez plongé dans ses notes. Cela faisait depuis des moins qu'ils travaillaient sur le gêne qui était en cause dans le vieillissement des cellules. Il s'agissait du gêne de croissance. Il existait un peuple en Amérique du sud dont les récepteurs du foie ne parvenait pas à assimiler l'hormone de croissance et de ce fait ils possédaient des caractéristiques physiques et mentales remarquables. En résumé, le laboratoire où Priya travaillait cherchait à mettre la main sur le sérum de l'éternelle jeunesse. Hélas pas sûr que les gens avaient envie de faire la taille d'un enfant de cinq ans pour toujours. A côté de ça, elle travaillait également sur la dégénérescences cellulaires et bien d'autres projets parfois top secret car trop peu abouti pour qu'on puisse en parler. Jusqu'au jour où elle fut contacter par des américains à propos d'un travail. Bien que débordée, l'indienne accepta de recevoir ces hommes pour savoir ce quoi il s'agissait, par curiosité plus que par envie de changer de job.

« Il s'agit d'un projet gouvernementale top secret, nous vous demandons d'abord de signer ce contrat de confidentialité qui vous interdit d'en parler de quelques façon que ce soit sous peine de poursuite judiciaire. » Autant dire que Priya avait tout de suite était mise dans le bain par l'homme qu'elle avait reçu tandis que l'autre qui l'accompagnait ne mouftait pas. L'indien lu brièvement quelques pages, pensant à une vulgaire blague de mauvais goût mais elle daignait tout de même signer ce curieux contrat. Après ça, on lui expliqua ce qu'était le projet Stargate. Pour tout vous dire, elle ne voyait diablement pas quel rapport il y avait avec son travail, jusqu'à ce qu'ils abordent la vraie raison de leur venue. En effet, il était question d'une expédition dans une autre galaxie et une experte en génétique évolutif était requise. Sur le coup Priya ne comprenait pas pourquoi elle, après tout il devait y avoir des médecins bien mieux qualifiés qu'elle pour prendre par à tout cela. Et en effet il y en avait d'autres, mais certains avaient décliné l'offre pour des raisons personnelles ou professionnelles. Aussi, si Priya refusait… Quelqu'un d'autre prendrait sa place, c'était aussi simple que ça. Or son travail la passionnait terriblement et cela faisait des années maintenant qu'elle étudiait le projet. Rejoindre l'expédition d'Atlantis revenait à un suicide professionnelle. D'autant qu'il lui serait interdit de publier dans des revues scientifiques. D'un autre côté… peut-être serait-elle aux premières loges de découvertes incroyables. Difficile de savoir. Surtout après autant de sacrifices.

Priya fini par accepter de rejoindre l'expédition Atlantis et ça après avoir longuement hésité. 2015 serait marqué par un nouveau départ, une nouvelle vie, de nouvelles découvertes. A commencer par un voyage en vaisseau spécial à bord du Hammond. Quinze jours de voyage en hyperespace enfermé dans une boite de conserve géante… En espérant ne pas devenir folle. Aller, elle venait d'un des pays les plus pollués du monde, elle réussirait bien à survivre dans un univers digne de Star Wars. Dans quelques jours elle serait sur Atlantis la cité perdues.

Priya n'a jamais vu la couleur du Gange • Depuis qu'elle a quitté Mumbai, elle n'a jamais eu de nouvelles de Shaan • Elle parle toujours avec un fort accent indien, ce qui fait qu'il n'est pas toujours facile de la comprendre • Parfois quand elle parle toute seule, elle a tendance à parler dans sa langue natale, le Kannada • Priya a toujours su garder son âme d'enfant, ce qui fait d'elle quelqu'un de naturellement taquin et jovial • Elle se souvient encore de quelques pas de danse qu'elle faisait lorsqu'elle était danseuse • Cela fait longtemps qu'elle n'a plus eu d'hommes dans sa vie et si ses parents le savaient, ils lui diraient que c'est une honte de ne pas avoir de mari et d'enfants • Enfant, elle voulait un animal de compagnie, depuis elle n'a jamais eu le temps d'en avoir •
Comme beaucoup d'indiens, Priya n'a jamais vraiment connu la médecine morderne, les vaccins et surtout les médicaments. Elle a toujours vaguement su de quoi il s'agissait mais en cas de maladie, sa mère préférait toujours se fier aux dieux et à la médecine traditionnelle. C'est sans doute pour ça que pour les gros bobos, elle a parfois de vilaines cicatrices ça et là, rien de bien grave. Par chance, malgré son sens de l’acrobatie, Priya n'a jamais connu que des foulures et des entorses. Mais c'est en Angleterre qu'elle a connu ses premiers gros rhumes. Le nez qui coule, les yeux qui piquent et la gorge qui gratte. Une horreur. Elle contracta même la grippe. Mais pas de grosses maladies à proprement parlé. Après de la à dire qu'elle est d'une constitution fragile... Pas vraiment, mais avec tout le travail qu'elle devait faire, son corps disait parfois stop et demandait du repos. Par deux fois elle a frôlé la crise de nerf.

