Bienvenue sur la cité d'Atlantis, Invité.
Tous les groupes sont importants, veillez à essayer de les équilibrer.
Quelques ennemis ne seraient pas de trop...
Les possibilités de jeux sont nombreuses pour les humanoïdes en dehors d'Atlantis,
tous ne sont pas obligés de rejoindre la Cité pour jouer ou s'intégrer correctement.

Partagez | 
 

 Jennifer Keller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Médecin
avatar



◮ DOSSIERS : 47
◮ Y.O. : 36
◮ COMPTES : Nyssa - Zelenka



MessageSujet: Jennifer Keller   Mer 10 Mai - 23:42


✩ ✩ ✩ ✩ ✩
(Jennifer Keller)

( NOM COMPLET ) Jennifer Keller ( ÂGE - DATE DE NAISSANCE ) 37 ( NATIONALITE ) Américaine ( STATUT CIVIL ) En couple avec un génie hypocondriaque( PROFESSION - SPECIALITE ) réponse Médecin - Chirurgienne ( GROUPE ) Médecin ( DATE D'ARRIVEE SUR ATLANTIS ) réponse ici ( GENE ATA ) Non.

( THIS IS WHO I AM ) Qui suis-je ? Quelle question étrange… surtout ici et maintenant. Vous savez très bien qui je suis. Je veux dire, je suis déjà passée par là la première fois, alors pourquoi le refaire ? *soupir*

Je suis ce qu'on appelle une surdouée. Oh, je suis loin du niveau de Rodney, mais quand même. J'ai été élevée par mon père, ma mère étant décédée quand j'étais enfant. Cela n'a pas toujours été facile pour lui, mais nous nous en sommes bien sortis. Il va m'être difficile de le laisser à nouveau, surtout que sa santé n'est plus ce qu'elle était. J'ai peur de ne pouvoir être à ses côtés si il venait à décliner. J'espère obtenir l'autorisation de lui dire ce que je fais réellement cette fois. Il a le droit de savoir.

Comme souvent, l'école est un passage difficile pour les enfants comme moi, car j'avancais plus vite, j'étais première de la classe et je m'ennuyais souvent en classe. Souvent, les enfants tels que mois sont brimés et ostracisés par les autres. J'ai subi ce genre de brimades, mais moins que d'autres, car je m'entendais plutôt bien avec les autres enfants. J'ai sauté quelques classes, atterri à l'université très jeune et décroché mon diplôme de médecin très tôt, haut la main avec félicitations. Là aussi, j'ai connu mon lot de difficultés en chemin, mais mon père a toujours été là pour me soutenir.

Trouver du travail s'est révélé ardu également. Quel hôpital voudrait donc embaucher un médecin aussi jeune ? Et que dire des patients qui n'avait pas confiance en moi et mes compétences non plus. J'ai fini par être embauchée, mais j'ai dû travailler deux fois plus dur que les autres pour prouver que je n'avais pas volé mon diplôme et que j'étais vraiment douée. Tout le monde doutait en permanence de moi. Au bout d'un moment, j'en ai eu assez et je suis allée voir ailleurs, mais ça a recommencé, en dépit de mes années d'expérience. Toujours à devoir prouver que je savais ce que je faisais. C'était épuisant physiquement, mais aussi moralement. Et c'est à peu près à cette période que l'armée m'a contacté pour me proposer ce poste au SGC… Vous connaissez la suite.

Peut-être est-ce pour ça que je doute systématiquement de moi ? À force de voir mes compétences continuellement remise en question et être personnellement remise en cause, j'ai fini par le croire. Et je le crois toujours, quoi qu'en disent les autres. Les choses sont radicalement différentes sur Atlantis. Les membres de l'expédition ont d'emblée confiance en moi et en mes compétences. On me félicite régulièrement pour mes accomplissements. Je n'ai pas besoin d'en faire plus , car les conditions de travail sont déjà exceptionnelles. C'est probablement l'un des rares lieux où je peux vraiment m'épanouir au niveau professionnel. Et personnel. Et c'est cette expérience là que je veux emmener là-bas. Et cette fois, ce sera différent. Une grande partie de l'équipe va repartir. Nous savons où nous mettons les mieux. Nous sommes mieux préparer pour faire face et intégrer de nouveaux membres dans cette famille que nous formons.

