Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 (kanavu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ◮ Guérisseur
avatar



◮ DOSSIERS : 184
◮ HERE : l'archipel (kekähl)
◮ JOB : guérisseur // trouveur d'ennuis
◮ COMPTES : rodny, evan, alex, ju, harikee, liara, raf





MessageSujet: (kanavu)    Mer 10 Mai - 15:51


✩ ✩ ✩ ✩ ✩
(kanavu)

( NOM COMPLET ) Kanavu; ça signifie rêve. Un prénom qui lui correspond, donc, plutôt bien. ( ÂGE - DATE DE NAISSANCE ) 28 ans; mais sa date de naissance n'a pas réellement d'équivalent pour les terriens. Ce qu'il regrette, c'est qu'il aurait adoré connaître cette coutume étrange ! ( NATIONALITE ) Kekähl; bien que ce ne soit pas sa planète natale, il semblerait. Il y a passé la majeure partie de sa vie, à grandir dans cet Archipel de Guérisseurs ( STATUT CIVIL ) Coeur libre; il faut reconnaître que la vue des femmes le font rougir. C'est ce qu'il n'a pas l'habitude d'en croiser beaucoup, puisqu'elles sont interdites de séjour à l'Archipel. ( PROFESSION - SPECIALITE ) Guérisseur; il prodigue soin et bien être grâce à son don qu'il continue de développer. ( GROUPE ) Pégase; parce qu'il le vaut bien. ( DATE D'ARRIVEE SUR ATLANTIS ) Pas encore; mais ça ne saurait tarder. ( GENE ATA ) Non; nul besoin de l'avoir, quand on a le don de guérison.

( THIS IS WHO I AM ) S'est retrouvé avec les doigts et la joue violacé ; après de nombreuses recherches, ce n'était pas une maladie, mais une trop grande proximité avec une plante médicinale toxique ✩ Allergie à la poussière développée à force de manipuler des ouvrages vieux de plusieurs siècles ✩ Sa maladresse est si grande que tout le monde dans l'Archipel dit que c'est un don secondaire ✩ Il panique à la simple vue d'une arme ensanglantée car il l'associe à la mort ; ce qui est souvent à l'origine de railleries à cause du paradoxe créé par sa profession ✩ Il ne quitte jamais ses deux foulards. Jamais. ✩ N'a jamais fait preuve de beaucoup d'ambition ✩ Il est reconnaissable grâce à ses grands yeux bleus et ses oreilles décollées. ✩ Il est capable de s'amuser avec un rien, ce qui inclue une brindille d'herbe ✩ Souvent, Kan attire l'attention. Et souvent, c'est malgré lui. ✩ D'une timide frôlant l'excessif, il la masque par des pitreries qui exaspèrent le Cycle Suprême ✩ Apprécie son exil à sa juste valeur ; même s'il aime vivre en reclus et qu'il apprécie le calme et la sérénité offerts par l'Archipel, il ne cache pas toujours aimer rencontrer d'autres cultures (qu'il appelle guilde) ✩ A très peur de la mort ✩ N'a jamais été capable de se pardonner de ne pas avoir sut guérir quelqu'un ✩ Souhaite être plus courageux mais est incapable de tenir une arme, moins encore de se battre ✩ Voue une très grande admiration au guérisseur nommé Katrys et qui est, selon la Légende, à l'origine de l'Archipel ✩ N'a plus vu de femmes depuis qu'il a quitté sa terre natale pour l'Archipel ; il est à la fois excité et anxieux à l'idée d'en croiser une s'il franchit les frontières de l'Archipel car les livres les dépeignent comme des créatures douces, graciles et fragiles mais le Cycle Suprême en parle comme d'un mal sournois et perfide ✩ ✩ ✩ ✩

( L'ENTRETIEN ) Choisir entre ces quatre mots
Courage • Réflexion • Négociation • Survie

Comment avez-vous rejoint le programme Porte des Etoiles ?
Le quoi ? Est-ce une façon étrange de désigner quelque chose de particulier ? Parce que je ne vois pas de quoi vous voulez parler...

Sur le terrain, vous êtes face à un nouveau peuple, vous ignorez ses intentions, que faîtes-vous ?
Je suppose que je fais preuve d'une grande précaution et que j'essaie d'établir une relation positive et saine. Je l'ai déjà fais, vous savez ! Même qu'il y avait une femme - qui n'avait pas tout à fait l'air d'une femme.

Choisir entre ces quatre mots
Armes • Technologie • Culture • Défense

Comment s'est déroulé votre premier passage à travers la Porte ?
Sans accroche. Et puis, j'étais accompagné de Ky !