Yop ! Donc moi, derrière l'écran, c'est Rose, âgé(e) de 23 ans ans à ce jour. J'ai découvert le forum sur Facebook et je trouve que le design est très beau. Vu que je vous trouve trop bad ass, je pense que je serai présent(e) 5/7 jours car j'ai aussi une petite vie à mener en parallèle. J'ai 1 compte(s) sur le forum et leur nom à tous c'est celui-ci. Comme on peut choisir si on autorise ou non d'autres à avoir la même identité que nous, je précise que refuse que quelqu'un porte le même pseudo complet que moi.
IndiaToday


codage de ghost.writer



Dernière édition par Priya Kapur le Lun 2 Nov - 20:29, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◮ DOSSIERS : 97
◮ Y.O. : 29
◮ HERE : Atlantis
◮ JOB : archeologue


MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   Lun 24 Aoû - 19:13

Yeahh Vidya!!!!! Youhou!!!!!!

Bienvenu parmi nous!!
J'ai hate de voir ce que tu vas faire de ma petite Vidy^^

Bon courage pour ta fichouille^^




David X Ygielle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médecin
avatar



◮ DOSSIERS : 94
◮ Y.O. : 39
◮ HERE : Sur Atlantis
◮ JOB : Médecin spécialisé dans la génétique évolutive humaine




MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   Lun 24 Aoû - 19:19

Merci mon mignon Smile


don't save me, don't save me.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Major Koala
avatar



◮ DOSSIERS : 819
◮ HERE : hidden in the haze of villdyr
◮ JOB : major in the united states marines corps but she's also the leader of sga-3
◮ COMPTES : mckay, lorne, wilson #2, top'ha, kanavu, kasumi, de medicis


actuellement en stage sur Villdyr




MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   Lun 24 Aoû - 20:12

Bienvenue

Une nouvelle, ça fait du bien... Surtout une médecin On en manque cruellement xD Et puis l'Inde, c'est tellement rare de voir des perso d'origines Indienne I love you
Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas à te tourner vers John et vers moi-même ^^


(I N S A N E) Non, vous avez des balles et l’espoir que je sois à terre quand vos armes seront vides. Parce que dans le cas contraire vous mourrez avant d’avoir pu recharger. (+)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médecin
avatar



◮ DOSSIERS : 94
◮ Y.O. : 39
◮ HERE : Sur Atlantis
◮ JOB : Médecin spécialisé dans la génétique évolutive humaine




MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   Jeu 27 Aoû - 20:14

Merci :3


don't save me, don't save me.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   Lun 2 Nov - 21:21


Validation

◮ Quelle jolie fiche Un beau style d'écriture, un personnage haut-en-couleur et intéressant... Comment pourrai-je te refuser cette validation ? Tu me réserves un lien avec Rafael (avec tous les autres aussi, mais surtout Raf )

◮ C'est avec plaisir que je t'annonce que ta fiche est à présent validée ! Je t'invite dès à présent à faire recenser ton avatar avant d'aller poster ta fiche de liens et ta fiche de RP. On ne demande pas de minimum de Rp, mais si tu es timide, une demandes de RP est à ta disposition. Néanmoins, n'hésitez pas à faire un tour sur la fiche des autres pour aller leur faire des propositions !
Tu peux également participer à la vie du forum en floodant et en votant toutes les deux heures sur les tops site du forum. Et si jamais l'univers Stargate n'est pas ta tasse de thé, tu peux aller le découvrir grâce à une section spéciale mise en place à cette effet ! Le forum propose également un parrainage pour ceux qui souhaiterait être aider sur le forum, aussi bien RP que hors RP.

◮ Nous te souhaitons un bon jeu et une bonne continuation !



L E A D E R S H I P i could take you down the hall to the labs and just point at the people who annoy me more than the rest, but that's about as useful as i get.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médecin
avatar



◮ DOSSIERS : 94
◮ Y.O. : 39
◮ HERE : Sur Atlantis
◮ JOB : Médecin spécialisé dans la génétique évolutive humaine




MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   Lun 2 Nov - 21:26

Merci Rodney
Oui je n'y manquerais pas Very Happy


don't save me, don't save me.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Priya Kapur, médecin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Priya Kapur, médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Georges D. Hamilton - médecin légiste
» Hazar Erunak, tueur ou médecin?
» RP avec le médecin ?
» Un médecin sans patient
» « Le malade prend l'avis du médecin. Le médecin prend la vie du malade. » [pv Erbin Jefferson Blevins]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: version 2.0 :: Archives présentations-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.