( L'ENTRETIEN ) Choisir entre ces quatre mots
Courage • Réflexion • Négociation • Survie 

Comment avez-vous rejoint le programme Porte des Etoiles ?

L'armée m'a contactée et proposé un poste sur l'une de leurs bases, sans préciser laquelle, ni même pourquoi ils faisaient appel à une civile. À ce moment-là, je réfléchissais pour savoir si je voulais quitter le poste que j'occupais. J'y ai vu une opportunité de faire quelque chose de différent et de travailler dans un autre cadre. Je voulais changer d'air en somme. Alors j'ai accepté. Sauf que je n'avais pas la moindre idée dans quoi je mettais les pieds à ce moment-là. Je l'ai découvert après. Je voulais du changement, j'ai été servie.

Sur le terrain, vous êtes face à un nouveau peuple, vous ignorez ses intentions, que faîtes-vous ?

Je laisse faire le chef d'équipe. Et si par hasard c'est moi, j'essaie de parler avec eux.

Choisir entre ces quatre mots
Armes • Technologie • Culture • Défense

Comment s'est déroulé votre premier passage à travers la Porte ?

J'ai hésité. J'ai failli ne pas franchir la Porte. La franchir, c'était accepter pour de bon cet univers étrange dans lequel j'évoluais, mais dont je ne voyais qu'une partie. Traverser la Porte, c'était rendre tout cela bien réel. Mais j'ai pris mon courage à deux mains et fait fini par faire ce pas si important.

Vous êtes, avec votre équipe, sur une planète inhabitée et vous avez pour mission de prélever des échantillons de plantes extrêmement importants pour contrecarrer un virus qui s'est propagé sur la Cité. Seulement, une fois sur place, vous apercevez une patrouille wraith, que faîtes-vous ?

Je me cache et je contacte Atlantis pour savoir s'il existe un autre endroit où récolter cette plante.

Avez-vous déjà été sur le terrain ?

Oui, à de nombreuses reprises. Toutes ne sont pas toujours bien passées, d'ailleurs.

Quelles ont été vos premières impressions en arrivant sur Atlantis

Je me suis demandée ce que je faisais là et pourquoi j'avais accepté ce poste. Mais j'aime beaucoup l'endroit, même si nous sommes loin de la Terre.

behind the scene:
 


Dernière édition par Jennifer Keller le Dim 14 Mai - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médecin
avatar



◮ DOSSIERS : 47
◮ Y.O. : 36
◮ COMPTES : Nyssa - Zelenka



MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Mer 10 Mai - 23:43


✩ ✩ ✩ ✩ ✩
(this is my reality)

Journal personnel du Dr Keller

Journal est un bien grand mot. Ce serait plutôt un regroupement de réflexions aléatoires. Mais parfois, je ressens le besoin de coucher sur le papier ce qui me passe par la tête...

- Nous sommes de retour sur Terre depuis quelques temps déjà. La réadaption n'est pas chose aisée après avoir fonctionné en autonomie presque complète pendant aussi longtemps. Atlantis a été une expérience enrichissante et difficile. J'ai failli mourir plusieurs fois. J'ai fait face à des situations que je n'aurais jamais affrontées sur Terre. J'ai dû travailler sur des pathologies inconnues, utiliser des moyens peu orthodoxes pour soigner des gens. J'ai dû faire de la thérapie génétique. J'ai appris à me battre et à me servir d'une arme pour être en mesure de survivre sur le terrain, chose que je n'aurais jamais envisagée sur Terre. Et j'ai aussi rencontré des gens extraordinaires. Et j'ai surtout rencontré Rodney. Aussi improbable que cela puisse paraître aux yeux des autres. Mais je suis contente d'être rentrée. J'attends de voir ce que l'avenir me réserve, mais pour l'instant, je profite de vacances bien méritées.