Vous êtes, avec votre équipe, sur une planète inhabitée et vous avez pour mission de prélever des échantillons de plantes extrêmement importants pour contrecarrer un virus qui s'est propagé sur la Cité. Seulement, une fois sur place, vous apercevez une patrouille wraith, que faîtes-vous ?
Je n'ai encore jamais rencontré de Wraiths, mais les rumeurs ne les présentent pas comme un peuple très appréciable... Donc, je présume que je ferai demi-tour.

Avez-vous déjà été sur le terrain ?
Je ne comprend pas très bien le sens de cette question.

Quelles ont été vos premières impressions en arrivant sur Atlantis ?
Je n'y suis encore jamais allé, mais j'en entends beaucoup parlé ! Je suis sûre qu'elle est très intéressante.

behind the scene:
 


(healer) kan a vu un tapis caché sous son lit. 


Dernière édition par Kanavu le Mer 10 Mai - 16:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breathxme.tumblr.com/
Admin ◮ Guérisseur
avatar



◮ DOSSIERS : 184
◮ HERE : l'archipel (kekähl)
◮ JOB : guérisseur // trouveur d'ennuis
◮ COMPTES : rodny, evan, alex, ju, harikee, liara, raf





MessageSujet: Re: (kanavu)    Mer 10 Mai - 15:51


✩ ✩ ✩ ✩ ✩
(this is my reality)

informations relatives à la planète:
 

« Ky, t'as déjà été au-delà de l'Archipel ? » La question se répercuta contre les murs du monument, vibrant dans l'air. Un ton curieux, une voix fluette, légèrement trop aiguë et des yeux, pointés sur le ciel clair, inaccessible. Une interrogation parmi tant d'autres mais un soupçon d'envie la perçait. L'autre gardait le silence. « Ky, allez, réponds. Tu peux bien me le dire, à moi. » Alors Ky acquiesça et Kan se redressait déjà, les yeux pétillants. « Comment c'est ? Il y a quoi à l'extérieur ? A quoi cela ressemble-t-il ? Et tu as rencontré d'autres guildes ? Sont-ils humains ? Parlent-ils le même langage que nous ? Et pour quelles raisons as-tu pu sortir de l'Archipel ? » Il y avait dans ses yeux bleus comme une lueur envieuse qui amusait Ky. Un regard lancé autour d'eux et il se penchait vers son compagnon, prêt à lui faire quelques confidences. « C'est comme les livres le décrivent. Beaucoup d'herbe et d'arbres, de la terre aussi. Le même ciel, le même air. Il n'y a pas beaucoup de différence, en réalité. J'ai rencontré une guilde, oui. Ceux qui vivent dans la Ville. Ils se font appelés les Kekähliens et ils nous ressemblent beaucoup. Je ne leur ai pas parlé, c'est Maître Chi-chan qui a mené les conversations, mais d'après ce que j'ai pu entendre, ils ont le même langage que nous autres, ici. Ils n'en savent pas beaucoup sur l'Archipel, en vérité... C'est étrange. » Kan hochait la tête, assimilant chacune des informations données, son esprit créatif peignant quelques tableaux pour se représenter le monde hors de l'Archipel. Un jour obtiendrait-il, lui aussi, l'autorisation de quitter l'Archipel. Il le pouvait, pour l'heure, mais dans le seul but d'accompagner des voyageurs aventuriers. Son rôle s'arrêtait à devoir les guérir, rarement il ne tissait de véritables liens. C'était là son seul regret dans le fait d'avoir été conduit à l'Archipel dès son plus jeune âge. L'enseignement qu'il recevait était des plus intéressants et il n'était pas sans ignorer que les guérisseurs étaient rares ; il était aussi bien au fait que son propre don n'était pas des plus puissants et qu'il se devait de s'exercer afin de l'améliorer, mais il avait, au plus profond de lui, enfouie derrière sa maladresse, une curiosité, une soif de rencontre et d'aventure que cette profession lui interdisait. Visiter le monde tel qu'il était décrit par les livres. Devenir comme le grand Katrys, le plus grand guérisseur. La Légende racontait que Katrys était un voyageur, qu'il avait longtemps errer de planète en planète, venant en aide aux peuples démunis et les soignant de ses dons. Jusqu'à ce que Kekähl devienne la terre qu'il l'accueillit et qu'il créa l'Archipel. « Kan ? Kan ? Kanavu ! » Tête en l'air, esprit ailleurs, le jeune homme reposa son regard bleu profond sur son camarade. « Maître Chi-chan demande à ce que l'on vienne. Il y a des visiteurs blessés. » Il hocha la tête et, accompagné de Ky, il pénétra dans le long corridor.