-  Mon père et Rodney se sont enfin rencontrés. Cela s'est plutôt bien passé, compte-tenu du stress de Rodney concernant cette rencontre. Aucun des deux ne savait vraiment comment se comporter avec l'autre. Ils ne le savent toujours pas trop d'ailleurs. Je trouve ça assez drôle. Heureusement que mon père est un peu habitué à avoir un génie sous son toit. Sauf qu'il faut bien avouer que Rodney joue dans une toute autre catégorie.

- Ils nous ont demandé de repartir dans la galaxie de Pégase après trois ans… Bien sûr, Rodney est aux anges et a répondu oui presque sur-le-champs. Je suis plus circonspecte sur le sujet. Je sais qu'en fin de compte, je repartirai avec lui, mais en attendant je m'interroge. Pourquoi voudrais-je repartir ? Quelles seront les conséquences pour nous ? Quelles catastrophes devrons-nous affronter ? Y survivrons-nous ?

- Ces trois dernières années ont été un véritable bol d'air après tout ce temps à enchaîner les situations catastrophiques les une après les autres. Je trouve cela reposant de n'avoir qu'à gérer des cas simples avec des pathologies bien connues et identifiées et ne plus avoir à courir contre la montre pour sauver des patients souffrants de maux dont personne n'a jamais entendu parler. Bien sûr, j'ai continué à travailler sur la base de données de Michael et d'Atlantis tout en partageant mon temps entre l'infirmerie d'Atlantis et celle du SGC. J'en ai aussi profité pour approfondir mes connaissances en virologie et en génétique, choses qui me seront toujours utiles.

- Ce matin, je suis partie me promener dans Chippewa Falls. Un pélerinage en quelque sorte. Rodney a dû repartir en catastrophe suite à un problème sur la cité, mais j'ai choisi de rester quelques jours de plus comme cela été prévu. Je suis passée devant mon lycée. Je me suis rendue compte que je ne gardais pas beaucoup de souvenirs de cette époque. Juste que les autres venaient me voir quand ils ne comprenaient pas quelque chose ou qu'ils avaient besoin d'aide pour leurs devoirs. L'université du Minnesota et l'école de médecine n'ont guère était différentes. J'ai poursuivi mes études normalement avec d'excellentes notes, même si j'étais de loin la plus jeune. Cela ne m'a pas empêché de me faire des amis et de m'intégrer comme n'importe qui.

- Même si les gens n'apprécient pas trop les personnes hors normes, je n'ai jamais été harcelée ou eu à me plaindre de quoi que ce soit. Peut-être parce que je prenais déjà à coeur d'aider les autres quand ils se donnaient la peine de venir de me parler et me demander. Je n'ai jamais été renfermée ou asociale non plus, contrairement à d'autres.  Je n'allais juste pas de moi-même vers les autres, car je n'ai jamais aimé être sur le devant de la scène. Je manquais sans aucun doute de confiance en moi. Mais cela s'est amélioré avec le temps. Et si je n'avais pas osé faire le premier pas vers Rodney, je ne suis pas certaine que lui l'aurait fait.

- Des fois, je me demande pourquoi j'ai choisi la médecine. Un psy me dirait probablement que c'est lié à la mort de ma mère. Ce en quoi il n'aurait probablement pas tort. Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours répondu médecin à la sacro-sainte question de ce que je voulais faire plus tard. Et force est de constater que je suis douée dans ce domaine et que j'aime ça.