Le sang s'écoulait de la blessure, fontaine rouge sur le lit propre. L'homme convulsait, les doigts agrippant le rebord comme s'il craignait de tomber. Kan s'approcha, aperçut la plaie, sale, noircie. « Blessure due à un coutelas, causée il y a déjà une journée. Plaie mal nettoyée, infection certaine. Tinan, soigne la plaie, je te prie. Kan, je veux que tu te concentres sur les dommages internes, j'ai bien peur qu'un poumon n'ait été touché, Ky, tu m'assisteras. » Tous hochèrent vigoureusement la tête. Tinan tirait déjà une longue feuille dorée qu'il déposa avec tendresse sur la plaie. Il appliqua une crème épaisse, incolore. Silencieux, Kan se préparait mentalement. Ce n'était pas la première fois qu'il devait vérifier les dégâts internes, mais il s'agissait de ce qu'il craignait le plus ; une seule erreur et le patient pouvait bien mourir. Ses yeux suivaient les mouvements de Tinan qui, une fois assuré que la blessure était propre, sortit un flacon d'huile et une fleur de Syr'han qu'il tendit à Maître Chi-chan. Le processus de guérison allait commencer.
Il ferma les yeux, les épaules détendues, les bras le long du corps. Une partie de Garh débutait dans son esprit ; il était à la fois les deux adversaires mais il n'était pas question de  gagner ou de perdre. Le jeu n'était là que pour s'assurer de sa concentration. Un à un, il effaça les éléments qui l'entouraient, débutant par le décor visuel. Plus de murs de l'Archipel, plus de sol, plus de guérisseurs pour l'entourer. Lorsque le noir absolu l'enveloppa de ses ailes sombres, il s'attaqua aux sons. Les murmures, les caresses, les vêtements. Sa respiration. Plus rien ne devait compter. Et le néant se fit. Alors seulement il refit apparaître le corps blessé, laissant son esprit s'approcher de la plaie, se pencher et la sonder. A la surface de la peau, les dégâts n'étaient que minimes ; il n'aurait aucun mal à cicatriser. Mais ce qui le préoccupait était tout ce qui dissimulait derrière l'épiderme. A l'aide de sa force mentale, l'image des organes vitaux lui apparut. Bien vite, il repéra la zone qui l'intéressant, oublia le reste. La lame du coutelas devait être longue car la blessure était profonde. Deux côtes cassées. Une fêlée. L'une des deux côtes mettrait du temps avant de guérir totalement car les marques qu'elle présentait indiquaient que ce n'était pas la première fois qu'elle était victime d'un tel acharnement. Leur patient était un véritable guerrier qui n'hésitait pas à se lancer dans un combat même sans être remis de ses blessures passées. Ses doigts fantomatiques frôlèrent les os et il s'intéressa au poumon. Aucun trace. Ni de coup, ni de perforation. Mais la lame n'était pas passé loin, c'était un fait dont il était certain. Par mesure de précaution, Kan posa la main sur l'organe et fit une rapide analyse.Simple vérification que tout était en ordre. Une déformation professionnelle. Satisfait, il entreprit de soigner les côtes. D'abord la fêlée, plus simple et plus rapide, puis les deux cassées. Délicat dans son esprit, il usait mentalement de la fleur de Syr'han pour solidifier les os.
Il rouvrit les yeux, une larme de sueur perlant sur son front. Légèrement tourné vers Maître Chi-chan, il hocha la tête. « Le poumon n'avait rien, mais j'ai préféré le soigner par précaution, il avait deux côtes cassées, dont une très abîmée. La sève de la fleur de Syr'han saura la remettre en état de sorte qu'il sera à nouveau en état de se battre d'ici quatre jours. Les autres suivront la procédure de guérison naturelle. » Le guérisseur du Cycle Supérieur esquissa un lointain sourire et se plongea, à son tour, dans la guérison. Sentant un regard sur lui, Kan tourna la tête et ses yeux rencontrèrent ceux de Ky qui lui adressa un clin d’œil. Il avait réussit.

C'était ce qu'il faisait. Depuis qu'il avait intégré l'Archipel, il y avait bien des années de cela. Ce pourquoi il avait quitté sa famille, oubliant ainsi le nom et le visage de ses parents quand il n'était qu'un jeune enfant. Il possédait le don. Il avait subit des tests afin de le vérifier et tous s'étaient montré concluant. Il pouvait devenir guérisseur et il en deviendrait un. Trop jeune pour choisir, il avait été élevé au sein de l'Archipel, avait grandit avec d'autres enfants qui montraient les mêmes capacités. C'était sa maison, sa famille.
Et dans le fond, c'était tout ce dont il avait besoin.


(healer) kan a vu un tapis caché sous son lit. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breathxme.tumblr.com/
 

(kanavu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Salle d'embarquement :: Votre CV. :: Membres de l'expédition-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.