- Je ne me rappelle plus quelles circonstances m'ont menée au SGC. Juste que l'armée m'a contactée pour travailler sur une de leur base sur un projet confidentiel en raison de mes excellentes aptitudes. Je n'ai pas vu de raison de refuser. Avec le recul, je crois que j'aurais regretté d'avoir laissé passer cette opportunité. Au départ, je travaillais à l'infirmerie du SGC et je m'occupais des équipes d'exploration qui rentraient. J'ai rencontré mes premiers extraterrestres à cette époque-là. Je dois avouer que cela a été un choc. Mais cela a élargi mes horizons de bien des façons. Mais cela s'est révélé encore plus vrai sur Atlantis. J'ai dû officier dans des champs de compétence médicaux qui n'étaient pas les miens au départ. Il m'a fallu apprendre à parfois à sortir des sentiers battus car les problèmes médicaux rencontrés étaient souvent totalement nouveaux. Cela m'a appris à garder l'esprit ouvert et à chercher des procédures non conventionnelles, parfois risqués, pour soigner les autres.

- Atlantis première expédition… Mon expérience au SGC m'a donné envie d'aller plus loin. Je ne pensais à aussi loin. Toutefois, lorsque l'on m'a proposé de partir renforcer l'équipe de cette mythique cité, j'ai tout de même pris le temps de réfléchir à ce que cela impliquait. Partir loin, très loin dans une autre galaxie avec un risque non négligeables de ne pas revenir du tout et sans pouvoir en parler à mon père. Je dois reconnaître que j'ai failli dire non tant cette mission semblait énorme. Et finalement, j'ai accepté. Grand bien m'en a pris d'une certaine manière. Travailler au SGC avait élargi mes horizons, mais que dire d'Atlantis... Encore maintenant, je me sens dépassée par l'ampleur de ce que j'ai vécu là-bas, des choses que j'ai vues et que j'ai faites. Et je demeure convaincue qu'un autre que moi aurait mieux rempli le rôle de responsable médical de la cité, en dépit des louanges que j'ai reçues et de tout ce que les autres peuvent bien dire sur le sujet.

- Ma relation avec Rodney avance doucement et sereinement au fil du temps. Enfin, aussi sereinement que possible avec lui. Mais il ne semble pas encore prêt à s'engager plus avant, ou même à envisager l'avenir. J'aimerais pourtant savoir où l'on va, comment il voit notre futur. Je sais bien que le mariage n'est pas une obligation et que nous pourrions vivre sans. Mais il y a d'autres points dont nous devrions parler, comme fonder une famille par exemple. Je ne sais pas comment aborder le sujet tant Rodney est doué pour esquiver ou ignorer les choses dont il ne veut pas parler. Pourtant, il va vraiment falloir que nous ayons une discussion sérieuse sur le sujet, surtout maintenant que nous risquons de repartir… Atlantis n'est pas forcément le lieu rêvé pour fonder une famille.

- J'ai continué à soigner et à voir Teyla et Ronon pendant ces trois ans. J'ai aussi l'occasion de les accompagner plusieurs fois en mission d'exploration pour le compte du SGC, ce dont ils m'ont été reconnaissants. Eux aussi font partie de ceux qui ont immédiatement accepté de repartir. Mais je les comprends. Ils sont restés confinés quasiment en permanence au SGC, sur une planète qui n'est pas la leur, dans une autre galaxie. Leur seule évasion était ces missions d'exploration, ce qu'ils faisaient déjà sur Atlantis, en somme. Mais ils vont enfin pouvoir rentrer chez eux, façon de parler.

- Je sais que plusieurs autres ont décidé de repartir, car j'ai eu l'occasion de parler à certains d'entre eux dont je suis restée proche. Le Colonel Lorne et John seront du voyage. J'ai entendu dire que Radek repartait aussi. Les motifs sont variés, mais nombreux sont ceux qui repartent en raison du manque d'action, de défis à relever ou d'adréaline ou parce qu'ils trouvent leur vie monotone sur Terre. Personnellement, j'apprécie cette « monotonie » et cette absence de danger.

- Certains ont refusé de repartir. D'autres réfléchissent car leur vie ont changé au cours des dernières années. Et ils savent tous ce que signifie retourner dans la galaxie de Pégase : abandonner ce qu'ils ont commencé à construire ici avec la possibilité de jamais revenir en raison du danger et sans pouvoir expliquer aux êtres qui leur sont chers de quoi il retourne. Ce n'est pas tout à fait mon cas. Mais je dois me poser des questions similaires aux leurs.

- J'ai fini par dire oui. Sans grande surprise d'ailleurs. Je repars donc en tant que médecin responsable de la cité. Je sais que j'en suis capable, mais je pense toujours qu'il y aurait plus qualifié et plus compétent que moi. J'ai obtenu le droit de pouvoir participer au processus de sélection de l'équipe médicale qui partira. Je ne suis certes pas aussi enthousiaste que Rodney à cette perspective et j'ai des doutes. Je me demande s'il l'a remarqué tant il est absorbé par la préparation de la Cité pour le départ et à pester contre cet « incapable de Zelenka ». Certaines choses ne changeront jamais. Ceci dit, il y a deux différences majeures avec la première fois. Je sais où je mets les pieds et je ne suis pas seule. Tout le monde sera là, et surtout Rodney.

Mes meilleurs et mes pires moments vécus sur Atlantis :

Comme tout bon médecin, mes pires moments sont je n'ai pas réussi à sauver des membres de l'expédition, mais surtout ceux où j'ai failli perdre Rodney. Et je ne compte pas ceux où j'ai moi-même failli y laisser ma peau.

Je garde aussi en mémoire deux épisodes traumatisants de ces premières années sur Atlantis : la fois où je me suis retrouvée dans le corps de quelqu'un autre et cette histoire avec l'entité contrôlant les rêves des gens.

Au contraire, parmi les meilleurs moments, ceux se trouvent tous ceux où j'ai réussi à sauver la vie d'un membre de la cité, et en particulier des équipes d'exploration qui revenaient souvent dans un sale état ou face à des cas peu orthodoxes.

Mais les meilleurs ont vraiment été le jour où Rodney a enfin admis ses sentiments et surtout où il m'a sauvé la vie sur Terre. Oui, parce que mon meilleur souvenir ne s'est pas produit sur Atlantis ou sur une planète que nous explorions, mais sur cette bonne vieille Terre. Ce qui est assez ironique.

J'en ai un d'assez cocasse qui me revient en tête, mais que tout le monde ignore. Cela s'est produit lors de mes premières séances d'entraînement avec Ronon. Sans faire attention, je n'ai pas tapé là où il fallait. Cela m'a au moins permis de vérifier que les hommes ont bien un point sensible… Ni Ronon ni moi n'avons jamais évoqué cet incident devant quiconque une fois la séance terminée.


Dernière édition par Jennifer Keller le Dim 14 Mai - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Lieutenant-Colonel
avatar



◮ DOSSIERS : 927
◮ Y.O. : 43
◮ HERE : sur le dödsriket
◮ JOB : sauver sga-1
◮ COMPTES : le génie, la pyro, indiana jones botaniste, le guérisseur, l'adoratrice, la vagabonde et le toxico


de'elnyssa ✩ partenaire




MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Jeu 11 Mai - 9:13

I love you
(oui, je suis pas avec le bon compte mais voilà Arrow )



lt-col. aimant-à-problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil
avatar



◮ DOSSIERS : 169
◮ Y.O. : 36
◮ HERE : Quelque part
◮ COMPTES : Radek Z. - Jen K.





MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Jeu 11 Mai - 23:26

Quoi ? Lorne en pincerait donc secrètement pour Jen ? Est-ce le début d'un triangle amoureux totalement inattendu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Lieutenant-Colonel
avatar



◮ DOSSIERS : 927
◮ Y.O. : 43
◮ HERE : sur le dödsriket
◮ JOB : sauver sga-1
◮ COMPTES : le génie, la pyro, indiana jones botaniste, le guérisseur, l'adoratrice, la vagabonde et le toxico


de'elnyssa ✩ partenaire




MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Jeu 11 Mai - 23:30

PLOT TWIST de guedin, personne s'y attendait hein, mais voilà, après x année d'amour caché, il compte bien dérober le coeur de la princesse Arrow
(non mais non, j'vais pas faire des rp de fight entre Lorne et McKay XDD je saurai pas qui faire gagner, c'est de la torture Arrow )



lt-col. aimant-à-problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil
avatar



◮ DOSSIERS : 169
◮ Y.O. : 36
◮ HERE : Quelque part
◮ COMPTES : Radek Z. - Jen K.





MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Ven 12 Mai - 23:08

Mais finalement la princesse ne choisira aucun d'eux et, dans un ultime rebondissement, ira se réfugier dans les bras de... Cadman !  

(C'est clair que faire des RP entre ses propres persos, c'est franchement pas drôle en plus. Et perso, je préfère Lorne. )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Génie
avatar



◮ DOSSIERS : 2205
◮ Y.O. : 47
◮ HERE : cité d'atlantis
◮ JOB : sauver le monde
◮ COMPTES : evan, alex, julian, harikee, kanavu, liara, rafael


TO DO LIST
(need to be thinked one more time)


You don't know what terrifies me, do you? Yes, I'm not a big fan of whales, of course. Nor Wraith. Nor diseases, but that's not what I'm talkin' about. I'm scared of loosing you. Because you're wonderful, you're great. Because when you look at me, I feel like I'm invincible. You're the only one that really sees me, who knows me. You're the greatest thing that could ever happened to me. You make me a better person, probably a better genius though it's complicated. And then, I think that there's so many guys better than me. Better for you. And I can't help but be terrified that one day, you're just going to run away with some guy like Ronon. That's how much I love you.




MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Sam 13 Mai - 8:48

McKay va encore plus se méfier de Cadman, maintenant, que horor !
(Ouais, je sais que tu préfères Evan xDD Moi j'peux pas choisir... -bon oké, en fait si, je préfère Rodney because love of my life, mais voilà)


L E A D E R S H I P i could take you down the hall to the labs and just point at the people who annoy me more than the rest, but that's about as useful as i get.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ◮ Indiana Jones
avatar



◮ DOSSIERS : 210
◮ Y.O. : 36
◮ HERE : à la découverte d'atlantis
◮ JOB : botaniste // poseur de questions
◮ COMPTES : McKay le Râleur; Lorne le Malchanceux; Alex la Folle-Pryro; Kan le Naïf; Harikee la Menteuse; Liara la Paumée; Raf le Toxico


jake - partenaire




MessageSujet: Re: Jennifer Keller   Dim 14 Mai - 18:11



I love you tu sais déjà tout le bien qu'on pense de ta fiche ! Smile

◮ C'est avec plaisir que je t'annonce que ta fiche est à présent validée ! Je t'invite à aller poster ta fiche de liens & RPs.
Tu peux également participer à la vie du forum en floodant et en votant toutes les deux heures sur les tops sites du forum. Et si jamais l'univers Stargate n'est pas ta tasse de thé, tu peux aller le découvrir grâce à une section spéciale mise en place à cette effet !
◮ Nous te souhaitons un bon jeu et une bonne continuation !


on va l’accrocher à un fil invisible. un fil invisible, c’est comme un homme invisible, mais en forme de fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jennifer Keller   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jennifer Keller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jennifer Keller... Vivre pour soigner, tel est mon métier même si c'est dur...
» [coupable][escroquerie] Jennifer 17/06/1456 SAINTES
» 2-Cassie Keller vs Erica
» LE CYCLE DES CHEYSULIS-JENNIFER ROBERSON
» Jennifer Jones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Salle d'embarquement :: Votre CV. :: Membres de l'expédition-

© Stargate Atlantis, tous droits réservés.